masquer le menu

Guyon, en place pour l'agression

- 22 septembre 2018 - Par Rootsah

Main Event 550 € (Day 2)

Les stats le prouvent : Adrien Guyon est un habitué du Winamax Poker Open. Depuis 2013, l'ex-vainqueur de la Top Shark Academy (c'était en 2015) a déjà cash trois fois sur le Main Event : 22e en 2013 (sa meilleure perf'), 94e en 2014 et 59e en 2016, sans oublier quelques deep runs sur des tournois annexes.

Autant dire que celui qui avait intégré le Team W durant un an sait comment entamer ce Day 2, qu'il a débuté avec 270 000 en envoyant de grosses sacoches : "Je veux y aller step by step, explique Adrien, qui joue ici son premier tournoi live de l'année. "Il faut d'abord faire ITM, mais je compte bien agresser et monter des jetons à la bulle, c'est très important ici : généralement, sur les WPO, les deux tiers des joueurs à table veulent à tout prix entrer dans l'argent." D'ailleurs, Adrien a déjà engrangé pas mal de jetons pour pointer à 450 000 à une trentaine de places de l'argent.

Adrien Guyon
Après le poker, le Poitevin pourra toujours boire quelques pintes avec ses potes, eux qui ont déjà testé le foot-golf en début de festival : ils sont une dizaine de joueurs de sa région à avoir pris l'avion pour Dublin. Après, il sera temps pour celui qui se considère comme "un amateur éclairé" de retourner à son activité de coach poker, qui constitue actuellement son activité principale : Adrien possède sa propre plate-forme de coaching, coachpoker.fr, et distille ses conseils partout dans le monde : "Je fais des sessions Skype en Afrique, et même en Chine ou en Bolivie ! Pour l'instant, j'ai beaucoup de chance, presque tous mes joueurs sont contents, et certains ont fait décoller leur carrière. Maintenant, je vibre avec eux sur leurs tournois, comme avec Alexandre Saulnier qui a fini 1005e du Main Event des WSOP cette année, alors qu'il n'était jamais censé le jouer."

En tout cas, nous ne manquerons pas de suivre Adrien à la bulle, tout juste rejoint à sa table par un certain Moundir.