masquer le menu

Le monde merveilleux de François « marsupilamix »

- 21 septembre 2018 - Par Chhriis

Main Event 550 € (Day 1C)

Lorsque François « marsupilamix » croise mon regard interrogateur visant à lui demander comment se passe son tournoi, il affiche immédiatement un sourire en répondant « ça va, je ne touche rien ». Au moins, les décisions sont faciles et ça évite de perdre trop de jetons d’un coup.

Sur les tables de Winamax, François évolue sous le pseudo « utakitubuyit », en référence à un souvenir de Las Vegas lorsqu’un marchand de rue lui avait mis un CD dans les mains en lui disant « You take it, you buy it », comprendre « Tu l’as, tu l’achètes ». Aussi incroyable que cela puisse paraitre, l’histoire raconte que le Wameur a décliné cette offre alléchante, laissant passer l’opportunité de ne dépenser que 15 $ pour un contenu inconnu.

WPO 2018 1C marsupilamix

Croyez-le si vous voulez, mais la main droite de François est bloquée dans cette position depuis qu'il a remporté un freeroll en 2011.

Ok, mais avant Vegas, il y a eu des étapes tout de même, non ? « Lors de mes débuts au poker, j’ai remporté un freeroll légendaire en novembre 2011 et j’ai terminé premier sur 5 000 joueurs, dont environ 4 000 étaient absents la première demi-heure. Le gain faramineux de 18,51 € a tout de suite été réinvesti dans un Quitte ou Double 10 € pour monter le total à 27,91 € de gains nets. Quelle soirée mes amis ! »

Sur internet, vous pourrez retrouver François aussi bien en tournoi, qu’en Cash Game ou en Sit and Go : « ça dépend du temps dont je dispose pour jouer au moment où je me lance. Parfois je dois aller travailler et je n’ai que 20 minutes, alors je lance un Quitte ou Double. D’autres fois, ma copine n’est pas disposée donc je lance des MTT. Pour le Cash Game, c’est seulement lorsque j’ai plus de temps », raconte-t-il non sans humour. Et malgré le manque de sérieux que le Wameur met volontairement dans ses réponses, il bénéficie déjà de résultats très solides avec un ITM aux WSOP suite à sa qualification sur le KING5 ! « On est allé s’acheter une super pizza pour fêter ça », se remémore-t-il avec nostalgie.

Sa présence sur ce WPO, marsupilamix la doit également à une qualification online, mais sur Wam Poker cette fois, lors de la Wam Summer League qui offrait trois places pour le Main Event : « La finale, je l’ai gagnée en ayant beaucoup de chance. Pour ce qui est du live, je ne suis pas un grand habitué car jusqu’ici je n’ai joué qu’un tournoi majeur. J’appréhende un peu ma participation au Main Event car je suis un peu fish et calling station, et j’ai tendance à prendre les mauvaises décisions sous la pression de l’appât du gain. Par contre, je compte beaucoup sur ma chance légendaire ».

Ses objectifs sur ce tournoi se résument en deux étapes : « Sit out pour faire le Blind Test si je suis encore en course, et prendre deux semaines de congés pour aller au Camping du Perroquet en cas de victoire (ndlr : j’ai vérifié, ça existe) ».

Comme vous pouvez l’imaginer, ce joyeux drille s’est fait quelques bons amis sur Wam Poker. Son message à leur attention est le suivant : « Chers Wameurs qui ne partez pas à Dublin, je sais ce que vous ressentez et je partage votre peine car ça m’est arrivé plein de fois. Je vais essayer de vous consoler un peu en allant le plus loin possible et je serai dans le rail pour soutenir les autres Wameurs. Ne désespérez pas, votre tour viendra ! »