masquer le menu

Le bureau des légendes

- 23 septembre 2017 - Par Benjo DiMeo

Le Day 1B se termine avec 160 joueurs environ
75% d'éliminations aujourd'hui !
On retrouvera quelque chose comme 250 joueurs au Day 2 samedi
Pas mal de joueurs longtemps absents des tables ont brillé aujourd'hui


Minuit et demie à Dublin : les joueurs possédant encore des jetons dans le Main Event viennent de les compter, de noter le montant sur un sachet en plastique, et de les emballer dans le dit sachet. En un mot comme en cent : la journée est terminée pour eux. Il est temps de se rejoindre dans la Leisure Room leurs camarades dont le parcours s'est déjà arrêté, pour une petite after au beer pong en compagnie de de notre DJ maison, Nico Moot, dont les sons electro-funk font joyeusement trembler les murs du City West.

Sur l'horloge, on compte environ 160 joueurs franchissant le Day 1B, soit 25% des partants du jour. Ils rejoindront samedi les 69 joueurs qui avaient déjà composté leur ticket hier. En attendant de pouvoir vous donner le classement complet et officiel, et de discuter de l'échelle de prix (combien d'ITM ? 150 ? 200 ?), on vous présente pêle-mêles quelques uns des visages marquants du jour. Spoiler : il y aura de très belles têtes de série à suivre au Day 2 !

Patrick Bruel
A tout seigneur, tout honneur : l'homme en grande partie responsable de la popularité du poker en France faisait aujourd'hui sa toute première apparition sur un Winamax Poker Open, un festival pour amoureux de poker se voulant représenter toute la France de notre jeu favori. Arrivé à Dublin ce matin, Patrick Bruel est immédiatement rentré dans l'ambiance du tournoi le plus fun de l'année, et s'est amusé comme un petit fou tout au long du Day 1B, montant des jetons en table télévisé avant d'être déplacé à une table "random" au milieu de la salle, autour de laquelle s'est formée un rail de plus en plus importants de curieux et de fans, aussi étonnés que ravis de voir débarquer la superstar française sur leur "petit" tournoi amateur. Si Patrick a possédé un gros tapis tout au long de la journée, son passage au Day 2 doit tout à un coup du destin joué en toute fin de journée : avec As-Roi, le Boss se retrouve à tapis préflop contre les deux Rois d'un adversaire au stack équivalent - 230,000 environ, soit 46BB. Le board révelera successivement un Valet, un 10 et une Dame, offrant une quinte salvatrice à Patrick ! Pour son premier tournoi de poker depuis les WSOP 2016, Patrick se qualifie pour le Day 2 avec 452,000. A vue de nez, cela devrait le placer dans le Top 30 du tournoi.

Laurent Decauwert
"Je n'avais pas touché de cartes en live depuis quatre ans !" Pour un retour aux affaires, c'est un retour en grâce pour Laurent Decauwert (un peu comme Patrick, quoi !), qui n'est autre que le chipleader de ce Day 1B, avec 750 000 pions. Membre du crew de Grenoble, où il a joué nombre de home games avec la bande des Pierre Calamusa et autres Flavien Guénan, celui qui vit désormais du côté de Lyon apprécie à juste titre cette petite balade de santé dublinoise. "C'est un de mes potes qui m'a proposé de venir parce qu'il restait une place dans la chambre. En plus, comme le 6-max est une de mes spécialités et que les événements comme ça sont rares, je n'ai pas hésité longtemps, même si je suis plus un joueur de cash game à la base. Il y a quelques années, j'arrivais à alterner entre live et online, mais maintenant que j'ai moins de temps de libre, je ne joue plus que online."

Comme tout bon grinder qui se respecte, c'est en fin analyste qu'il revient sur la main clé de sa journée, celle qui lui a permis de s'envoler tout en haut du chipcount. "J'ouvre au cut-off avec As-9 off, et mon voisin de gauche [Alexandre Reard, NDLR], me 3-bet au bouton. Il s'était montré particulièrement agressif depuis plusieurs minutes, j'ai une bonne profondeur de stack et je pense être devant, du coup je décide de 4-bet, en pensant quand même qu'il va souvent me payer. Flop As-Dame-6 rainbow, je ne vois pas l'intérêt de miser, du coup je check/call ses 60 000 - dans environ 150 000. Turn Valet et il envoie 120 000. Je tank et finis par payer au bout du Time. Il me reste alors 18 blindes. Clairement la décision se joue là, derrière je pense payer 90% du temps sur la rivière. En plus j'ai un blocker sur un 10-9 qu'il pourrait jouer agressivement. La river est une brique, un 7, il envoie son tapis, ce qui correspond à un peu moins d'un tiers du pot. Du coup j'ai besoin d'avoir raison à peu près une fois sur quatre. Je réflechis quand même une dernière fois à mes options, tellement que le floor est encore appelé. Je paie et il muck en disant avoir hauteur 10." Le coup idéal pour parachever une belle journée, et partir se coucher avec l'esprit libre. Bravo à lui, il ne sera devancé que par Kool Shen demain au départ du Day 2.

Davidi Kitai
"Si j'avais mis 10,000, cela voudrait dire une petite main. 20,000, ça serait une main moyenne. Mais là, j'ai tout mis : ça veut dire que j'ai tout !" C'est Davidi Kitai qui parle, après avoir surrelancé un adversaire short-stack en fin de journée. Ce dernier décide de tenter le tout pour le tout avec As-7. En fait de "tout", Davidi montrera une maigre paire de 3 qui restera en tête. Après un très solide Day 1B, Davidi passe au Day 2 avec un stack encore plus gros que celui de Patrick (mais inférieur à celui monté par Kool Shen hier) : 604,000. Si l'on additionne les 4 pros du Team ayant passé le Day 1A (Ivan, Aladin, Gaëlle, KS), et que l'on ajoute Romain Lewis (bien au dessus de la moyenne avec 355,000) et Sylvain Loosli (210,000), on totalise huit pros du Team au Day 2 ! 80% de l'équipe, quoi : seuls Guillaume Diaz et Michel Abécassis devront trouver autre chose à faire samedi (on me souffle dans l'oreillette que leur journée se passera sur le golf du City West).

Dara
Vous voulez d'autres pros du poker ? Régional de l'étape et grand habitué du WPO, Dara O'Kearney sera au Day 2 avec 162,000. Idem pour Ivan Tononi (355,000), Sylleo, le retraité Flavien Guenan, Jean-Marie Peyron, Erwann Pecheux, Aurélien Guiglini... Le choix de la table TV risque d'être compliqué : un véritable problème de riches.

BestMarmotte
Vous les avez vu défiler au micro de notre streaming, ou carrément à la table : les gamers ont envahi le WPO Dublin. Si les Xari (déjà bien connu de nos services), MisterMV, Zack et autres Psyko17 ont rendu les armes aujourd'hui, la communauté Twitch supportera samedi un BestMarmotte (photo) franchissant le Day 1B avec 103,000 (une quinzaine de BB) et un VinzHS ayant remporté "le flip de la survie" en toute fin de journée contre Sylvain Loosli, le maintenant à 10BB. Du côté des WIP "old school", le toujours souriant Bernard Mendy se place dans une moyenne confortable avec 230,000, après avoir notamment executé un incroyable hero call avec une paire 9 sur un board contenant trois figures et un tirage couleur. Faut pas trop le chercher, le Bernie.

Valentin
Comme Flavien Guénan, l'émérite finaliste de la Top Shark Academy 2015 Valentin Devooght ne grind guère plus les tables online désormais, étant retourné à ses chères études de kiné au Luxembourg. "Mais je n'avais pas cours cette semaine", sourit-il en expliquant la raison de sa venue. Ses vacances se passent plutôt bien : le Chti termine le Day 1B dans le Top 10.

Tonin
Du côté des éliminés, on devra désormais compter sans le tenant du titre Antonin Teisseire, Benjamin Saada, le vainqueur WiPT Mathieu Philbert, Xavier El Fassy, Romain Nardin, Maxime Chilaud, Victor Choupeaux ou encore Andy Black.

Bon, c'est pas le tout, mais y'a une énorme after en cours dans la Leisure Room, et j'aimerais bien rejoindre les autres avant que Nico Moot ne termine son set. Le Day 2 débutera samedi à midi (13h en France), avec bien entendu un streaming intégral. Au programme : 250 joueurs environ, l'entrée dans les places payées, et la longue marche vers les demi-finales ! La journée sera riche en action.

Classement : les 231 joueurs du Day 2

Patrick Bruel

Wam Poker : qui est IN, qui est OUT ?

- 23 septembre 2017 - Par Chhriis

Main Event : fin du Day 1B

Afin de savoir comment s'est terminée cette journée, commençons cette fois par l’inévitable liste des mauvaises nouvelles en vous donnant les noms de ceux qui ne reviendront pas jouer le Day 2 demain.

Benoit « Fan2Balkany » a terminé sa journée en jouant un coin flip face à Alexandre Réart : « Le problème c’est que contre lui, tu as à peu près 20% de chances de remporter ton coin flip ».

kroktachon WPO2017 1B

Nicolas « Kroktachon » (photo ci-dessus) s’est incliné avec les Valets, cédant ses dix dernières blinds à la demoiselle l’ayant payé avec une paire de Rois. Sa galanterie est incontestablement sans limite.

Haygus a joué sa dernière main du Main Event comme hier durant l’avant dernier niveau de la journée et, comme hier, s’est fait sortir par un membre du Team pro Winamax : « Il me restait 20 blinds et j’ai envoyé mon tapis avec As-Dame après une ouverture de Sylvain Loosli. Il paye avec une paire de neuf et gagne le coup. J’ai l’impression qu’il doit me manquer un petit quelque chose pour aller plus loin dans ce tournoi. Là je vais m’inscrire en enregistrement tardif sur le satellite pour le Monster Stack 300 € de demain, mais je pense que je le jouerai quoiqu’il arrive : j’ai gagné 1 000 € hier soir en terminant 3e du Super Turbo à 60 €, donc je suis assez serein côté financier ».

Alexandre « Claudius59 » a de son côté rendu les armes après avoir bataillé deux heures durant dans la zone délicate des 25 blinds : « Il me restait 17 blinds au moment du coup fatal. Après une ouverture du bouton, j’envoie tout avec As-Valet mais la grosse blind se réveille avec les As. C’est dommage parce que la table n’était pas très compliquée, en tout cas moins difficile que certaines autres que j’ai vues et où ça sur-relançait dans tous les sens. Demain je jouerai le Monster Stack et je verrai un peu ce qu’il se trame dimanche : soit je ferai le Sunday Surprise, soit on ira se balader en ville avec des potes ».

Les bonnes nouvelles maintenant.

Wameurs fin de day 1B WPO2017

Si la photo ne montre que deux d'entre eux, sachez que nous avons au moins quatre de nos représentants qui sont parvenus à passer entre les mailles du filet aujourd’hui.

Sylvain « zerodcuix » (à gauche sur la photo) termine la journée avec 123 000 jetons pour une moyenne qui en fait 214 000. « J’étais bien avant la pause diner et dès le retour j’ai perdu un gros coup contre kroktachon. Ca a été compliqué après car je suis resté assez longtemps avec une vingtaine de blinds avant de parvenir à remonter un peu. Au final, je suis bien content d’emballer des jetons dans le sac ce soir parce que ce n’était pas gagné ».

Sidoine « Sidluis » (à droite sur la photo) reviendra demain avec un capital de 277 000. « La table était assez dure donc j’ai dû batailler. Ca s’est fait à base de sur-relances et de 4-bet lights pour grappiller des jetons. J’ai une cinquantaine de blinds pour demain donc c’est très satisfaisant ».

Sylvain « Sylleo » sera lui aussi présent à la reprise avec un beau stack de 282 000. « J’avais 340 000 à la pause diner et j’ai perdu un gros coup à tapis préflop avec les Rois contre As-Dame. Je perds 100 000 là-dessus, puis j’ai ensuite beaucoup ouvert pour fold à chaque fois sur des relances à tapis ».

Enfin, zerodcuix est venu m’informer que non seulement Ricardoc_GS a pris part au Main Event – ce que nous ignorions – mais qu’il a en plus survécu à ce Day 1. Mal en point mais vivant, il reviendra avec 86 000 jetons, soit 14 blinds.

Côté « sans nouvelles », nous citerons El_moumou en imaginant que son tournoi a déjà pris fin.

J’invite tous les Wameurs qui reviendront jouer le Day 2 à se manifester auprès de moi demain matin avant le début du tournoi : je serai sur le banc de presse une bonne heure avant le lancement de celui-ci.

Bonne nuit à tous !

Fin de parcours pour domino7

- 23 septembre 2017 - Par Chhriis

domino7 WPO2017 1B

« En ce moment ici j’ai l’impression que je run good pendant trois niveaux, puis plus rien », commente Glenn « domino7 » qui vient m’apprendre son élimination. « J’étais derrière à chaque fois : j’ai d’abord perdu un gros coup avec As-Dame qui ne s’améliore pas face à As-Roi, puis j’ai joué ma dernière main avec Roi-Dame contre As-Dame. Du coup je me suis inscrit sur le satellite Hit and Run qualificatif pour le Monster Stack à 300 € de demain, mais je le jouerai de toute façon ».

Espérons que cette fois, la réussite sera au rendez-vous.

Deux de chute dans le clan Wam Poker

- 22 septembre 2017 - Par Chhriis

Alors que nous nous dirigeons doucement vers la fin de la journée, nous venons de perdre coup sur coup Jonathan « Dr. Greensp00n » et Philippe « heffy33 ».

Dr.Greensp00n WPO2017 1B

Pour la seconde fois en deux jours, nous déplorons l’élimination de Dr. Greensp00n (photo), comme hier éliminé aux alentours de la pause diner : « En gros j’ai passé la journée autour des vingt blinds après avoir rapidement perdu un gros coup ce matin. Au retour du diner break, j’ai été déplacé sur une nouvelle table et j’ai envoyé tous mes jetons avec As-Dix après une ouverture du chip leader. Il paye avec paire de quatre et remporte le coup ».

De son côté, heffy33 n’a plus reçu la moindre main intéressante depuis le retour de la pause. Lorsqu’il a découvert As-Roi et qu’il a envoyé ses 15 dernières blindes, il a été payé par As-Valet qui a trouvé une quinte miraculeuse sur la rivière. « Bien sûr ce n’est pas super de sortir comme ça mais bon, c’est le jeu. Je suis quand-même content de ma journée. Je vais voir un peu ce qu’il se passe ce soir et demain, mais je pense que je vais au moins jouer le Famous WPO Irish de dimanche ».

On joue désormais sans filet

- 22 septembre 2017 - Par Benjo DiMeo

Les inscriptions au Main Event sont closes

Jacuzzi
Commencons cette news par un mea culpa à destination de nos followers sur Twitter : une communication un poil précipitée m'a fait annoncer que l'affluence de cette édition 2017 avait battu le record de 2013. Mon enthousiasme a été douché par les superviseurs quelques minutes après avoir publié l'heureuse nouvelle : ceux-ci venaient de soustraire du compteur tous les joueurs "no show", c'est à dire ceux qui étaient inscrits mais qui, pour une raison X ou Y (du genre : galère d'avion) n'ont pas joué le tournoi. J'ai depuis supprimé le Tweet, et les lignes qui vont suivre sont garanties 100% non-fake.

Les inscriptions sont closes depuis la fin du Level 11, et le chiffre définitif de la participation au WPO sera de 1069 ou 1070 inscrits ("On est en train de vérifier un dernier no show", explique un TD). On frôle donc, sans les dépasser, les 1086 inscriptions de l'historique édition de 2013 ! Et on ne pourra donc pas lâcher un brag en bonne et due forme à propos de l'affluence... mais nous n'en sommes pas moins très heureux de voir que cette nouvelle mouture XXXXXL du WPO dans un nouvel hôtel vous a séduit, rameutant une foule d'habitués et pas mal de petits nouveaux (dont P14B en personne !)

Nous entrons maintenant dans la phase 100% freezeout du Main Event : la fontaine à re-entry étant désormais épuisé, être éliminé signifie devoir trouver autre chose à faire de son week-end. Rassurez-vous, vous ne manquerez pas d'options, entre les side-events (alternant entre le deepstack sérieux, le turbo, et le très débile), les cash-games, et les activités barrés de la Leisure Room, dont le Blind Test (actuellement en cours) et l'emblématique Grand Quiz du samedi soir, entre autres joyeusetés.

Parmi les joueurs que nous avons vu quitter la salle après la fermeture des inscriptions : le demi-finaliste de l'édition 2016 Cédric Vanhoutte, Michel Abécassis, Maxime Chilaud, Andy Black, ou encore Victor Choupeaux.

2010 - 2016 : le palmarès du WPO