masquer le menu

Anclevic, père et fils

- 23 septembre 2017 - Par PonceP

Le circuit live Winamax est une terre de rencontres et une excellente occasion de mettre des têtes sur les pseudos dont on entend souvent parler pour leurs perfs' online. Cette année, c'est carrément dans l'avion qui nous a amené à Dublin que nous sommes tombés sur l'un d'entre eux avec mon collègue Flegmatic. 

Samuel&Philippe

Samuel "Jenny59200" Anclevic et son père, Philippe, en arrière-plan

Directement assis à notre droite, Samuel Anclevic lance la conversation sur le poker en nous expliquant qu'il est lui-même grinder. "Et les Winamax Series, ça s'est bien passé ?", lui demande-t-on. "Ouais, plutôt bien, j'en ai gagné deux le même soir." Ah bon. Il n'en faut pas plus pour que nous déduisions que nous venons de rencontrer Jenny59200, vainqueur émérite du Zone 30 Championship (300 €) et du Big Omaha (50 €) au cours d'une folle soirée qui lui a rapporté près de 30 000 €.

Quoi de mieux pour décompresser après des Winamax Series richement manoeuvrées que de s'offrir un petit séjour en Irlande. Et pour s'assurer de passer un bon moment, Samuel n'est pas venu seul, il a emmené son papa, Philippe Anclevic. Les deux sont très proches et semblent partager les mêmes passions, dont le poker et le tennis, avec un peu plus de réussite pour Samuel dans les deux cas (classé 5/6 au tennis à... 13 ans).

Hier, on les retrouvait dans les 25 survivants du Sniper, sans succès malheureusement. Philippe a également tenté sa chance sur le Main Event mais n'est pas parvenu à s'extirper du Day 1. Ça ne l'empêche pas d'être le premier supporter de son fiston : vous ne le trouverez jamais très loin de sa table.