masquer le menu

Un modèle de reconversion

- 21 septembre 2017 - Par Harper

Un membre historique du Team Winamax s'est pointé à Dublin en touriste

delagorce

Parmi les mecs qu'on ne s'attendait pas à voir mais qu'on est franchement contents d'avoir autour des tables, Guillaume de la Gorce. Terreur des tables en ligne, Johnny001 a fait partie des premiers pionniers de la génération online, se pointant sur des tables où les enchères pouvaient grimper jusqu'à 100€/200 € ! Son talent lui a permis d'intégrer la toute première mouture du Team Winamax en septembre 2007 (putain, dix ans !) et de parcourir le circuit durant trois ans sans néanmoins réussir à claquer une performance live correspondant à la hauteur de son talent (mais ses vidéos online restent un must malgré leur grand âge !). Depuis cinq ans, Guillaume a pratiquement fait une croix sur le poker, « jouant tout au plus une ou deux fois par an ».

C'est qu'il est bien occupé par sa reconversion. En 2011, Guillaume a créé une société d'immobilier à Londres. Pour vulgariser, l'ancien professionnel de poker finance de larges projets de reconstruction et revend ensuite à l'unité des logements pour en tirer du profit. « Je ne vais pas me plaindre, je suis arrivé au meilleur moment possible et tout se passe à merveille » analyse Guillaume en mettant néanmoins un bémol sur la difficulté d'être entrepreneur. « Je suis crevé comme jamais, je pense même avoir un cheveu blanc qui a poussé ! » se marre-t-il avant d'ajouter que « le problème, c'est que plus tu te développes et plus tu as de choses à faire... Et plus tu as de tâches, plus tu dois déléguer. Sauf que pour déléguer, il faut former et parvenir à hiérarchiser tout ce qu'il y a à faire, c'est en permanence une vraie course alors que ce que je recherche actuellement, c'est de retrouver un peu de temps pour moi ! »

Ce temps, Guillaume va l'avoir sur ce Winamax Poker Open de Dublin où il vient passer le weekend pour jouer aux cartes - « je fais n'importe quoi pour l'instant ! », boire quelques coups - « je suis pressé de tomber ma première bière » - et féliciter son associé Jonathan, éliminé en seizième place du High-Roller.