masquer le menu

Le classement du Day 1A

- 27 septembre 2013 - Par Kinshu

Top 10

Coverage par Winamax

1. Davidi Kitai (Team Winamax) 233,700
2. Marc MacDonnel 188,400
3. Mark Buckley 170,900
4. Ivan Tononi 162,800
5. John Gallagher 152,000
6. Giovanni Mancuso 144,200
7. Zille die Brille 135,900
8. Jérôme Guermeur 132,600
9. Yves Rolland 130,200
10. Cyril Delaire (Vainqueur du WPO 2012) 124,800

Le reste du field (selection)



11. Benjamin Nicault (photo) 124,300
16. Adrien Guyon 113,500
19. Razmig Sarkissian 104,600
22. Quentin Declercq 94,900
24. Michel Abécassis (Team Winamax) 90,100
29. Yann Del Rey (Team Winamax) 83,500
38. Manuel Bevand (Team Winamax) 75,600

40. Nicolas Pignon 75,200
45. Mathieu Philbert 70,300
48. Romain Milan 67,600

Coverage par Winamax

52. Dara O'Kearney 64,700
71. Jean-Baptiste Mathieu 48,500
72. Bruno Launais 48,100
76. Julien Ehrhardt 46,400
77. Antoine Heron (Staff Winamax) 43,900
83. Stéphane De Sieter 40,100
90. Brian Benhamou 35,000
105. Gwennael Grandmougin (photo) 26,000
108. Anthony Rodriguez 24,900
110. Gaëlle Baumann (Team Winamax) 24,200
111. Sylvain Roullet 23,800
116. Auréien Guiglini (Staff Winamax) 19,200

Le classement complet du Day 1A

Tableau de bord du Day 1A
137 joueurs restants (405 entrées)
Blindes 500/1,000 ante 100
Tapis moyen : 59,100

Les jolies colonies de vacances

- 27 septembre 2013 - Par Benjo DiMeo

Le tournoi le plus fun de l'année est de retour



Existe t-il un autre évènement poker suscitant autant d'excitation des semaines, voire des mois avant sa tenue ? Certes, les joueurs professionnels ont les World Series of Poker à Las Vegas... Mais les amateurs Français ont leur Winamax Poker Open. Chaque mois de septembre depuis maintenant trois ans, des centaines d'amoureux du poker se retrouvent à Dublin pour fêter leur vision du jeu : conviviale, festive, inclusive plutôt qu'exclusive. Au WPO, tout le monde est le bienvenu, quel que soit son niveau, quelle que soit sa bankroll.

Et pour cette quatrième édition (la seconde au spacieux hôtel Regency), les habitués ont une fois de plus répondu à l'appel, par centaines. Un véritable Club Med du poker. Une colonie de vacances la pilosité faciale et les pintes de bières en plus, une colonie que l'on marque chaque année d'une croix rouge sur son calendrier, longtemps, très longtemps à l'avance. Une colonie à l'image de celles de l'enfance, où l'on était sur de retrouver chaque été les mêmes visages avec plaisir, tout en faisant connaissance avec les petits nouveaux. Et à voir le sourire sur le visage des nombreux petits nouveaux croisés aujourd'hui pour le Day 1A, on comprenait qu'on ne leur avait pas vendu du flan en leur disant que le déplacement à Dublin valait le coup.

Ainsi, réguliers et newbies ont découvert ou redécouvert tous les ingrédients qui font le sel du Winamax Poker Tour : un tournoi de poker où le poker est un prétexte plutôt qu'une fin en soi, excuse à de multiples activités annexes hautement conviviales (lever le coude, jouer pêle-mêle au beer-pong, fléchettes, baby-foot, jeux vidéos...) mais un tournoi de poker tout ce qu'il y a de plus sérieux, avec son organisation professionnelle Franco-Anglo-Irlandaise, sa belle structure deep, et son format short-handed le démarquant de la plupart des tournois organisés en Europe, qui plus est dans cette gamme de prix hautement accessible (550€ l'entrée). Avec quelques petites nouveautés initiées par le perfectionnisme de ses concepteurs, telles ces tables d'un genre inédit, spécialement conçues pour le poker joué à six par table.

La réputation du Winamax Poker Tour le voue à battre chaque année ses propres records, et c'est ainsi que l'on peut déjà vous annoncer que la participation à l'édition 2013 dépassera celle de 2012 (818 tickets vendus), alors que les inscriptions vont rester ouvertes jusque vendredi aux alentours de 20 heures. Toujours en place, le format "re entry" a permis à une cinquantaine de joueurs de retenter leur chance aujourd'hui après une élimination précoce.

Au terme des dix premières heures du tournoi, plus de la moitié des 406 caves comptabilisées en ce Day 1A ont vu leurs propriétaires quitter le tournoi. Vendredi, pour le Day 1B, ils seront plus de 500 sur la ligne de départ, mais en attendant, faisons le point sur les mouvements de jetons observés aujourd'hui.

Les bons élèves

Coverage par Winamax

Le chipleader en cette fin de journée n'est autre que le pro Winamax Davidi Kitai avec un tapis de 233,700 ! S'impliquant dans toutes les mains, le bourreau de Ludovic Lacay a clairement joué ce qui devait être pour lui le tournoi le plus fun de l'année ! Ses adversaires n'en diront pas autant…

Si personne n'a réussi à tenir le rythme imposé par le joueur du Team Winamax, nombreux sont les joueurs qui possèdent un tapis plus de deux fois supérieur à la moyenne, à commencer par Mark Buckley, un joueur local possédant plus de 170,000 de tapis. Assis à la table de 'NileZ' tout au long de la journée, Mark s'est montré impressionnant et a bénéficié de belles rencontres. De nombreux autres joueurs sont également dans cette zone : Giovani Mancuso, Zillie Die Brille, Adrien Guyon, Ivan Tononi et Jérôme Guermeur, qu'on retrouvera tous dans le groupe des échappés au Day 2. L'excellent Benjamin Nicault possède également un tapis à six chiffres.

Accompagnant Davidi Kitai, les joueurs du Team Winamax Gaëlle Baumann, Michel Abécassis, Yann Del Rey, et Manuel Bevand se sont qualifiés. Nous publierons le classement complet des survivants du Day 1A vendredi aux alentours de midi.

Le champion en titre

Coverage par Winamax

Le tenant du titre a lui fait mieux que défendre son statut : Cyril Delaire est même parti sur de meilleures bases que l'an passé où il avait conclu son Day 1 avec 65,000. Cette année, c'est avec 125,000 que 'Happy_Fish' a achevé le premier acte. Cyril n'avait pourtant pas une table facile en fin de journée, avec à ses côtés le vainqueur du Winamax Poker Tour Mathieu 'Sowclet' Philbert et l'ancien Local Hero Matthieu 'sixcoups' Lamagnère. Mais ce n'est pas au vieux singe qu'on apprend à faire la grimace et Cyril a su parfaitement choisir ses spots pour éviter les balles et rallier le Day 2 avec un gros tapis.

Les cancres

Parmi ceux ayant tenté, et raté leur chance de qualification pour le Day 2 aujourd'hui, citons Eric Sagne (dont c'était la première participation au WPO), le vainqueur de l'édition 2010 Alan Treuick, les habitués Frederic "Def" Delluc, Damien Lhommeau, Ugo Jaskula, Jérémy Quehen et Nicolas "chawips" Chappuis, de même que Laurent Gauter, le Lillois Jérôme Naye, notre WIP Moundir, Jérôme "tquitoi" Buton, Mikael "BewareOfFrog" Fisbein, et les joueurs du Team Winamax Nicolas Levi, Ludovic Lacay, Sylvain Loosli et Ludovic Riehl. Tous ont la possibilité de retenter leur chance vendredi pour le Day 1B.

La suite, c'est (presque) tout de suite

Coverage par Winamax

Vendredi, on recommence avec le Day 1B, même prix d'entrée, même structure et, pour certains, les mêmes joueurs, mélangés à une toute nouvelle fournée comprenant notamment Bruno "Kool Shen" Lopes et Vikash Dhorasoo.

Bonne nuit à tous !

Benjo, Harper, Kinshu & chhriis

Ter-mi-né !

- 27 septembre 2013 - Par Chhriis

Le jour 1A du Winamax Poker Open, c'est fini ! Nous avons perdu pas mal de Wameurs dans l'histoire, mais pour ceux que je connais ou qui se sont manifestés à moi, voici avec quoi ils reviendront pour le Day 2 :
- Sylleo : 23 800
- Kroktachon : 75 200
- Czeskoloco : 65 000

Dans la cohue de la fin de journée, je n'ai pas pu retrouver ZygomatiK (qui était short) ni Chubaking. Une source m'indique cependant qu'ils seraient encore tous les 2 en course. Youhou !

e/ et non, après les avoir croisés tous les deux, ils ont bust à 30 minutes de la fin de cette première journée.

Montei où ?

- 27 septembre 2013 - Par Chhriis

Toute la journée, je suis passé à côté de lui sans le voir, shame on me. MoNteiRoZor est assis derrière un tapis de 41 000 jetons à 10 minutes de la fin du day 1A.



Je ne manquerai pas de vous donner de ses nouvelles durant le day 2. Pour l'heure, je vais le laisser ranger ses jetons tranquillement.

Michel sait faire

- 27 septembre 2013 - Par Kinshu

Coverage par Winamax

100 blindes : c'est le tapis de Michel Abécassis qui a effectué un bond dans le classement provisoire après avoir doublé son tapis.

Une relance à 1,600 d'un joueur allemand au bouton entraine tout d'abord un 3-bet à 4,200 de Michel en grosse blinde. Payé, le pro Winamax garde l'initiative en misant 3,300 sur le flop 9PiqueJTrèfle5Carreau. De nouveau call, Michel tank en découvrant la quatrième carte révélée par le croupier, un 2Pique. Il finit par distiller une deuxième salve à hauteur de 7,700. Bille en tête, son adversaire avance son tapis derrière la ligne, réclamant 25,000 supplémentaires à 'MIK.22' qui snap avec ATrèfleJPique. Le joueur W n'a pas grand chose à craindre, son opposant étant déjà condamné avec ACoeurTTrèfle pour un bluff mal senti.