masquer le menu

Une longue journée s'achève avec 34 joueurs restants

- 30 septembre 2012 - Par Benjo DiMeo

Winamax Poker Open 2012



Tout le monde est fatigué, à commencer par Def

Aux alentours de trois heures du matin, le superviseur a pris le micro pour siffler la trêve dans la salle de conférence du Regency Hotel de Dublin. Les traits creusés, le visage fatigué, les joueurs ayant encore des jetons devant eux ont néanmoins trouvé sans peine la force de se congratuler, d'embrasser leurs proches et potes de poker à grands cris ("Il est là ! Allez !"), et de se souhaiter bonne nuit, un grand sourire aux lèvres et des rêves de gloire et de fortune plein la tête.

Car ils ont bien mérité un moment d'auto-satisfaction, les 34 joueurs encore en course dans l'édition 2012 du Winamax Poker Open. Ils ont survécu à une longue, très longue journée de poker étalée sur plus de treize heures qui les a emmenés aux petites heures de la nuit. Ils n'étaient 304 en début d'après-midi samedi, et la machine à élimination à tourné à plein régime tout au long de la journée. Beaucoup d'espoirs ont été déçus, avec plus de 200 joueurs éliminés hors des places payées. La bulle, qui a pointé son nez à minuit, a permis à 84 joueurs de s'assurer une récompense d'au moins 900 euros, a temporairement mis en pause la boucherie, avant que celle-ci ne reparte de plus belle.

Parmi les 34 joueurs pouvant encore prétendre à la victoire dans le tournoi le plus fun de l'année, qui retrouve t-on ? Au sommet, deux pros d'expérience. Le chip-leader Damien Lhommeau est un habitué de Winamax. Sous le pseudonyme de wintops, le français écume nos tables virtuelles où il rencontre régulièrement le succès. En live, nous avons le plaisir de le croiser régulièrement lors de nos épreuves : Damien a ainsi "deep-run" l'édition 2011 du WPO (65e) et la finale du premier Winamax Poker Tour à Paris (62e). Tout ceci ayant précédé une belle prestation aux World Series of Poker, avec une 4ème place dans une épreuve de Omaha, et une presque-finale quelques jours plus tard dans un tournoi de 6-max. Juste derrière, on retrouve le seul joueur local encore en course, Mick Graydon. Une machine de guerre Irlandaise ayant notamment atteint la finale à l'EPT Deauville en janvier dernier, entre autres résultats marquants. Au vu de leur talent et de leur tapis, ces deux-là font déjà figure de favoris pour la victoire finale. Mais ils ne sont pas les seuls pros encore en course... Présent dans sa quasi-totalité à Dublin, le Team Winamax enverra deux de ses membres pour le dernier jour du WPO : Ludovic Riehl et Nicolas Levi. On a pu admirer leur talent une bonne partie de la journée à la table télévisée retransmise en direct sur Internet. Le TopShark Mikedou est un poil mieux fourni en jetons que l'homme au chapeau.

Une seule joueuse pour représenter la gente féminine parmi les hommes : Helene Majot, qualifiée via un tournoi organisé par le "Chtiz Poker Club", asso locale de Cambrai (partenaire de Winamax) dont elle fait partie. Hélène sera au départ de la dernière journée du WPO en compagnie de nombreux autres joueurs amateurs venus de toute la France.

Cette dernière journée, elle débutera dimanche à partir de 13 heures (14h en France). Nous serons bien entendu là pour vous la raconter en direct, ici-même sur Winamax.fr et Wam-Poker.com, sur notre fil Twitter officiel, et sur le streaming live commenté par Harper et ses invités très spéciaux.

Bonne nuit à tous !

Benjo, Harper, Kinshu et Monaie2singe

Les 34 derniers joueurs du Winamax Poker Open



Damien "wintops" Lhommeau 1,390,000
Mick Graydon (Irlande) 1,359,000
Maxime Cohet 1,033,500
Antoine Pignon 945,500
Erwan Calvez 914,000
Xavier Contet-Bassiste 667,500

Nicolas Dion 649,000
Julien Lourdin 643,000
Jean-Luc Belin 566,500
Guillaume Chiron 537,500
Guillaume Mercey 526,000
Ludovic Riehl (Team Winamax) 507,500
Dominique Picot 501,000
Jean-Claude Seguin 470,000
Cyril Delaire 464,000
Christophe Voilot 454,500

David Garyga 408,000
Jérôme Gagne 371,000
Cyril Rossignol 366,500
Sebastien Ta 353,500
Razmig Sarkissian (?) 352,500
Christophe Aguilar 307,500
Nicolas Bacque 268,500
Kadir Megrous 265,000
Nicolas Payan 264,000
Tomy Ronning (Norvège) 256,500

Helene Majot 240,000
Leandre Omeir 233,000
Cédric Vanhoutte 226,500
Nicolas Levi (Team Winamax) 216,500
Xavier Bustamonte (Belgique) 209,000
Loïc Hervier 201,500
Toufik Aziez 122,500
Gaëtan Ancobard 120,500



Mick Graydon (Irlande, 2e au classement)

Tableau de bord
34 joueurs restants (sur 818 inscriptions au total)
Blindes : 6,000/12,000, ante 1,500
Tapis moyen : 481,000

Classement au format Excel

Les joueurs "in the money"

35e : Sebastien Nevoret (2,200€)
36e : Marc Chamirian (2,200€)
37e : Gregory Guinfard (1,800€)
38e : Jeremy Pinson (1,800€)
39e : Vincent Lajugue (1,800€)
40e : Jay O'Toole (Irlande, 1,800€)
41e : Thibaut Zaini (1,800€)
42e : David Simonnet (1,800€)
43e : Rudy Cabrol (1,500€ )
44e : Arnaud Dubois (1,500€)
45e : Nicolas Bouley (1 500€)
46e : Nicolas Mairal (1 500€)
47e : Laurent Wasiuta (1 500€)
48e : Pietro Sibione (Allemagne, 1 500€)
49e : Daniel Gomes (1 300€)
50e : Marc Pomarel (1 300€)
51e : Olivier Varraud (1 300€)
52e : Jean-François Teixeira (1 300€)
53e : Samir Mehmel (1 300€)
54e : Pierre Bouvet (1 300€)
55e : Stephen Bien (1 300€)
56e : Julie Prevot (1 300€)
57e : Laurent Stocker (1 300€)
58e : Maxime Ferrari (1 300€)
59e : François Robert (1 300€)
60e : Alexis Malavieille (1 300€)
61e : Robertas Zebrauskis (Lithuanie, 1 100€)
62e : Philippe Siadous (1 100€)
63e : Stéphane Bourreau (1 100€)
64e : Jonathan Callet (1 100€)
65e : Guillaume Bonnet (1 100€)
66e : Matthieu Gourdain (1 100€)
67e : Guillaume Picard (1 100€)
68e : Roger Gobet (Suisse, 1 100€)
69e : Taib Djenidi (1 100€)
70e : Noël Bouroullec (1 100€)
71e : Frédéric Voydie (1 100€)
72e : Nicolas "kroktachon" Pignon (1 100€)
73e : Nicolas Rames (900€)
74e : Gilles Gori (900€)
75e : Ludovic Llobel (900€)
76e : Vincent Wattelet (900€)
77e : Romain Milan (900€)
78e : Terry Schumacher (Belgique, 900€)
79e : Goulven Le Bronze (900€)
80e : Jean-Luc Caluori (900€)
81e : Florent Vaz Martins (900€)
82e : Stéphane Di Crescenzo (900€)
83e : Jean-Marie Aubaud (900€)
84e : David Fuselier (900€)

Nico adore

- 30 septembre 2012 - Par Kinshu



Les flips décisifs sont légion en cette fin de journée. Ce ne sera pas 'NicoVador' qui vous dira le contraire : le membre de la communauté French No Limit vient de remporter un énorme lancer de pièce.

Après avoir ouvert à 22,000 au cutoff, Nicolas 4-bet shove pour 350,000 suite au 3-bet massif (100,000) du joueur en grosse blinde qui, légèrement couvert, n'hésite pas une seconde pour payer avec ATrèfleQCoeur. Muni de JPiqueJCoeur, 'NicoVador' évite les balles et double quasiment son tapis !

Tableau de bord
35 joueurs restants (sur 818 entrants)
Prix assuré : 2,200€
Blindes : 5,000/10,000 ante 1,200
Tapis moyen : 467,500

Kinshu

Encore et toujours plus de sortants

- 30 septembre 2012 - Par Benjo DiMeo

Voici les sortants de la dernière heure... Il manque les éliminés les plus récents, pas de ma faute, ça va trop vite. Mais vu qu'il ne reste plus que 30 minutes à jouer ce soir, je vais pouvoir vous donner la liste complète dans peu de temps.

A noter que la sortie de Julie Prévot en 56e place laisse Helena seule pour représenter la gente féminine !

45e : Nicolas Bouley (1 500€
46e : Nicolas Mairal (1 500€)
47e : Laurent Wasiuta (1 500€)
48e : Pietro Sibione (Allemagne, 1 500€)
49e : Daniel Gomes (1 300€)
50e : Marc Pomarel (1 300€)
51e : Olivier Varraud (1 300€)
52e : Jean-François Teixeira (1 300€)
53e : Samir Mehmel (1 300€)
54e : Pierre Bouvet (1 300€)
55e : Stephen Bien (1 300€)
56e : Julie Prevot (1 300€)
57e : Laurent Stocker (1 300€)
58e : Maxime Ferrari (1 300€)
59e : François Robert (1 300€)
60e : Alexis Malavieille (1 300€)
61e : Robertas Zebrauskis (Lithuanie, 1 100€)
62e : Philippe Siadous (1 100€)
63e : Stéphane Bourreau (1 100€)
64e : Jonathan Callet (1 100€)
65e : Guillaume Bonnet (1 100€)

Coverage par Winamax

Julie Prévot lors du WPO 2010 (souvenirs, souvenirs)

Tableau de bord
39 joueurs restants
Blindes : 5,000/10,000, ante 1,200
Tapis moyen : 420,000

Le premier sera le dernier

- 30 septembre 2012 - Par anonyme



Souvenez-vous. Faites un effort, ce n'est pas si loin dans votre mémoire. Nous sommes au début du Day 1A, et nous décidons de mettre en lumière comme premier Wameur : Cyril "Happy_Fish" et son tee-shirt "C'est à Wam que tu parles ?".

Rappelons que si Cyril est parmi nous en cette nuit dublinoise c'est, outre grâce à son talent au poker, parce qu'il a participé à une compétition à 2€ mis en place sur Wam, le Wam Poker Road to Dublin.

Happy_fish ne débarque pas ici en terrain inconnu, puisqu'il avait atteint la 45ème place lors de l'édition 2011. Il a déjà fait mieux cette année, mais il compte aller beaucoup plus loin encore. Il possède actuellement un tapis à 339,000.

Premier cité dans le coverage, et apparemment dernier Wameur encore en course, JC avait raison !

P.s Pub : Retrouvez toutes les compétitions poker sur Wam et gagnez des packages et de nombreux cadeaux, à partir de 0€ !

Tableau de bord
40 joueurs restants
Blindes : 5,000/10,000, ante 1,200
Tapis moyen : 409,000

Monaie2singe

Un zygoto zigouillé

- 30 septembre 2012 - Par Kinshu

Zygomatik nous quitte



Il n'avait plus de jetons et avait soif, très soif : Dan 'Zygomatik' Gomez est parti rejoindre ses copains au bar après avoir pris la tangente en 49ème position.

Avec KCarreauJCoeur et 12 blindes, le très sympathique Wameur n'a pas gambergé au moment d'engager son tapis UTG. Malheureusement pour lui, le joueur en grosse blinde l'attendait au tournant avec la Rolls Royce des mains du Texas Hold'em : ACarreauATrèfle.

Kinshu