masquer le menu

Les joueurs payés aujourd'hui

- 25 septembre 2011 - Par Benjo DiMeo

66ème : Michel Montet (1,060€)
65ème : Damien Lhommeau (1,060€)
64ème : Fabien Richard (1,060€)
63ème : Cyril Dufour (1,060€)
62ème : Nicolas Chatroux (1,060€)
61ème : Eric Bournier (1,060€)
60ème : Yann « vingte » Courtet (1,060€
59ème : Fred Penduf (1,060€)
58ème : Guillaume Vast (1,060€)
57ème : Franck Sabattier (1,060€)
56ème : Nicolas Dupont (1,060€)
55ème : Marc Chahmirian (1,060€)
54ème : Jonathan Pocard du Cosquer de Kerviler (1,155€)
53ème : Guillaume Chiron (1,155€)
52ème : David Escuedo (1,155€)
51ème : Rémi Payan (1,155€)
50ème : Laurent Pumiglia (1,155€)
49ème : Bastien Joly (1,155€)
48ème : Anthony Ropars (1,155€)
47ème : Ludovic Colombel (1,155€)
46ème : Stéphane De Sieter (1,155€)
45ème : Stéphane Liebert (Belgique) (1,155€)
44ème : Cyril Delaire (1,155€)
43ème : Ludovic Zocchetti (1,155€)
42ème : Sébastien Milan (1,285€)
41ème : Jean-François Plongeon (1,285€)
40ème : Gérard Francis Harraghy (1,285€)
39ème : Stéphane Picot (1,285€)
38ème : Patrick Pons (1,285€)
37ème : Julien Saingeorgie (1,285€)
36ème : Alice Christina (1,475€)
35ème : Joël Blesson (1,475€)
34ème : Remi Macquet (1,475€)
33ème : Robin Lacey (1,475€)
32ème : Jonathan Ohl (1,475€)
31ème : Philippe « Imanol » Michaud (1,475€)
30ème : François Tosquis (1,735€)
29ème : Mickael Malga (1,735€)
28ème : Kevin de Moor (1,735)
27ème : Firat Baltaci (1,735 €)
26ème : John Morgan (1,735 €)
25ème : Sébastien Schall (1,735 €)
24ème : François « francisco83 » Tosques (2,090€)
22ème : Yann « yalou » Morin (2,090€)
21ème : Mathieu « Sixcoups » Lamagnère (Local Hero Winamax) (2,090€)

Les 20 de Dublin

- 25 septembre 2011 - Par Benjo DiMeo

Winamax Poker Open : fin du Day 2

Coverage par Winamax

Treize heures et 191 éliminations plus tard, le Day 2 du Winamax Poker Open est terminé. Oui, ce fut long, mais on a l'habitude. Il ne reste plus que 20 joueurs pouvant encore prétendre au premier prix de 70,000 euros et le titre, qui sera remis dans la nuit de dimanche à lundi, pas trop tard j'espère. Découvrons sans plus tarder les candidats :

Steven King (Angleterre) 1,532,500
Eoin Starr (Irlandais) 1,462,000
Jean-Claude Maret (France) 1,455,000
Michael Gathy (Belgique) 997,500
Jonathan Hamard (France) 828,500
Jamel Kechroud (France) 740,000
Thibault Richard-Folian (France) 709,000
Ivan Tononi (Italie) 679,500
Claude Eddy-Laurent (France) 674,500
Julien Calamote (France) 631,500
Arnaud Gauthier (France) 549,000
Paulo Dos Santos (Portugal) 546,500
Thomas Pruvot (France) 457,000
Patrick Kaltrud (Norvège) 391,000
Samuel Bailleux (France) 362,000
Thibault Delaye (France) 343,000
Yann Le Nir (France) 242,500
Romain Theault (France) 210,500
Charles Ferrieres (France) 194,000
Robert Castant (France) 153,500


Blindes : 8,000/16,000, ante 2,000

Parmi ces 20 joueurs, on compte 14 français et 6 étrangers représentant 6 pays, ce qui est amusant : Irlande, Belgique, Angleterre, Italie, Portugal et Norvège. Jamel Kechroud (5e en jetons) n'est autre que Melja59, que vous connaissez si vous fréquentez le forum Club-Poker. Jean-Claude Maret (3e) s'est constitué un gros tapis en prenant une livraison d'un type bourré que l'on ne citera pas. On nous souffle que Thibault Richard-Folian (7e) travaille, ou aurait travaillé pour une salle de poker en ligne ayant connu des gros soucis ces derniers temps. Cela pourrait faire une belle histoire au final. Sinon, Thibaut Delaye est un grinder online connu sous le pseudo de « eckovezen ». Steven King s'est emparé du chip-lead à la bulle et l'a gardé jusqu'à la fin du Day 2.

Pour le reste, on en découvrira plus sur les demi-finalistes durant la journée de dimanche.

Parmi les joueurs pour lesquels l'aventure s'est arrêtée aujourd'hui, il y a deux camps distincts : ceux qui ont réussi à entrer dans les places payées, et ceux qui se sont cassés le nez avant d'y arriver. Avec 66 places pour 211 joueurs au départ de la journée, il y a eu plus de déçus que d'heureux. Le champion en titre Alan Trueick fait partie du premier camp, ayant sauté juste avant la bulle. Même constat pour les Local Heroes Rémi Marlair, Arnaud Szybura et Ugo Jaskula (éliminé sur une horreur à deux places de l'argent), ainsi que Marc Bariller, Jérôme Lebrun, le finaliste de l'édition 2010 Stéphane Di Crescenzo, Jérôme Guermeur ou encore François « Starbob » Robert.

Après l'élimination du 67ème joueur, Marvin Brailly (qui, en sa qualité de bubble-boy s'est vu offrir une entrée pour l'édition 2012 du WPO), les éliminations sont reparties de plus belle, maintenant que tous les survivants étaient assurés de remporter au moins deux fois le prix d'entrée du tournoi (soit 1,060 euros) : Fabien Richard, Yann « vingte » Courtet, Damien Lhommeau, Rémi « LePoulpe » Payan sont ainsi passés à la trappe rapidement. Ils allaient être suivis par l'héroïque Stéphane « rasheed x » De Sieter, spécialiste ès tables finales, puis Alice Christiana, chip-leader au départ de la journée, Patrick « x pp14 » Pons, Joël « Jommanix » Blesson, jusqu'à la dernière élimination de la journée : Mathieu Lamagnère, dernier représentant des pros Winamax en course.

On se retrouve dimanche à partir de 14 heures (heure française) pour la quatrième et dernière journée du Winamax Poker Open ! Ce sera à suivre ici, sur Winamax.fr, et sur www.livestreams.com/D4eventstv pour le direct en vidéo.

Benjo

Les "sixcoups" de minuit

- 25 septembre 2011 - Par anonyme

Coverage par Winamax

A quelques minutes de la fin de ce day 2, le dernier représentant officiel Winamax vient de nous quitter et vous l’aurez compris, il s’agit de Mathieu « Sixcoups » Lamagnère. Le contexte de sa sortie est un peu particulier puisqu’il provient d’une erreur adverse, je m’explique de suite. Sur une relance UTG à 25,5k du Local Hero Winamax, un adversaire annonce « raise » et avance 35k. Le floor corrige immédiatement son action et l’oblige à mettre 51k au milieu. L’irlandais, juste à sa gauche, profite immédiatement de l’opportunité et décide de 4-bet à 142k au vu de l’argent mort présent dans le coup. Mathieu ne l’entend pas de cette oreille et envoie son tapis pour 550k jetons avec APiqueKPique. Lorsque la parole revient à l’irlandais, celui-ci décide finalement de « gamble » avec sa paire de 7 et effectue un call.

Le board 4TrèfleTTrèfle6Trèfle8Carreau6Pique élimine le Local Hero Winamax en 21ème place, remportant 2,090€ pour ce beau parcours.

Pas de TF pour FT

- 25 septembre 2011 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

François Tosques a sauté en 24ème place, son As-5 poussé en resteal ne s'améliorant pas contre une paire de 8. « J'ai lutté toute la journée, » nous a expliqué le regular de Winamax (« francisco83 »), vainqueur du Grand Prix au moins de juin. Suite à cette victoire, on le retrouvera d'ailleurs au départ du tournoi à 2,500€ inaugurant les WSOP-Europe à Cannes. C'est du short-handed, c'est dans deux semaines, et on sera là.

La légende Melja est en route

- 25 septembre 2011 - Par anonyme

Coverage par Winamax

Nous n'avions pas encore fait état de la présence d'une star des tables onlines et des forums communautaires, Jamel "Melja" Kechroud. Connu principalement pour ces excès verbaux et ces combats d'égo contre les meilleurs joueurs français, il est rapidement devenu une figure incontournable et mythique en France.

Avec près de 750k jetons, il vient d'éliminer Kevin de Moor en 28ème place lorsque sa paire de QPiqueQTrèfle tient face au ATrèfleTCoeur de son adversaire. Après m'être entretenu avec Tapis Volant, il paraitrait que Jamel a joué un poker sérieux toute la journée et est très loin de l'image excentrique et des moves auxquels il nous a habitué sur Internet.