masquer le menu

C'était le tournoi le plus fun de l'année

- 26 septembre 2011 - Par juniorDaFish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Winamax Poker Open 2011 : clap de fin

- 26 septembre 2011 - Par Benjo DiMeo

C'est un succès

Coverage par Winamax

En direct de Dublin, toute l'équipe Winamax vous dit bonsoir, et à bientôt ! Avant de me diriger vers le bar pour la traditionnelle tournée de fin de tournoi, je me dois de remercier une foule de gens. Avant tout mes confrères qui m'ont épaulé pour couvrir le tournoi : Ronan « roroflush » Monfort, qui a replongé avec bonheur dans les joies du coverage live et qui a assuré comme un bête. Monaie2singe, figure historique du forum Wam-Poker, qui ne s'est pas arrêté de bosser une minute tout au long de l'épreuve, et s'est révélé être un « couvreur » hors-pair malgré son inexpérience dans le domaine. Sans eux, je ne m'en serais jamais sorti. Il y a aussi Harper, qui revenait parmi nous après six mois d'absence et s'est montré infatigable au micro de l'émission TV diffusée en direct (grande nouveauté pour Winamax !) depuis le coup d'envoi du tournoi jusqu'au heads-up, entouré d'une foule d'invités que je salue aussi au passage : Quentin « 2balla2loose » Lecomte, Rémi « shooye60 » Marlair, notre coach Stéphane Matheu, présent sur tous les fronts, Wesley « valeur-ouitre » Nobles, et les pros du Team Ludovic Lacay et Michel Abécassis. Bien entendu, merci à nos caméramans de choc Paco et Junior qui nous auront pondu quelques unes de leurs meilleures oeuvres d'art cette semaine. Merci à tous les sites et forums ayant couvert le tournoi, aussi.

Merci aussi à mes collègues de Winamax pour leur professionnalisme et leur bonne humeur (on se souviendra longtemps de ce quizz), merci à la Guinness, merci au staff de D4Events, qui sait mieux que personne organiser des tournois béton dans une ambiance détendue, et surtout merci à vous joueurs, qui êtes venus deux fois plus nombreux que l'année dernière et avez permis de battre tous les records et faire de cette seconde édition du Winamax Poker Open un succès mémorable. Dites, vous revenez l'année prochaine, hein ?

Benjo

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Winamax Poker Open : Slideshow

- 26 septembre 2011 - Par juniorDaFish

 Vidéo Winamax - Nécessite Flash Player

Résultats du Winamax Poker Open

- 26 septembre 2011 - Par Benjo DiMeo

Dublin - 22/25 septembre 2011
656 joueurs – 550 euros l'entrée


Coverage par Winamax

Vainqueur : Steven King (Grande-Bretagne) 63,000€

Runner-up : Michael Gathy (Belgique) 54,000€
3ème : Paulo Dos Santos 34,190€
4ème : Jonathan Hamard 24,700€
5ème : Jean-Claude Marets 17,650€
6ème : Thibault Richard 11,230€

7ème : Claude Eddy-Laure (7,060€)
8ème : Arnaud Gauthier (7,060€)
9ème : Ivan Tonani (Italie) (5,240€)
10ème : Samuel Calamotte (5,240€)
11ème : Samuel Baileux (4,170€)
12ème : Eoin Starr (Irlande) (4,170€)
13ème : Jamel Kechroud (3,210€)
14ème : Charles Ferrieres (3,210€)
15ème : Yann Le Nir (3,210€)
16ème : Patrick Kaltrud (Norvège) (2,570€)
17ème : Thibault Delaye (2,570€)
18ème : Robert Castant (2,570€)
19ème : Romain Theaut (2,090€)
20ème : Thomas Pruvot (2,090€)
21ème : Mathieu « Sixcoups » Lamagnère (Local Hero Winamax) (2,090€)
22ème : Yann Morin (2,090€)
23ème : Robbie McCormack (Irlande) (2,090€)
24ème : François Tosques (1,735 €)
25ème : Sébastien Schahl (1,735 €)
26ème : John Morgan (Irlande) (1,735 €)
27ème : Baltaci Firat (Pays-Bas) (1,735)
28ème : Kevin De Moor (Belgique) (1,735€)
29ème : Mickael Malgat (1,735€)
30ème : Philippe Michaud (1,475€)
31ème : Jonathan Ohl (1,475€)
32ème : Robin Lacey (Irlande) (1,475€)
33ème : Davey Daragh (Irlande) (1,475€)
34ème : Remi Macquet (1,475€)
35ème : Joël Blesson (1,475€)
36ème : Alice Christina (1,475€)
37ème : Julien Saingeorgie (1,285€)
38ème : Patrick Pons (1,285€)
39ème : Stéphane Picot (1,285€)
40ème : Gérard Harraghy (Irlande) (1,285€)
41ème : Jean-François Plongeon (1,285€)
42ème : Sébastien Milani (1,285€)
43ème : Ludovic Zocchetti (1,155€)
44ème : Cyril Delaire (1,155€)
45ème : Stéphane Liebert (Belgique) (1,155€)
46ème : Stéphane De Sieter (1,155€)
47ème : Ludovic Colombel (1,155€)
48ème : Anthony Ropars (1,155€)
49ème : Bastien Joly (1,155€)
50ème : Laurent Pumiglia (1,155€)
51ème : Rémi Payan (1,155€)
52ème : David Escuedo (1,155€)
53ème : Guillaume Chiron (1,155€)
54ème : Jonathan Pocard du Cosquer (1,155€)
55ème : Marc Chahmirian (1,060€)
56ème : Nicolas Dupont (1,060€)
57ème : Franck Sabattier (1,060€)
58ème : Guillaume Vast (1,060€)
59ème : Fred Penduf (1,060€)
60ème : Yann Courtet (1,060€)
61ème : Eric Bournier (1,060€)
62ème : Nicole Chatroux (1,060€)
63ème : Cyril Dufour (1,060€)
64ème : Fabien Richard (1,060€)
65ème : Damien Lhommeau (1,060€)
66ème : Michel Montet (1,060€)

Steven King remporte le Winamax Poker Open

- 26 septembre 2011 - Par Benjo DiMeo

Les anglo-saxons emploieraient le mot « anticlimatic ». Faute d'équivalent en français, je dirai que le Winamax Poker Open 2011 s'est terminé en eau de boudin. Ou, comme dit toujours ma mère à la fin d'un film où l'on a rien compris à la conclusion : « ça finit con ». Après une longue partie à trois qui s'est soldée par l'élimination de Paulo Dos Santos, il ne restait plus que Steven King et Michael Gathy en course pour le titre. King possédait environ les deux tiers de jetons : un avantage considérable, mais ne garantissant en aucun cas sa victoire. Un double-up de Gathy, et les positions auraient été inversées.

Bref, on se préparait pour un long match en tête à tête. Mais rien de tout ça : l'anglais et le belge ont conclu un deal en cinq minutes chrono, calculant les sommes par rapport à leurs hauteurs de tapis, et décidé qu'il était inutile de disputer le dernier duel du tournoi. Gathy a ainsi accepté un prix de 54,000 euros, laissant le titre et 63,000 euros à King. Et comme il s'agit de leur argent, après tout, il n'y avait aucune raison qu'on les en empêche.

Personnellement, je n'arrive pas à comprendre comment Gathy a laissé échapper la victoire sans même se battre pour inscrire son nom en première place du classement. Certes, l'argent est le nerf de la guerre et financièrement, tout était réglé. Mais tout de même, symboliquement, un titre, ce n'est pas rien. Non ?

Quoi qu'il en soit, félicitations à Steven King pour sa victoire au Winamax Poker Open 2011. L'anglais, qui avait du se réinscrire au Day 1B après avoir été éliminé par un de ses camarades finalistes lors du Day 1A (Jean-Claude Marets) a dominé son sujet de bout en bout, se constituant un gros tapis dès le milieu du Day 2 pour ensuite tranquillement naviguer jusque la table finale. Autour de la dernière table, King a bien failli sauter après une grosse confrontation contre Michael Gathy. Deux petits coup de main des Dieux du Poker (As-2 qui gagne contre deux 10, puis deux As contre deux Valets) l'ont remis en selle, et la suite fut en tous points règlementaire.

Ainsi, le Winamax Poker Open échappe aux français pour la deuxième année consécutive, alors qu'ils représentaient pourtant 80% du field au bas mot. Le titre revient à un joueur professionnel de 26 ans venu de Liverpool : il nous assure qu'il reviendra pour la troisième édition du WPO, en septembre 2012, et qu'il sera présent sur le Winamax Poker Tour, notre tout nouveau circuit. Une très bonne idée, si vous voulez mon avis.

Coverage par Winamax

Michael Gathy explique à Harper comment il va aborder le tête à tête final. Eh, attendez, y'en a même pas eu. Bande d'arnaqueurs !

Benjo