masquer le menu
   

Luneau et Soulier en rêvent tant

- 12 juin 2017 - Par Veunstyle72

Event #21: 8-Game Mix 6-Handed 1 500$
Les deux Français sont à 10 left de ce tournoi et s'imaginent déjà s'affronter en head's up

Fabrice Soulier

Il est 2h du matin passé à Las Vegas, et la Brasilia Room est devenue silencieuse d'un coup d'un seul. Hormis le bruit de mes doigts sur le clavier, et la climatisation qui souffle plus fort que jamais, il n'y a plus rien à voir par ici : Alexandre Luneau et Fabrice Soulier viennent d'emballer des jetons pour la seconde et dernière fois dans ce tournoi, et désormais, la salle est bien vide.

Il ne reste plus que 10 joueurs dans ce tournoi, et les deux Français ont su mener leur barque avec intelligence, à force de patience et talent, sans jamais craquer. Et on pense surtout à Alexandre Luneau en écrivant ça, car s'il termine la journée avec 310 500, on n'oubliera pas non plus qu'il était tombé à 40 000. Comme il le confie sur Periscope, la fin de journée a été décisive : "Sur les deux dernières heures, j'ai vraiment passé tous les bluffs, j'ai chopé les tells des adversaires, c'était vraiment cool."

Découvrez la suite de la rencontre avec Alexandre Luneau ici :

soulier

Pour Fabrice Soulier, les tournois se suivent et se ressemblent assez cet été : après avoir décroché une 4e place payée grâce à ce tournoi, il peut désormais aller arracher une seconde table finale ! 

Demain, le tournoi reprendra à 14h, pour ne se terminer qu'une fois un vainqueur désigné. En attendant, il est temps d'aller se coucher, en rêvant, pourquoi pas, d'un head's up franco Français en guise de bouquet final sur ce tournoi. Si seulement...

Chipcount :

Chipleader - Gregory Jamison : 714,500 
Ron Ware : 511,000
Sachin Bhargava : 470,000
Ryan Himes : 410,000
Fabrice Soulier : 346,000
Christopher Sensoli : 345,000 
Alexandre Luneau : 310,500 
Georgii Belianin : 168,000
Christopher Vitch : 148,000 
Michael Ross : 118,500 

Répartition des prix

Vainqueur : 145,577
Runner up : 89,948
3e : 58,968
4 : 39,545
5 : 27,142
6 : 19,077
7 : 13,739
8 : 13,739
9 : 10,144
10 - 10,144

negreanu

Daniel Negreanu, 15e de cet event

Des débuts fracassants pour Romain Lewis

- 12 juin 2017 - Par Veunstyle72

Event #20 : No-Limit Hold'em Millionaire Maker 1,500$ (Day 1B)
7 761 inscriptions au total, et Romain Lewis termine fort ce day 1B

Et bien on peut dire qu'il ne lui aura pas fallu trop de temps pour s'adapter aux Américains : après 10 niveaux dans de day 1B, Romain Lewis termine avec 122 000 jetons ! La bulle, qui devrait arriver très vite lors du jour 2, ne sera qu'une formalité pour lui. C'est ensuite qu'il faudra placer les bons moves au bon moment pour s'approcher petit à petit de la table finale et du saint graal, le million de dollars ! 

Un franc succès, voilà ce qu'on dira de ce Millionaire Maker 2017, qui a enregistré 7 761 inscriptions, soit presque 600 inscriptions de plus que l'an passé ! Le payout est même sorti dès cet après midi (pour l'équité par rapport aux joueurs du jour 1A, on repassera) et on sait déjà que 1 165 joueurs s'assureront un minimum de 2 249$. Le vainqueur empochera quant à lui 1 221 407$ ! 

Mais on est encore très loin de ces sommes folles. Pour en arriver là, il faudra remporter de nombreux flips. Romain Lewis a fait un bon bout de chemin, mais il est encore loin du bonheur. Le plus important, c'est qu'il en est complètement conscient. 

Parmi les qualifiés, ajoutons également Guillaume Diaz, qui devra se contenter d'un tapis un peu plus modeste de 16 000. Mais vu la journée compliqué que 'Volatile38' a passé, il se satisfait largement de ce résultat. Ça nous fera donc trois Team Pros au day2 de ce tournoi, avec Sylvain Loosli, qualifié sur le 1A.

Les Français étaient un peu plus nombreux aujourd'hui, mais peu ont validé leur ticket pour la suite du tournoi : Thi N'Guyen (117 000), Ludovic "Mikedou" Riehl (7 200) ou encore Remy Biechel (57 700) sont assurés de revenir demain. En revanche, j'ai perdu la trace de Jeremy Saderne et Romain Nardin dans les dernières minutes de la journée... Ivan Deyra ou Louis Linard par exemple, garderont surement un souvenir amer de ce tournoi qui leur aura coûté bien cher, pour rien. 

thi nguyen

Ça passe pour Thi N'Guyen. Evidemment j'ai envie de dire, cette petite a du talent.

nardin greenstein

Romain Nardin a terminé sa journée aux côtés de Barry Greenstein. Avant de disparaitre définitivement du tournoi ?

lacey jones

Lacey Jones a retenté sa chance aujourd'hui... et on dirait que ça c'est un peu mieux passé cette fois

hallaert

Côté international, on peut saluer le Belge Kenny Hallaert, qui termine avec un stack équivalent à celui de Romain Lewis.

Reprise du tournoi demain à 11h. Ne soyez pas en retard, la bulle devrait éclater assez vite !

Hâtez-vous lentement

- 12 juin 2017 - Par Veunstyle72

Event #21: 8-Game Mix 6-Handed 1 500$ (Day 2)
23 joueurs restants, Alex Luneau et Fabrice Soulier gardent le cap

luneau negeanu

L'aventure se poursuit sans trop de problèmes pour Alexandre Luneau et Fabrice Soulier. Alors que la bulle a rapidement éclaté en début de journée à la face de Joshua Beckley, November Nine 2015, il ne reste désormais plus que 23 joueurs au moment de faire un petit point, c'est à dire au dinner break.

Parmi les joueurs ITM, on retrouve par exemple Sam Grafton (69e), Jimmy Fricke (59e), Jennifer Tilly (58e), David "ODB" Baker (55e), Jerry Wong (48e), Chance Kornuth (45e), Stephen Chidwick (38e), Mike Watson (37e) ou encore Joe Serock (33e). 

Mais intéressons nous plutôt aux survivants, ceux qui feront tout pour mettre des batons dans les roues de nos deux représentants bleu blanc rouge : comment ne pas parler de Daniel Negrenanu évidemment, qui est récemment repassé top 4 du tournoi, juste derrière... Fabrice Soulier justement, alors que Christopher Vitch, alias Tahiti Bob, est toujours en tête, comme en début de journée. 

Negreanu est installé juste à la droite d'Alexandre Luneau. La table était calme alors que j'observais tout ce manège, jusqu'à l'arrivée de Shaun Deeb à la droite de Negreanu. Comme de vrais pipelettes, les deux joueurs n'ont cessé d'échanger, même en jouant parfois. Mais apparemment, ça ne dérange personne, puisqu'aucun de leurs adversaires n'a fait la moindre remarque.

deeb

Shaun Deeb et Daniel Negreanu refont le monde, à la table d'Alexandre Luneau

Du coup, pour cet article, j'ai observé pendant 90 minutes la table de Luneau... pour ne pas en ressortir grand chose finalement. Les pots sont rarement énormes, et comme tout se joue en limit, difficile de faire tapis en claquant des doigts. Et il faut croire que la variance a abandonné Alex lors de cette dernière heure et demi.

Je suis arrivé sur la table alors que l'on servait du Stud. La première main, Negranu a open avec un J affiché et tout le monde a fold. La main suivante, même scénario, Negreanu open avec un J et tout le monde passe. Troisième main, une Q est affichée devant Alex. Il mise et tout le monde se couche...

"Tu verras, c'est surtout en 2-7 ou Stud que ça peut s'exciter", me confiait Fabrice Soulier. Pas de chance sur ce coup là, il ne s'est pas passé grand chose.

Il a fallu attendre l'arrivée du Omaha Hi Lo pour avoir une première main un poil vibrante. 

Au bouton, Alex open à 6 000, et entraine les deux joueurs en blinde. C'est d'ailleurs pile à ce moment là que Shaun Deeb a débarqué à la table. Le flop T36 est c-bet par Alex, payé par les deux joueurs. Sur la turn T, tout le monde check, et sur une rivière 5, Tom Schneider en SB mise et Alex est le seul à payer.

Alex Luneau : A54J
Tom Schneider : A227

Alex a trouvé un 5 sur la rivière pour lui offrir deux paires, alors que l'Américain a rentré un lo imbattable. Le pot est partagé en deux, ce qui arrive très souvent à ce jeu.

Un peu plus tard, nous sommes en Razz. Daniel Negreanu et Tom Schneider s'envoient des petits pralines à tour de rôle. Mais sur la 4e street, Negreanu va tank un bon moment suite à une relance de Schneider.

Negreanu : XX T83Q
Schneider : XX 5Q27

Après une bonne minute de réfléxion, Negreanu va fold à regret. Mais sans jamais whine, pas trop trop le genre de la maison.

On file en Pot Limit Omaha. Oui, j'accélère un peu, sinon je vais en perdre sur la route. Les jeux de limits, c'est un bonheur à jouer mais un sacré effort lorsqu'il s'agit de simplement observer.

Donc, PLO. On s'attend à ce que ça clique dans tous les sens. Et rapidement, on ne va pas être déçu. Un coup entre Shaun Deeb et son voisin d'en face, le Brésilien Vinicius Collaco. Les deux joueurs vont partir à tapis sur un flop 3K9.

Le Brésilien montre une paire de 9 en mains, pour brelan, alors que Deeb est bien mal embarqué avec deux paires au max au flop. Rien ne va venir aider l'Américain, qui chute assez bas à cause de ce coup perdu (40 000) : "C'est bien, ça fait un bon joueur avec moins de jetons", me glisse discrètement Alex, pas mécontent de voir Deeb se cagouler dans cette histoire.

deeb

Deeb perd un gros pot, et c'est tout le field restant qui a envie de sauter de joie

Un peu plus tard, en Limit Hold'em, j'ai attrapé Alex Luneau en pleine pampa. Derrière un open de Deeb, Alex défend sa BB, puis sur Q5525, Alex check/call le c-bet de son adversaire, avant que ça ne fasse check/check turn et river. Alex retourne alors... J9, pour hauteur valet, une main insuffisante pour battre le A7 de Deeb. "Que s'est-il passé dans ce coup ?", demande Negreanu, surpris, à Deeb :

"Il a check/call flop, et on a check ensuite."
"Ah, il a check/call au flop ? ok"
. Negreanu non plus n'a semble-t-il pas compris le plan d'Alex sur cette main

Je vous épargne les mains disputées en Stud Hi Lo, pour faire un bilan global : Daniel Negreanu est celui qui a le plus profité de mon passage, pour pratiquement doubler son tapis, alors qu'Alexandre au contraire, n'a pas gagné beaucoup de jetons. Avec 160 000, il reste néanmoins dans une situation loin d'être catastrophique. 

soulier

N'oublions surtout pas Fabrice Soulier, pour qui tout va pour le mieux. Second au chipcount, Fabrice amasse et ne cogite pas. Avec une quatrième place payée sur ces WSOP, on a le sentiment qu'il ne peut rien lui arriver !

Romain Lewis découvre l'Amérique

- 12 juin 2017 - Par Veunstyle72

Event #20 : No-Limit Hold'em Millionaire Maker 1,500$ (Day 1B)
Romain Lewis dispute son premier tournoi sous les couleurs de Winamax

romain lewis

La seconde journée d'ouverture du Millionaire Maker est un véritable succès, comme on pouvait s'y attendre. Le tableau indiquait 4180 inscriptions pour ce day 1B... alors même que les enregistrements tardifs et autre re-entry étaient encore possible pendant quelques minutes encore. Pour le coup, l'Amazon Room est totalement consacrée à ce tournoi. Et pour trouver n'importe que joueur dans cette salle, sans connaitre son seat draw, il vaut mieux être équipé de courage et d'une bonne paire de pompes.

late reg

Le bureau des enregistrements ne désemplit pas

Parmi ces 4000 joueurs, un petit Bordelais, tout juste en âge de fréquenter les casinos de ce pays, est déjà en train de réaliser l'un de ses premiers grands rêves, disputer un event des World Series Of Poker, il s'agit de Romain Lewis. Véritable fan des épisodes du Main Event diffusés sur ESPN depuis des années, Romain peut désormais lui aussi participer à la grande messe annuel du poker, pour son plus grand plaisir. "C'est dingue d'être ici", me lâche-t-il, en jettant un regard sur les milliers de joueurs qui l'entourent..."et avec ce logo en plus ! Quel kiff !" 

C'est sur, à cette heure-ci Romain plane. Pour lui, le burnout, les bad beats et même la climatisation glaciale du Rio, ça n'existe pas encore : "Dingue ça, on m'avait prévenu de mettre un pull pour jouer au Rio, mais il fait super bon en fait !" Quand on vous dit que le jeune homme est plus excité que jamais.

Et côté poker, comment ça va Romain ? "Pour la toute première main de ma vie à Vegas, j'ai trouvé carré ! J'avais 99, c'est venu 9 au flop, 9 à la turn !" Et bienvenue aux championnats du monde mon grand. Depuis cette première main, Romain a parcouru du chemin, pour grimper rapidement à 60 000 jetons, sur les 7 500 de départ : "Tout se passe très bien", confiait-il, on veut bien le croire. Avec une banane comme ça et du talent pleins les doigts, Romain Lewis est surement parti pour nager en plein bonheur tout l'été.

Et les autres alors ? 

thi labrik

Louis Linard retente sa chance aujourd'hui, et il a trouvé Thi Nguyen en face de lui

saderne

Jeremy Saderne, le vainqueur du dernier Winamax Poker Tour, effectue lui aussi ses premiers pas sur un event des WSOP

ivan deyra

Ivan Deyra est de retour, et cette fois, le plan est de se qualifier

guillaume diaz

Son coéquipier Guillaume Diaz est revenu avec les mêmes ambitions. Guillaume a tiré le même siège que la veille. Qu'elles étaient les probabilités ?!

jean montury

Jean Montury a pris un bon départ dans ce tournoi, même si on peut facilement deviner les petits yeux du mec qui a déjà bien fait la fête à Vegas...

nardin

Romain Nardin en plein massage comme souvent : "Faux, c'est mon premier ! Bon, mon premier en tournoi, j'avoue.."

mikedou

Mikedou est tellement chaud d'action sur ce Vegas ! L'ancien Team Pro Winamax participe à ce tournoi avec un large sourire : "J'ai terminé 8e d'un 1 000$ Venetian, pour 54 000$ de gains. Dans la foulée je fais le 600$, je bust, et j'enchaine avec un 1 000$ à 20h... pour finir par le dealer à deux quelques heures plus tard, pour 20 000$ environ." Ludovic Riehl participe à son deuxième tournoi WSOP cette année, après n'avoir pas réussi grand chose sur le Shoutoot du début de séjour.

gaelle_harper

Enfin, Gaëlle Baumann est arrivée à Las Vegas... mais elle n'aura pas vibré longtemps sur son premier tournoi. Son premier bluff lui a pratiquement été fatal : dans un pot 3-bet préflop par Gaëlle avec A6, et sur TT8J9, Gaëlle c-bet 1 200 flop, les deux joueurs check la turn, avant que Gaëlle ne shove sur la rivière, pour environ 4 000, soit la taille du pot. Son adversaire finira par tank call avec KK. Dans la foulée, Gaëlle quadruple son petit stack de 500 pour revenir à 12 blindes. Elle défend alors As-Dix suited en BB puis trouve un flop 352 avec son flush draw. Elle fait tapis, et son adversaire paye avec JJ. Gaëlle s'est directement fait embarquer par Harper dans la foulée, retour à la maison pour changer des couches !

Pas ici pour plaisanter

- 11 juin 2017 - Par Veunstyle72

Event #21: 8-Game Mix 6-Handed 1 500$ (Day 2)
Alex Luneau et Fabrice Soulier sont prêts à en découdre toute la journée

luneau

On a trouvé notre fil rouge de la journée : Alexandre Luneau et Fabrice Soulier tenteront d'aller main dans la main jusqu'en table finale de ce tournoi de Mix Game, où huit variantes du poker sont pratiquées. Il reste encore une centaine de joueurs à éliminer de la route, mais les deux Français ont les moyens, le talent, l'expérience et la forme pour faire la différence.

Et avant que ne débute ce tournoi, on est aller se balader autour des tables pour découvrir la bonne forme des deux tricolores, ainsi que les joueurs qu'ils vont devoir affronter cet après midi. Je vous propose de découvrir ça ici : 

Le plan de bataille est très simple aujourd'hui : aller le plus loin possible durant les 10 niveaux de jeu d'une heure. On devrait arriver à trois, peut-être deux tables restantes, qui sait. 71 joueurs seront payés, la bulle devrait donc éclater rapidement.

Premier ITM : 2 259$
Premier sortant de la table finale à 7 : 13 739$
Vainqueur du tournoi : 145 577$

Fabrice Soulier

Fabrice Soulier vise aujourd'hui sa 4e place payée sur ces WSOP 2017 !

daniel negreanu

Daniel Negreanu est également en forme sur le début de ces Series, peut-il retourner une seconde fois de l'été en table finale ?

beckley

Runner up du Main Event 2015, Joshua Beckley fait également partie du casting

tahiti

Celui qui a récupéré in extremis le fauteuil de chipleader au nez et à la barbe de Luneau, c'est lui, Tahiti Bob, parfois aussi appelé Christopher Vitch

tilly

Jennifer Tilly, Las Vegas Old School Style