masquer le menu
   

Fedor Holz révèle ses secrets

- 2 juin 2017 - Par Harper

L'Allemand enchaine deux victoires de rang à l'Aria

Présent pour seulement trois semaines à Las Vegas, Fedor Holz n'a pas de temps à perdre. L'an passé, en 50 jours, le prodige allemand avait collecté 4 succès et récolté 10,2 millions de dollars. Si rivaliser avec 2016 semble du domaine de l'impossible, Fedor est néanmoins décidé à briller. Après avoir été éliminé de l'épreuve à 300 000 dollars de l'Aria, il s'est inscrit sur les deux tournois à 50 000 dollars organisés les 30 et 31 mai. Résultat ? Deux victoires pour 330 000 et 415 000 dollars ! « Je me sens prêt pour le One Drop à 111 111 dollars » a-t-il déclaré. On veut bien le croire.

holz

Avec ces nouvelles victoires, Fedor culmine à 22,9 millions de dollars de gains en carrière et grimpe à la sixième place de la All Time Money List, passant juste devant Scott Seiver et n'étant plus qu'à 900 000 dollars d'un certain... Phil Ivey ! Des chiffres qui donnent le tournis mais l'Allemand garde les pieds sur terre. « Je réfléchis toujours en terme de buy in » précise-t-il quand on lui demande son rapport à l'argent. « C'est ce qui permet de prendre les bonnes décisions quand il y a des millions en jeu en finale. » Et dans la vie, plutôt flambeur ? « Pas trop. Je deviens dingue avec les prix pratiqués sur le circuit... La dernière fois, je jouais un High-Roller aux Bahamas et j'y suis allé en tongs. On m'a refusé l'entrée à la salle en me disant que le port de chaussures étaient obligatoires. Il y avait un magasin qui en vendait dans le lobby de l'hôtel et je ne pouvais pas me permettre d'aller plus loin car les blindes tournaient et le buy in était hyper élevé. J'ai dû payer une paire pour 150 dollars alors que je suis certain qu'elles ne valaient pas plus de 30 ailleurs. C'est le genre de trucs qui m'énervent ! »

Si ses capacités techniques sont reconnus de tous, Fedor travaille un autre aspect avec une grande assiduité : le mental. Possédant un coach de la discipline depuis plusieurs années - Elliot Roe, qui bosse avec des champions UFC, des athlètes olympiques ou encore des traders de Wall Street, l'Allemand a toujours dit que sa réussite était en grande partie liée à sa force mentale. Il a décidé d'en faire profiter la communauté en lançant une application : Primed Mind. Vous y retrouverez de nombreuses sessions gratuites pour accroitre sa confiance en soi, sa détermination ou encore sa concentration. « Là où je me considère meilleur que d'autres, c'est dans ma faculté à rester focus en permanence, il n'y a pas une seule minute où je me disperse » confie Fedor. L'application regorge également de conseils de l'Allemand mais là, il faut mettre la main à la poche pour en profiter. Ses adversaires du One Drop auront peut-être avoir la bonne idée d'aller les écouter pour l'empêcher de réaliser le doublé. Il leur reste quelques heures.

Touche pas à mon pote

- 2 juin 2017 - Par Harper

Event #2 - Tag Team No-Limit Hold'em Championship 10 000$ (Day 2)

Véritable repère des têtes les plus connues du circuit, l'épreuve par équipes s'approche doucement mais sûrement des places payées. Alors qu'un total de 102 groupes de 2, 3 ou 4 joueurs ont pris le départ, seuls 27 restent encore dans le coup et 16 seront récompensés d'un minimum de 14 783$. Les vainqueurs se partageront 273 964$.

gathy

Parmi les trois tables restantes, un virage attire particulièrement le regard dans la salle Brasilia ayant spécialement ouvert ses portes à l'occasion de ce Day 2. On y retrouve effectivement Daniel Negreanu - Martin Jacobson - Michael Gathy ! Faisant équipe avec Thomas Boivin et Terry Schumacher, le Belge est celui qui a le plus beau tapis avec 250 000 jetons devant lui, ce qui représente une fois et demi la moyenne. Il est intéressant de noter que Daniel Negreanu a de son côté décidé de faire équipe avec Eric Wasseron, Mark Gregorich mais aussi et surtout le Français David Benyamine ! À chaque fois que je me suis pointé dans la salle, c'est néanmoins Daniel Negreanu qui tenait les cartes. Je l'ai notamment vu éliminer Jack Salter qui faisait équipe avec Dzmitry Urbanovich. Après avoir défendu sa petite blinde sur une relance à 6 500 de Salter, Negreanu a check-raise de 11 000 à 27 000 sur un flop 643 et a rapidement payé le tapis de Salter pour 42 000. Les jeux ? 55 chez Negreanu, KJ pour Salter. Le turn 3 donne une couleur à l'Anglais mais la rivière est un cruel 3 donnant un full au Canadien !

team

Actuellement dans le Top 10 figure aussi un duo tenace : Stephen Chidwick/Dan Smith. La triplette Rainer Kempe - Steffen Sontheimer - David Williams donne également des sueurs froides. Si certains partenaires restent proches des tables pour suivre les performances de leurs coéquipiers, la plupart se sont inscrits sur le shootout et joue les deux tournois en même temps ! Notons enfin que c'est un couple qui est actuellement en tête de l'épreuve : les amoureux Igor Kurganov et Liv Boeree ont plus de trois fois la moyenne. Difficile de rêver plus beaux vainqueurs, non ?

Alex Luneau lance l'été du Team Winamax

- 2 juin 2017 - Par Harper

Event #4 : Omaha High-Low 1 500$ (Day 1)

luneau

L'attente était trop longue. Devant initialement débuter ses World Series of Poker le 3 juin, Alex Luneau a fait son entrée dans l'arène dès le 1er juin. « Il fallait que je trouve un moyen de rester éveillé pour me faire au décalage horaire » précise-t-il, « je me suis dit que jouer au poker ne pouvait pas être une mauvaise idée ! » Pas sûr que le Omaha High-Low, une épreuve de Limit où la plupart des pots sont partagés, soit le meilleur remède contre le sommeil ! 

Une cote de 3 pour gagner un bracelet

Voilà en tout cas l'été du joueur du Team Winamax lancé. Ayant fait de ces World Series of Poker son principal objectif de l'année, Alex Luneau a vu le site Pokershares lui octoyer une cote de 3 pour le gain d'un bracelet, faisant de lui l'un des principaux favoris. « Perso, je me donnerais une cote entre 3 et 5 » tempère Alex, « là, ils m'ont donné la même cote que Jason Mercier alors qu'il va faire beaucoup plus faire de volume que moi. » Un beau programme attend néanmoins le high staker : trois épreuves de No-Limit à 10 000$ (le heads up, le 6-max et le Main Event), une douzaine de tournois entre 1 500$ et 10 000$ sur les différentes autres variantes et puis le Poker Players Championship à 50 000$. 

Alors Alex, tu préférerais gagner le Main Event (gain : environ 7 à 8 millions de dollars) ou le Poker Players Championship (gain : environ 1 million de dollars) ? « Le Players Championship sans hésiter une seconde » rétorque-t-il, semblant décidément plus à l'affut du respect de ses pairs que d'un gain massif.

La force tranquille de Ludovic Riehl

- 1 juin 2017 - Par Harper

Event #3 – Shootout No-Limit Hold'em 3 000$ (Day 1)

mikedou

Seul au 51ème étage du Rio, Ludovic Riehl est posté sur la terrasse du VooDoo. Une bière à la main, il admire la vue imprenable sur le Strip. Quelques minutes après son élimination dans les places payées du 1000 dollars organisé au Venetian, l'ancien joueur du Team Winamax a décidé de venir se détendre. « Mais pas trop », précise-t-il, « car demain je joue le 3000$ shootout. » Alors qu'on s'étreint, heureux de se retrouver après quelques mois sans se croiser, son sourire ne trompe pas : c'est celui d'un homme heureux qui respire la sérénité. Est-ce lié aux bons résultats ? « C'est sûr que ça joue mais il n'y a pas que ça » rétorque Ludovic dont le bonheur semble surtout provenir de son mode de vie.

Mikedou est désormais un nomade. Je l'imagine avec un baluchon, passant de ville en ville pour faire des rencontres et jouer aux cartes. « On n'est pas loin de ça » sourit-il. Après ses excellents résultats à Macau où il a atteint deux secondes places pour un gain cumulé de près de 100 000 dollars, Ludovic a claqué une victoire du côté de Manille sur un tournoi à 440$ ayant réuni 204 joueurs. Résultat : un chèque de 17 600$ venant garnir une bankroll aux anges. Et voilà l'Alsacien prêt à réaliser de gros World Series débutant par cette épreuve Shootout à 3000$. Le principe est simple : il faut éliminer tous les joueurs de sa table pour passer au tour suivant. L'avantage est une entrée dans l'argent dès la fin du premier tour ! Parti avec un tapis de 15 000 jetons, mikedou possède actuellement 12 000.

salle

Enfin une salle pleine sur ces championnats du monde ! Le tournoi a regroupé 369 joueurs.

saout

Autre Français au départ : Antoine Saout, arrivé mardi soir sur Las Vegas. Comment va le meilleur Français du Main Event 2016 ? « À Las Vegas, au top, sur le tournoi, bof ! » répond-il avec ses 6 000 jetons.

biechel

Premier sosie de merde de l'été : Rémy Biéchel joue deux crans à droite de son père. « Laisse-moi me concentrer, c'est mon premier WSOP en cinq ans ! » dit-il, « je ne sais pas si j'ai le niveau mais j'ai la niaque ! » Et 25 000 beaux jetons.

clements

Parmi les nombreuses têtes de série en course, Antonio Esfandiari discute comme à son habitude de paris en tout genre à sa table. Son voisin lui parle notamment de l'épreuve suivante : « réaliser 200 pompes en 1h30. » Alors qu'Antonio réfléchit, l'initiateur du pari se tourne vers la table à côté où il montre Scott Clements (photo) : « ce n'est pas pour miser sur moi hein, je mise sur lui ! » Antonio pète de rire : « Mais t'es malade ! Je ne vais pas miser contre Scott, c'est un fu****g Terminator ! »

Jeudi 1er juin : demandez le programme !

- 1 juin 2017 - Par Harper

11h (20h en France) : Event #3 – Shootout No-Limit Hold'em 3 000$ (Day 1)
Ne cherchez pas un joueur du Team Winamax au départ, le premier débarqué sera Alex Luneau le 3 juin ! On pourrait en revanche retrouver quelques Français à l'instar d'Antoine Saout arrivé mardi soir sur Sin City.

12h : Event #1 – Casino Employees No-Limit Hold'em 565$ (Day 2)
L'argent a été atteint dès la première journée de ce tournoi réservé aux employés de casino qui a réuni 651 participants. Ce Day 2 est la dernière journée prévue au programme : le premier vainqueur de l'édition 2017 des WSOP sera donc connu en ce jour ! Il empochera 68 817$.

14h : Event #2 - Tag Team No-Limit Hold'em Championship 10 000$ (Day 1)
Seconde journée de cette épreuve ayant réunie 66 équipes de 2, 3 ou 4 joueurs. La Team de Daniel Negreanu figure parmi celles ayant pris le meilleur départ tandis que l'équipe de Michael Phelps est toujours en course.

15h : Omaha High-Low 1 500$ (Day 1)
On tient là la première épreuve ne se déroulant pas en No-Limit Hold'em. Ce tournoi d'Omaha High-Low à un prix d'entrée raisonnable pourrait notamment attirer un Rémy Biéchel figurant parmi les premiers arrivants du clan français.

Coup d'envoi des Mini-WSOP sur Winamax !

bandeau

Ce Jeudi 1er juin marquera également le top départ des Mini WSOP organisés sur votre site préféré. Tout au long de l'été, vous allez pouvoir participer aux mêmes épreuves qu'à Las Vegas à des buy-ins correspondant à 1/100 du tarif original. De plus, les 74 vainqueurs recevront chez eux un bracelet personnalisé commémorant leur victoire ! Sans oublier votre présence dans ce reportage... Voilà le programme de la première journée avec, forcément, un knockout !

prog