masquer le menu
   

Shuffle up and deal !

- 21 juillet 2017 - Par Benjo DiMeo

Bracelet et pognon
C'est au Champion du Monde en titre Qui Nguyen qu'on échu les honneurs de lancer la plus grosse partie de poker de l'année dans une ambiance électrique, avec des clans de supporters déchaînés, notamment ceux de Bryan Piccioli et bien sûr nos français, qui ont sorti les drapeaux français et breton (question : comment on fait pour trouver un drapeau breton à Las Vegas en 48h ? Ils sont forts nos frenchies) et hurlent déjà à s'en péter les cordes vocales.

Siège 1 : John Hesp (UK) 87,7 millions (107BB)
Siège 2 : Scott Blumstein (USA) 97,25 m. (122BB)
Siège 3 : Antoine Saout (France) 21,75 m. (27BB)
Siège 4 : Benjamin Pollak (France) 35,175 m. (44BB)
Siège 5 : Jack Sinclair (UK) 20,2 m. (25BB)
Siège 6 : Damian Salas (Argentine) 22,175 m. (28BB)
Siège 7 : Ben Lamb (USA) 18,05 m. (23BB)
Siège 8 : Bryan Piccioli (USA) 33,8 m. (42BB)
Siège 9 : Dan Ott (USA) 26,475 m. (33BB)


Blindes : 400 000/800 000, ante 100 000 pendant une heure environ

L'ambiance avant le départ

Rail dehors
Longue file d'attente devant la Brasilia. Chaque finaliste dispose d'un quota d'amis et proches garantis de pouvoir prendre place dans la salle. Pour les autres, c'est premier arrivée, premier servi.

Rail
Aurélie "Damidot" Quélain prépare un rail français coloré de qualité.

Antoine Saout
Antoine Saout est relax avant l'entrée dans la salle.

Antony Picault
Antony Picault a été désigné porteur officiel du drapeau français.

Jack Effel
Arbitre en chef des WSOP, Jack Effel s'est chargé lui-même de sortir les jetons des sacs et de les mettre en place.

Jack Effel
Effel est comme à son habitude sapé comme un pape pour la journée la plus importante de son été.

Norman Hesp
Avec cette tenue, le commentateur ESPN Norman Chad affiche clairement son parti pris pour John Hesp ! Et l'objectivité journalistique ? Il faut dire que l'anglais a charmé tout le monde, y compris au sein des médias.

Hesp
Ultime séance photo avant le coup d'envoi.

Liv Boeree Carlino
Joseph Carlino décroche un sourire à Liv Boeree quelques minutes avant l'heure H.

Bryan Piccoli
Pour un 8 chez les fans de Bryan Piccioli ? C'est cette carte qui l'a sauvé sur la rivière face à Antoine Saout.

Jetons
Les jetons les plus importants : un million est la valeur max en table finale.

Commentateurs
Lon McEachern, Norman Chad, Antonio Esfandiari : beau trio de commentateurs

Rail
Parmi les supporters de nos français : le couvreur/joueur Tapis Volant et le champion EPT Jean Montury

Rail
Alex Réard, Ilan Boujenah, Tapis Volant, Aurélie, Yorane Kérignard, Jean et Anthony. De l'autre côté du panneau : le même message, mais avec "Ben".

Rail
Le rail de Dan Ott.

Rail
Les fans de Scott Blumstein ont des tenues assorties. "Is this real ?"

Rail
Rail français de qualité, comme toujours !

Rail
Les argentins ont sorti les chapeaux géants.

Saout
Derniers étirement avec la partie de poker la plus importante de leur vie. Deux des neuf finalistes ont déjà vécu cette expérience, dont un Antoine Saout parfaitement détendu malgré un short-stack.

Rail
Les gradins sont pleins à craquer.

Rail français
Plus de place non plus sur le banc de presse !

Les prix

Vainqueur : 8 150 000 $
Runner-up : 4 700 000 $
3e : 3 500 000 $
4e : 2 600 000 $
5e : 2 000 000 $
6e : 1 675 000 $
7e : 1 425 000 $
8e : 1 200 000 $
9e : 1 000 000 $