masquer le menu
   

Ce Main Event se monte tout seul

- 10 juillet 2017 - Par Benjo DiMeo

Belle hausse de l'affluence sur les Day 1A et 1B
Un beau Day 1C permettrait de dépasser les 7000 joueurs pour la première fois depuis 2010
Une tonne de français au départ, une tonne de français à l'arrivée


Amazon Room sold out
Grosse, très grosse journée au Rio ce dimanche : avec 2164 joueurs au départ du Day 1B du Main Event (contre 795 seulement la veille), trois salles de poker ont fait le plein dès onze heures dans le centre de convention du casino hôte des World Series of Poker. Le plus incroyable, c'est que le meilleur reste à venir : il est tout à fait possible que le Day 1C en accueille deux fois plus !

Après un départ timoré, c'est donc aujourd'hui que le Main Event a commencé à mériter son qualificatif de "plus gros tournoi du monde" : l'excitation était palpable chez les amateurs comme les pros engagés dans l'océan de tables. Et après dix longues heures de poker, le reporter le plus aguerri avait encore besoin d'une bonne vingtaine de minutes pour parcourir toutes les tables restantes, avec quelque chose comme 1500 survivants, heureux de pouvoir trinquer avec leurs adversaires en attendant de pouvoir emballer leurs précieux jetons. Nous avons recensé un très beau contingent français aujourd'hui, avec une trentaine de joueurs affichés sur notre radar, et bonne nouvelle : la quasi-totalité d'entre eux sont qualifiés pour le Day 2, certains avec de très beaux tapis. On vous détaille tout cela dans le reste de l'article.

Chiffres
Après ce Day 1B massif, il reste une inconnue à l'équation du Main Event 2017 : la participation au Day 1C. Elle sera quoi qu'il arrive supérieure à celle des Day 1A et 1B combinés, mais à quel point ? Deux scénarios sont possibles :

1/ Nous avons affaire à un très bon cru, et l'énorme affluence du Day 1C va permettre au Big One de dépasser les 7000 inscrits pour la première fois depuis l'édition 2010.
2/ Un simple jeu de vases communicants est à l'œuvre : nombre de joueurs habitués à jouer le Day 1C ont avancé leur participation cette année, pour des raisons diverses (pas envie de faire la queue, pas dispo ce jour-là, pas envie de jouer 10-handed si il y a vraiment trop de monde) et du coup, l'affluence du Day 1C sera moindre que d'habitude, mais le chiffre total sera tout de même très beau.

Entre les deux, notre cœur balance, mais une chose nous semble certaine : aucune baisse significative de l'affluence n'est à craindre par rapport aux cinq dernières éditions ! Poker is not dead, bro.

bryn kenney fabrice soulier
Journée presque parfaite pour Fabrice Soulier, qui dans le peloton de tête des Français avec 160,200 unités. Malade comme un chien, Fabsoul n'était pas mécontent de mettre finalement des jetons dans un sac. "Je suis éclaté", confiait-il avec une petite mine. Le coup de mou arrive au pire moment pour Fabrice dans ces WSOP, lui qui réalise un formidable été, mais avec un tapis multiplié par trois en dix heures de jeu, difficile d'espérer une meilleure journée. Heureusement pour la santé de Fabsoul, demain est un jour off pour tous les survivants du tournoi. Sur cette photo, vous noterez que Fabrice a terminé la journée en compagnie du presque méconnaissable Bryn Kenney. Il y a encore quatre mois, l'Américain pesait 30 Kg de plus ! "J'ai fait un pari, ça m'a aidé à perdre du poids très vite. Résultat, aujourd'hui j'ai la santé et un peu plus d'argent."

Le clan tricolore sera emmené par Serge Chechin, qui a vécu le rêve pour ce Day 1B, et se paye le luxe d'être Top 3 du classement officiel à la fermeture des sacs de fin de journée. Avec 229 800 jetons, il devance un autre frenchy en grande forme, Eric Sfez, qui a emballé 167 000 jetons pour conclure sa belle journée.

harper
"Gaëlle, stp, comment on ferme le sac plastique ?" Notre collègue de toujours Harper est qualifié pour le jour 2, alléluia, mais il lui manque encore quelques automatismes. Avec 74 700 en poche, Kevin Noblat va pouvoir se détendre au maximum : "Tu te rends compte que je vais avoir une vraie journée de repos demain ?! Ce sera un jour off au calme, je veux arriver frais pour le Day 2, pas de sortie, rien du tout." Si jeune et si sage à la fois. Et c'était comment, ce Day 1 ? "Personne ne faisait de bêtises à la table, y compris moi : j'ai pris les spots quand il y en avait, et j'ai patienté lorsque je n'avais pas de jeu." C'est ce qui se rapproche le plus de la méthode "water proof" sur le Day 1 d'un tournoi aussi deep stack que le Main Event.

De son côté, Gaëlle fut sans aucun doute LA joueuse qui a fait le plus parler aujourd'hui, éliminant la redoutable Vanessa Selbst sur un coup improbable qui, diffusion TV aidant, a mis moins de cinq minutes avant de faire le tour de la planète poker. "On a passé la journée à m'en parler ! Mais derrière, j'ai reçu beaucoup de mains, les Dames deux fois, As-Roi deux fois, mais je me suis fait suck-out, je suis retombé, et j'ai été à une table pas si belle que ça. Mais c'est kiffant de retrouver le Main Event !" On retrouvera O RLY au départ du Day 2 avec un stack plutôt confortable de 87,000.

Alexandre Amiel et Paul François Tedeschi ont passé la journée ensemble. Si elle avait bien mal commencé pour les deux, le producteur télé a repris du poil de la bête sur la fin, pour revenir avec 83 600 pour la suite du tournoi. C’est plus compliqué en revanche pour le Corse, même s’il a fait preuve de ténacité. Il devra faire avec seulement la moitié d’un tapis de départ au Day 2.

Ludovic Riehl a terminé dans les choux. Non non, Mikedou n’a pas sauté. Simplement, l’ancien Top Shark puis Team Pro Winamax a vécu une fin de journée très compliquée, pour n’emballer que 17 000, à peine un tiers de sa cave de départ. Les remords étaient grands, tant sa table était belle. Scénario quelque peu meilleur pour Arnaud Mattern, qui termine à 79 400 à la même table. Il s'est même offert le luxe d'une petite moue, prétextant qu'il aurait dû avoir un peu plus. Hey les mecs, c'est le Day 1, pas de panique !

Au moins 28 français seront au Day 2B

Team Winamax & friends
Aucune élimination à déplorer dans le clan Winamax, qui comptait quatre pro du Team, un ami de l'équipe (Alex Amiel, à droite), un couvreur en plein kif, et quatre qualifiés

Le décompte qui suit, effectué par nos soins en fin de journée, ne prétend pas être exhaustif. Il y a toujours des joueurs qui échappent à notre radar, soit parce que nous ne les avons pas croisés au milieu des trois salles actives aujourd'hui, ou tout simplement parce que nous ne les connaissons pas. Du moins pas encore ! Un listing officiel sera publié sur cette page dès que les organisateurs auront communiqué le classement définitif du Day 1B.

Fabrice Soulier 160 200
Valentin Messina (Qualifié Winamax) 160 000
Louis Linard 155 000
Anthony Apicelia (Qualifié Winamax)132 000
Anthony Kazgandijian 110 000
Antoine Saout 107 300
Alexis Fleur 102 850
Gaëlle Baumann (Team Pro Winamax) 87 000
Michel Abecassis (Team Pro Winamax) 86 000

Alexandre Amiel 83 600

Arnaud Mattern 79 400
Kevin "Harper" Noblat 74 700
Carlos Lopes 72 300
Jules Dickerson 65 000
Erwann Pecheux 59 700
Adriano Di Fatta (Qualifié Winamax) 52 300
Simon Cazal 50 500
François Tosques 50 100
Benoit Albiges 47 000
Ivan Deyra (Team Pro Winamax) 40 000

Ilan Boujenah 40 000
Jimmy Guerrero 31 300
Gregory Benac 30 000
Mathieu Selides 28 000
Paul François Tedeschi (qualifié Winamax) 24 500
Ludovic Riehl 17 000
Kool Shen (Team Pro Winamax) 15 000
Yoh Viral 11 800

Guy Pariente : inconnu
Sarah Herzali : OUT en toute fin de journée (deux Valets perdants contre deux 7 !)

Tableau de bord
Environ 1 500 joueurs franchissent le Day 1B (sur 2 144 au départ)
Blindes au Day 2 : 300/600 ante 100
Tapis moyen : 69 000

kenny hallaert
Un an après sa sixième place sur le Main Event, le belge Kenny Hallaert franchit la première d'une longue série d'étapes avec brio : 168,000 jetons accumulés !


yoh viral
Chouchou des réseaux sociaux, Yohan "Yoh Viral" termine avec moins de jetons que de followers

Scènes de fin de Day 1B

biere
Tradition au Main Event : les joueurs amateurs (et aussi les pros) fêtent avec quelques minutes d'avance leur qualif pour le Day 2 à coups de tournée de bières ou de shots. La charge de travail des serveurs triple durant la dernière heure de jeu !

security
Obligation de la sécurité : nettoyer la salle des spectateurs, afin que le méticuleux process de "bagging" se déroule sans anicroches.

greg raymer
Parmi les Champions du Monde ayant composé leur ticket pour le Day 2 : Greg Raymer.

biere
Santé !

bag
La logistique d'une fin de journée de poker avec 1500 joueurs est d'ordre militaire : il faut autant de sachets plastiques et de reçus en triple exemplaire à distribuer aux survivants, et le process a duré presque une heure. Il faut dire que les superviseurs devaient aussi "race off" les jetons verts de 25, qui sont désormais inutiles aux blindes 300/600 ante 100.

gaelle baumann
Sa vie à Las Vegas a changé en 2012 : depuis sa dixième place sur le Main Event il y a cinq ans, Gaëlle Baumann a rejoint le club (pas si peuplé) des jetons que les caméras d'ESPN ne quittent jamais durant le Main Event. "C'est un peu trop parfois, je n'ai jamais eu de pause aujourd'hui ! Et puis, j'ai donné tellement d'interviews à propos de la main de ce matin que j'ai parfois raconté des conneries sans le faire exprès !"

MIK22 / Rial
Jean-François Rial vient saluer MIK22 en fin de journée. Le PDG de Voyageurs du Monde disputera pour la première fois le Main Event lundi.

La suite, c'est tout de suite : le Day 1C (dernier flight de départ du Main Event) débutera lundi à 11 heures (20h en France) et sera bien entendu très peuplé, avec tous les joueurs du Team n'ayant pas encore participé, une dernière salve de qualifiés, et un joli quatuor de WIP Estelle Denis/Moundir/Raymond Domenech/Benjamin Castaldi. Quant à nous, nous serons au Rio dès 10h pour une nouvelle émission de radio en direct !