masquer le menu
   

Level 1, on a déjà assisté à un coup inhumain

- 9 juillet 2017 - Par Benjo DiMeo

Level 1 (75/150)

Fermez le ban : le Day 1B est âgé d'une heure seulement, mais nous avons déjà assisté au coup le plus dingue de la journée... Voire peut-être de la semaine ! Ce qu'il vient de se passer est d'autant plus fou que nous sommes au Level 1 d'une épreuve qui en comptera près de 25 au total : avec plus de 330 blindes chez chaque joueur, la profondeur de tapis est maximale... Mais cela n'a pas empêché l'élimination d'une des protagonistes de ce coup appelé à rentrer dans la légende des WSOP, d'autant qu'il s'est produit en table TV, en direct sur ESPN2, et impliquait deux des joueuses les plus connues du circuit professionnel.

Le coup débute de façon tout à fait classique :  Vanessa Selbst ouvre à 400 avec la meilleure main de départ du Texas Hold'em Au bouton, Gaëlle Baumann ne s'emballe pas avec sa petite paire de 7, se contentant de compléter. Dans les blindes, Noah Schwartz s'invite à la fête avec une merguez, mais il la quittera rapidement.

Selbst / Gaëlle
Badaboum sur le flop A75 : les deux joueurs améliorent leurs mains. Les trois trèfles les empêchent cependant de se sentir véritablement à l'abri du danger. Noah checke, et Vanessa mise 700. Gaëlle reste bien entendu dans le coup : c'est payé. Noah s'écarte du chemin.

Selbst / Gaëlle
Le turn est un 7 : Gaëlle ne le réalise pas encore, mais elle vient de trouver la seule carte du paquet qui pouvait la sauver dans ce coup. Désormais munie du full max, Vanessa n'a plus peur de la couleur, et active le mode slowplay : check. Il est temps pour Gaëlle de faire gonfler le pot : elle mise 1700, et Vanessa sort du bois avec un check/raise à 5800. Comment la française peut-elle maximiser ses gains ? Le call semble être la meilleure solution.

La rivière est un 4 qui ne change bien entendu rien à la situation. Persuadée d'avoir le meilleur jeu, Selbst opte pour une très grosse mise : 16,200, juste au dessus de la taille du pot. Gaëlle s'efforce de rester calme et composée, puis avance une pile de jetons orange de 5000 au milieu. C'est suffisant pour mettre Vanessa à tapis : elle a déjà investi plus de la moitié de son stack sur cette main.

Selbst / Gaëlle
Vanessa pressent déjà que quelque chose cloche. "T'es sérieuse ?" Il lui faut du temps pour sa prendre sa décision. "Désolée, faut que je réfléchisse. C'est possible que mon Main Event soit très court ! Je sais pas si je suis assez forte pour jeter cette main. Non, j'ai pas la couleur. " Les secondes passent. Gaëlle reste calme. "C'est possible que tu aies As-7, donc il faut que je paie."

Selbst / Gaëlle
C'est un coup de massue que l'on imagine infiniment douloureux pour l'américaine : son Main Event se termine dès la première heure, sur un coup digne des plus mauvais scénarios de Hollywood ! Mais c'est une Selbst souriante et fair play qui quittera le podium, beaucoup plus tôt qu'elle ne l'avait prévu. Pendant ce temps, Gaëlle grimpe à près de 100,000, et peut tranquillement checker son compte Twitter, où, diffusion ESPN2 en direct oblige, les notifications commencent déjà à défiler à raison de plusieurs dizaines de tweets à la minute.

La fin du coup en vidéo :

Tout le monde ne parle que de ça 

gaelle baumann

Gaëlle a retourné le Rio pour la journée, c’est déjà une évidence. Après une découverte des tables de l’Amazon, on a pu croiser pleins de joueurs ne parlant que de ce coup : "Quads vs full aces, that’s crazy !" Les gens s’acharnent sur google, son compte twitter est pris d’assaut, tous rêvent d’un départ comme le sien, même les meilleurs : "Quand j’ai gagné en 2010, crois moi, j’avais pris un départ bien plus moyen. C’est fou ce qu'arrive à faire Gaëlle tous les ans sur ce tournoi', nous glissait Jonathan Duhamel, lui aussi sur son téléphone pour récupérer des infos sur la main : "Mais tout est parti dès le flop, non ?!" Et non Jon, Maman Gaëlle a été plus fine que ça voyons.

"Et ba écoute, j’ai envie de te dire qu’on est à la maison ici, non ?", réagissait Harper. Lui aussi a pris un bon départ d'ailleurs (62 000), mais il n’est pour le moment qu’un spectateur de plus assistant au show Baumann.

michel abecassis

De son côté, Michel Abecassis a d'autres chats à fouetter avant de pleinement se satisfaire du départ de sa coéquipière : "T'as reconnu le mec en face ?" Tout à fait Michel, il s'agit de Marvin Rettenmaier. "Non mais regarde à côté encore..." Et effet, qui découvrons nous, Greg Merson, le Champion du Monde 2012 ! "Les deux joueurs à côté de moi, ça va, mais le reste, ce ne sont que des réguliers !" On dirait bien que MIK22 a déchatté le tirage, surtout quand on réalise à quel point il y a des dizaines de tables randoms. 

merson rettenmaier

Greg Merson déjeune, Marvin Rettenmaier squatte le téléphone... détente Michel, les mecs ne sont pas encore entrés dans leur tournoi on dirait.

charlie carrel

Charlie Carrel vous salue bien. Il doit se demander ce que je lui veux à force de le shooter depuis 5 semaines maintenant. Pas ton t-shirt Charlie, ça c'est sur

tosques

François Tosques, 174e en 2012, a tiré le plus beau dealer du field

natalia breviglieri fabian quoss

Natalia Breviglieri fait la moue. Pour son début de Main Event, elle doit composer avec l'Allemand Fabian Quoss juste à sa gauche. "Il y en a deux autres à ma droite aussi, clairement pas la plus belle table de ce tournoi."

louis linard

Louis Linard a sorti sa plus belle chemise blanche pour ce day 1A. Vous l'imaginez devant sa glace ce matin ? "Beau gosse comme tu es, tu vas forcément les dérouler avec une chemise comme ça. Allez ma gueule, c'est aujourd'hui le jour le plus important de l'année !"

kool shen

Kool Shen est tout au bout de cet Amazon Room, in day 1B aussi. RAS pour le moment

jimmy guerrero

Jimmy Guerrero a trouvé Eugene Katchalov à sa table. L'Ukrainien ne le sait pas encore, mais du coup lui non plus n'a chatté le seatdraw

fabrice soulier

"Je suis malade comme un chien !" Fabrice Soulier sourit, mais derrière tout ça se cache un homme en souffrance. Il a fallu que Fabsoul tombe malade le jour du Big One. A moins que ce ne soit le stress ? Un énorme pot remporté pourrait nous donner un début de réponse : "Ouais, sauf que pour le moment, c'est pas fou. Je me suis retouvé à 3-bet QQ et je me suis fait 4-bet. C'est venu 885 on a check tout les deux, et sur une doublette du 5 turn, il a misé cher. J'ai préféré passer. On ne fait pas tous carré contre full house !" Quand on vous dit que tout le monde est déjà au courant. 

Anecdotes, statistiques et citations à la con

Nous évoquions le sujet hier : Doyle Brunson et Bobby Baldwin sont les deux seuls Champion du Monde encore en vie ayant de l'ancienneté sur Tom McEvoy, qui a participé au Day 1B. Nous savons déjà que Papa Doyle ne sera pas le fête : il semblerait qu'il ne faille pas compter sur Baldwin non plus. Ce dernier s'est pris une méchante gamelle sur un escalier de l'Aria hier, avec de gros bobos aux épaules, au pelvis, aux cotes et à la tête. Qu'on se rassure : le magnat casinotier de 67 ans est immédiatement passé sur le billard, et se sent déjà mieux.