masquer le menu
   

La vie sans Français

- 7 juillet 2017 - Par Flegmatic

Event #66 - NLHE 1 500$ (Day 2)
Il n'y aura pas de Jour 3 pour le clan tricolore

On aurait aimé vous dire que nos trois derniers Français encore en piste après la première pause de la journée caracolent désormais en tête de classement, que nos espoirs de bracelet restent intacts face à une concurrence découragée qui se demande même s'il vaut bien la peine d'aller ne serait-ce qu'au bout de cette deuxième journée. On aurait aimé vous dire tout ça. Mais parce qu'il ne sert à rien de se bercer d'illusions - alors que se faire bercer tout court, c'est bien mieux - , le temps est venu de vous annoncer la triste et âpre vérité : aucun de nos compatriotes ne remportera cette épreuve.

Alexandre Reard

Short stack depuis le lancement de ce Day 2, Joseph Teanotoga fut le premier à abandonner ses derniers espoirs, se voyant obligé de baisser pavillon en 135e position, pour un gain de 3 213 dollars. Son troisième min cash depuis le début de ces WSOP. Vint ensuite le tour d'Alexandre Reard, sorti peu après à la 128e place (3 213$ pour lui aussi). Le Parisien ne réitérera donc pas son deep run réalisé sur un Event 52 en tous points identiques, où il avait réussi à se glisser jusqu'en 21e place.

ElkY

Vite redescendu de son piédestal après un début de journée réussi, ElkY clôture la liste. Tombé aussi bas que six blindes, après avoir notamment vu sa paire de Valets craquée par Q5 sur un board 843K7 - tout est parti au flop -, Bertrand a réussi à doubler avec J10 contre J4, mais n'a fait que repousser l'inéluctable de quelques minutes. Son parcours s'arrête finalement en 59e place, pour 6 299 dollars. Pas découragé pour autant, ElkY s'est empressé de rejoindre le tournoi à 3 000 dollars, peu avant la fin des enregistrements tardifs. Une motivation qui fait plaisir à voir.

Kenny Hallaert
En bons voisins, nos espoirs se tournent maintenant vers Kenny Hallaert, placé parmi les leaders alors que le compteur est descendu sous la barre des 50 joueurs restants. 17e d'un Millionaire Maker surpeuplé et troisième de l'épreuve à 5 000 dollars jouée en 6-Handed, le November Nine belge 2016 fait preuve d'une impressionnante régularité cet été.