masquer le menu
   

Du purgatoire au paradis

- 4 juillet 2017 - Par Veunstyle72

Event 60 - Crazy Eights 888$ (Fin du day 2)
Guillaume Diaz a vecu 30 minutes "crazy" pour s'assurer un énorme tapis au day 3

guillaume diaz

"Le poker sans limite de pot, c'est génial !"

Guillaume Diaz a la banane ce soir, alors que le day 2 du tournoi Crazy Eights 888$ s'est terminé sur les coups de 2h du matin, avec 28 joueurs restants, sur les 8120 inscriptions au total dans ce tournoi. Trente minutes avant la fin de cette journée, il ne possédait que 600 000 jetons, soit l'équivalent de 10 grosses blindes. Mais ça, c'était avant. Avant ce rush énorme qui a frappé l'oiseau de malheur, qui termine finalement à... 4 millions de jetons ! Le voilà parmi les 0,4% de joueurs restants. Oui, oui, ça commence à devenir intéressant...

guillaume diaz

Une fois de plus, le scénario global ressemblait à tant de soirées auxquelles on déjà a assisté plus d'une fois cet été : un deeprun, des rêves de bracelet, et une élimination brutale, à une vingtaine ou trentaine de places du bracelet. Et ce soir, Volatile a bien failli ne pas échapper à la règle. Après avoir dominé les débats pendant très longtemps dans cette journée, il a fini par perdre un pot énorme avec KK contre QQ, une heure avant la fin, à 35 joueurs restants (contre Ian O'Hara en photo ci-dessus... qui a terminé chipleader soit dit en passant). Tombé bas, on a alors commencé à sortir les mouchoirs, car comme je vous le disais, ce scénario, on le connait. "J'ai essayé de ne pas m'énerver, j'ai été patient, et on a fini par me changer de table, une fois tombé à 32 joueurs restants."

guillaume diaz

Assuré de gagner un peu plus d'argent (les paliers à plus de 4 000$, on commence à les regarder quand même), Volatile n'a pas pour autant craqué dès le premier As retourné : "Je me suis maintenu pendant un ou deux tours, puis j'ai reçu 88 en grosse blinde. Valentin Vornicu a open au CO puis call mon tapis de 10 blindes avec une paire de 7." 

guillaume diaz

Guillaume ne le sait pas encore, mais à ce moment là, il n'est qu'au début de son rush. Deux mains plus tard, Vornicu relance de nouveau et Guillaume 3-bet shove 22 blindes et JJ en main. Tilté (?), Vornicu le paye avec un maigre AT. Et hop, 2,7 millions !

guillaume diaz davidi kitai

Terminé ? Mais non, allez vous reservir un peu de popcorn, Volatile ne s'arrête jamais : quelques instants après, un joueur "ultra actif et bien spewtard" open au HJ. Guillaume découvre AK. Il y a deux écoles, celle qui paye et celle qui 3-bet. "Contre lui, j'avais vraiment envie de 3-bet, parce que je sais qu'il peut faire n'importe quoi. C'est ce que j'ai fait et il a 4-bet shove KQ... et la dame n'est pas venue sur la table !"

joueur

Il a fini par craquer...contre Volatile ! 

benjamin chalot

Et si Guillaume Diaz est le dernier représentant Français, c'est aussi parce que nous avons dit adieu à Benjamin Charlot, éliminé dans les trois dernières mains de la journée. Le représentant de Poker Academy a perdu un énorme pot, contre une joueuse qui semblait intouchable aussi ce soir. Après être tombé à 60 000 (il ne manque pas de zéro), soit 1 bb, elle a réussi un retour de l'enfer, pour terminer à 1,5 million. Et dans son tapis, il y a donc notamment les jetons de Benjamin. Sa dernière main, il l'a disputé avec une main plutôt marginale (un bon vieux 7 et 4 mais il était vraiment très très short) alors qu'un joueur l'avait mis à tapis, et qu'il était déjà en BB. "Je ne sais pas si je dois call avec ça ?", lâche-t-il à son ami dans le rail, avant de récupérer son ticket qui lui permettra d'encaisser 20 962$ au cashier. Plutôt pas mal pour un joueur de cash game qui n'a absolument aucun résultat en tournoi. 

Davidi kitai caroline

Davidi et Caroline ont les yeux rivés sur le jeune Volatile

Ce mardi sera l'une des journées les plus importantes de l'été pour un membre du Team Pro Winamax. Après Alexandre Luneau plusieurs fois déjà en juin, c'est à Guillaume de déplacer les foules. Ce soir, Davidi Kitai et sa future femme Caroline étaient déjà dans le rail pour le supporter, mais demain, si jamais on propose au Grenoblois de venir poser ses fesses sur la table télévisée, alors oui, on pourra s'attendre à discuter tranquillement en Français dans les gradins, ils risquent d'être bien garnis. Mais on est encore très loin de tout ça : "D'abord on se concentre sur le day 3, sur le fait que nous sommes encore 28, et pourra se mettre à rêver de bracelets un peu plus tard dans la journée." 

Un coup d'oeil au classement permet de se rendre compte que, oh surprise, on connait encore pas mal de monde. Le chipleader Américain, Ian O'Hara a déjà réalisé 6 ITM sur ces Series, même s'il peut remercier Volatile de l'avoir relancé... Alexandru Papazian est un Roumain avec près de 2 millions de dollars de gains, qui a récemment terminé 14e du Main Event du Pokerstars Championship Monaco et qui a aussi réussi 4 places payées sur ces WSOP. Il sera clairement l'un des favoris, en compagnie de Michael Tureniec, qui est, au vu de son stack, de son palmarès et un peu de son talent, LE favori idéal de ce tournoi. Pour rappel, c'est lui qui avait remporté le little One Drop en 2016, quand un certain Guillaume Diaz finissait 9e. Et si on inversait les rôles cette fois ? Sans oublier aussi Vlad Darie, 5e au classement, un joueur croisé un peu partout en Europe, où il a réussi pas mal de petites performance à droite et à gauche.

Breeeef, vous l'aurez compris, le day 3 de ce Crazy 888 s'annonce, comme l'an dernier, complètement cinglé. En 2016, c'est Guignol qui faisait soulever les foules, cette année, c'est Volatile qui a les clés de la maison. Et si on faisait enfin sauter la banque dans ce pays !

Le Top 10

Ian O'Hara : 5,660,000
Alexandru Papazian : 4,840,000
Michael Tureniec : 4,640,000
Eric Baldwin : 4,505,000
Vlad Darie : 4,420,000
Guillaume Diaz (Team Pro Winamax) : 4,090,000
Paul Berger : 3,000,000 
Jose Reyes : 2,635,000
Randy Pfeifer : 2,595,000 
Toby Price : 2,575,000
 

Payout 

Vainqueur : 888 888 $
2e : 463,888 $
3e : 344,888 $
4e : 257,888 $
5e : 193,888 $
6e : 146,888 $
7e : 112,888 $
8e : 86,888 $

9e - 10e : 67 126 $
11e - 12e : 52 431 $
13e - 14e : 41 233 $
15e - 16e : 32 665 $
17e - 24e : 26 070 $
25e - 28e : 20 962 $