masquer le menu
   

En apnée avec Ivan Deyra

- 24 juin 2017 - Par Harper

Event #45 : No-Limit Hold'em 5 000$ - Niveaux de 30 minutes (Day 2)

Il est sympa, cet Ivan Deyra. Lorsqu'il a tiré au sort sa place pour la seconde journée de l'épreuve turbo à 5 000$, il a pensé à ne pas trop nous faire marcher en partageant la table de l'unique autre Français en course et des favoris.

Siège 1 : Javier Gomez 59 000
Siège 2 : Max Silver 504 000
Siège 3 : Kenneth Smaron 264 000
Siège 4 : Diego Sanchez 660 000
Siège 5 : Jimmy Guerrero 180 000
Siège 6 : Chris Moorman 179 000
Siège 7 : Ivan Deyra 183 000
Siège 8 : Rui Ye 110 000

On n'est pas bien, là ? Je vous propose même de rester avec tous ces champions pour suivre l'évolution du pro Winamax, à ce moment-là assuré d'un gain de 9 304 dollars mais visant les 527 555 dollars de la victoire.

12h02 : Le coup d'envoi du Day 2 est donné, blindes 6 000/12 000 ante 2 000 !

12h24 : Au bouton, Ivan décide de placer un limp avec une paire d'As... Et Max Silver tombe dans le panneau en poussant son tapis depuis la grosse blinde avec K8 ! Ivan reste en tête et double à 320 000. « Ce n'est pas sur son appli les limps ! » sourit-il en faisant référence à SnapShove, une application donnant toutes les ranges avec lesquels faire tapis ou payer un tapis.

ivan

12h32 : Blindes 8 000/16 000 ante 3 000.

12h38 : Au bouton, Chris Moorman pousse son tapis pour dix grosses blindes. Ivan décide de payer avec une paire de Six depuis la petite blinde mais s'incline contre T8, voyant son stack fondre à 140 000 jetons.

12h47 : Oh l'occasion de se refaire ! Ivan est à tapis avec As-Dame contre le As-Huit du même Chris Moorman mais voit le croupier dévoiler un tableau KJ7-7... J ! Partage !

12h57 : Cette fois, c'est la bonne. Ivan parvient à doubler son tapis en remportant un coin flip avec As-Valet contre une paire de Cinq chez Max Silver et est de retour à 300 000. L'Anglais est lui éliminé quelques minutes plus tard en 34ème place (12 109$). 

13h02 : Blindes 10 000/20 000 ante 4 000.

13h06 : Au cut-off, Ivan limp et la grosse blinde se contente de check. Sur un flop AT5, Ivan mise 27 000 mais se retrouve check-call. Le turn 2 et la river 5 sont alors checkés par les deux joueurs... La grosse blinde retourne KQ pour une hauteur roi suffisante. « J'ai peut-être évité de sauter sur cette main... » confie Ivan, « j'avais Roi-Valet et je pense qu'il aurait payé mon tapis ! »

13h09 : Second de parole, ValueMerguez pousse son tapis ! « Come on, give me As-Five ! » hurle Jimmy Guerrero en grosse blinde, déclanchant l'hilarité à la table. « Je paye direct si j'ai As-Cinq ! » poursuit-il alors qu'Ivan a fait tapis pour douze blindes. Le Français passe finalement sagement sa main.

francois

13h14 : En petite blinde, Jimmy Guerrero pousse son tapis face à Chris Moorman qui possède six blindes. Alors que l'Anglais réfléchit, Jimmy se tourne vers le croupier : « Tu sais que tu ressembles à Claude François toi ? » La table se marre mais pas Chris, qui continue de prendre son temps. « Je ne le connais pas » répond le croupier. « Sérieux ? » s'emballe Jimmy en commençant à siffler l'air de Comme d'habitude. « Dès que Chris a passé, je te montre une photo sur mon téléphone » poursuit-il en déclenchant de nouveaux rires. « Oh je ne peux plus attendre, clock ! » Et c'est ainsi que la direction du tournoi est appelée, laissant l'Anglais avec seulement trente secondes de réflexion. Il finit par passer.

13h27 : Le rythme effréné du tournoi ne faiblit pas et ils ne sont plus que 27 en course, tous assurés de prendre 14 277$. Un nouveau tirage au sort des tables est effectué et les deux Français se retrouvent séparés. Ivan hérite de Yevgeniy Timoshenko tandis que Jimmy Guerrero est toujours avec Chris Moorman.

13h32 : Ivan place une relance premier de parole et récupères blindes et antes, de quoi lui permettre de remonter à onze blindes... pour quelques minutes.

13h37 : Comme toutes les demi-heures, les blindes augmentent ! 12 000/24 000 ante 4 000.

13h48 : Derrière un limp du bouton pour 24 000, Ivan décide de compléter sa petite blinde. Enfin un flop ? Non, Yevgeniy Timoshenko envoie une salve à 99 000 et fait passer ses deux adversaires.

guerrero

13h53 : Jimmy Guerrero est debout, ce qui a le don de m'inquiéter. En fait, il regardait juste Chris Moorman doubler son tapis à 6 blindes alors que le sien est de 750 000, 27 belles blindes le plaçant dans le Top 5 du tournoi !

13h54 : UTG, Ivan se contente de relancer. Ça passe !

13h59 : Alors qu'il ne reste plus que 21 joueurs en course, la table d'Ivan est paralysée... Ils ne sont effectivement plus que 5 et doivent attendre l'arrivée d'un nouveau joueur avant de relancer la partie. Sauf que ce dernier est impliqué dans une main durant plus de cinq minutes sur une autre table ! « Ce n'est pas idéal de louper un sixième de niveau quand on est shortstack » sourit Ivan. 

14h11 : Une pause de quinze minutes intervient.

14h26 : C'est reparti sur des blindes 15 000/30 000 ante 5 000 !

ivan2

14h35 : Ivan n'a plus que 160 000 de tapis alors que 19 joueurs restent en course. Au bouton, il prend tout son temps avant d'envoyer son tapis. La raison ? Si un autre joueur est éliminé durant ce laps de temps, 2 000 dollars de plus sont assurés ! Voyant les autres tables au point mort, le pro Winamax pousse et parvient à prendre les blindes.

14h43 : Jimmy Guerrero perd un sale coup. À tapis sur un turn 942A avec AJ, le Français tombe contre 44... Après une river anodine, il tombe à dix blindes.

14h51 : Enfin ! Frank Kassela s'incline en 19ème place et soulage les 18 joueurs restants qui peuvent désormais être considérés comme demi-finalistes... Plus que deux tables, c'est l'heure d'un nouveau tirage au sort des places.

14h52 : « Je n'ai plus que 3 blindes et demi », confie Ivan en rangeant son tapis, « ça va être chaud, il faut que j'ai le bouton. »

francais

14h55 : Les tables sont prêtes et les deux Français se retrouvent à nouveau cote à cote... La situation est tendue.

Ivan Deyra : 140 000
Jimmy Guerrero : 200 000
Blindes 20 000/40 000 ante 5 000

15h00 : Avec Roi-Valet contre As-Dix, Chris Moorman a cru doubler son tapis en trouvant un Valet sur le flop mais un As vient s'abattre sur la river... L'Anglais termine 18ème.

bust

15h04 : Second de parole, Ivan est tout heureux de trouver K8 pour pousser son tapis. C'est son voisin de gauche qui enfile le costume de bourreau avec AQ. Notre merguez préférée est sur les dernières braises du barbecue, il lui faut trouver un soufflet pour se relancer, pourquoi pas sur ce flop 762 lui donnant un tirage couleur ? Le 7 sur le turn ne change rien et la river est une Q... C'est fini. Au lendemain de sa 20ème place sur le 10 000$ 6-max, Ivan Deyra signe une 16ème place sur cette épreuve turbo pour un gain de 17 196$. « Aucun regret », confie le pro Winamax en récupérant son argent à la caisse, « le spot était magnifique avec ce Roi-Huit de trèfle puisque la grosse blinde était très short... Allez, il y en aura d'autres ! » Mais pas tout de suite, car Ivan a décidé de s'octroyer quelques jours de repos.

15h16 : Au tour de Jimmy Guerrero de tenter sa chance. Mais avec une paire de Six contre As-Dame et Roi-Dix, il voit ses adversaires trouver un Dix, une Dame et puis une couleur. Rien de bon, donc. Il termine 15ème pour un gain de 21 148$ et avec lui s'en vont les derniers espoirs français de bracelet.