masquer le menu
   

Mateos était trop fort, Smith encore runner up

- 10 juin 2017 - Par Veunstyle72

Event #15 : Heads Up NLHE Championship 10,000$ (Finale)
Adrian Mateos Diaz s'impose pour remporter un 3e bracelet WSOP

mateos

Ce petit jeune n'a pas fini de faire parler de lui. Adrian Mateos Diaz s'est imposé sans forcer son talent, face à un John Smith qui échoue pour la seconde année consécutive à la deuxième place de ce tournoi Head's up à 10,000$ l'entrée. Ce n'est pas faute d'avoir bataillé, mais Adrian était trop fort aujourd'hui. Il remporte au passage 336,656$. En s'offrant un 3e bracelet WSOP, Adrian Mateos devient le premier Espagnol à réaliser une telle performance (Carlos Mortensen en avait remporté deux) et n'est plus "que" à 3 millions de dollars de la première place de la All Time Money List de son pays (détenue par ce cher Mortensen).

HU_final

Lors de ce duel, John Smith n'a pratiquement pas vu le jour pendant longtemps, avant de revenir à égalité... puis de rechuter de tout son haut. Smith a tenté des folies, comme ce double check raise flop et river sur la 16e main du duel, sur un board ATT3Q, avec air complet (76 ) et au mauvais moment surtout, puisque l'Espagnol détenait T4 pour trips !

smith

Six mains plus tard, John Smith défend 96 avant de s'empaller sur un board 753Q3, sur lequel il check call flop avec son tirage quinte par les deux bouts, puis il lead sur la turn et sur la rivière. Adrian paye toutes les streets avec 99 et a le bonheur de voir l'Américain muck ses cartes.

mateos

Et quand il tente de bluff, il se fait attraper par l'Espagnol, qui a vu arriver ses amis dans le rail au cours de la partie, histoire d'apporter un peu d'ambiance sur une finale un peu fade en terme de bruits. Exemple avec cette main qui est arrivée deux mains plus tard : Mateos open avec 65, défendu par Smith avec 98, puis il va 2-barrel, flop et turn sur un board qui ressemblait à KTT7 avant d'avoir le bonheur de voir Smith miser sur la rivière A, lui offrant couleur backdoor. Adrian relance son adversaire qui ne peut rien faire d'autre que jetter ses cartes.

Après avoir réussi à reprendre l'avantage, en calant un bon gros bluff de mutant, Smith y croyait pourtant. Un bluff ? quel bluff ? Ce bluff : 

Sur 30 000/60 000, Mateos a raise préflop à 150 000 puis sur J536K, l'Espagnol a envoyé trois banderilles, 100 000 flop , 425 000 turn et 520 000 river. C'est le moment choisi par Smith pour min/check raise à 1,040 million. Adrian a réfléchi un long moment, avant de fold. Il faut alors attendre la diffusion du stream pour découvrir les mains : Q7 chez Mateos contre Q9 pour le vétéran de la guerre, qui a du tenter un bluff pour remporter ce pot. 

Problème, John Smith aime bluffer. Sauf que ça peut aussi couter cher. Smith a reperdu beaucoup de jetons avec une gutshot au flop qui n'est jamais rentré, avant de perdre petit à petit, une à une, toutes les mains. Jusqu'à la dernière de ce tournoi, un bon gros spew/tilt comme on les aime. Pas sur que Davidi approuve cette façon de jouer avec "Dame Ouitre".

John Smith a découvert LA main de Davidi et limp (100 000), avant de payer la relance d'Adrian (300 000). Puis sur un flop A93, Adrian va-cbet 300 000 avant de se prendre le tapis de l'Américain dans le nez, quelque chose comme 1,8 million ! Adrian ne tank pas longtemps et call avec 52 pour des tirages quinte et flush. Et John ? John retourne Q8, comme prévu, et va tout de suite se retrouver drawing dead sur une turn Q

Adrian Mateos lève le bras avant de sauter sur ses amis dans le rail : à 22 ans, le voilà désormais triple champion WSOP ! 

"Un bracelet, c'était un rêve quand je débutais le poker, alors là maintenant que j'en ai trois, c'est un sentiment indescriptible. Je suis tellement heureux. C'est dur d'arriver à ça, j'en suis bien conscient. C'est une autre sensation, comparé aux deux autres bracelets, car le head's up, c'est vraiment particulier. C'est en tout cas l'un de mes formats préférés, je voulais vraiment participer et gagner ce tournoi, c'est désormais chose faite. En ce qui concerne mon adversaire, il n'était pas facile à jouer, car il n'est pas du tout dans les mêmes standards, il joue très différemment, et il faut s'adapter. Maintenant, je vais pouvoir aller faire la fête avec mes amis, je l'ai bien mérité, non ?"

Résultat

Vainqueur - Adrian Mateos : 336,656$
Runner up - John Smith : 208,154$
3 - Charlie Carrel : 112,379$
4 - Ryan Riess : 112,379$
5 - Ryan Hughes : 54,986$
6 - Olivier Busquet : 54,986$
7 - Jack Duong : 54,986$
8 - Ryan Fee : 54,986$

friends