masquer le menu
   

Loosli et volatile38 ouvrent leur compteur

- 9 juin 2017 - Par Veunstyle72

Event #16 : No-Limit Hold'em 6-Handed 1,500$ (Day 2)

volatile

Si le programme du jour n'est pas forcément chargé en terme de "tournois qui valent le détour", le résultat de cette journée pourrait s'avérer plutôt positive et encourageante pour les troupes tricolores grâce à cet event 16. Car avec le day 2 de ce tournoi de NLHE à 1,500$, disputé à six joueurs par table, les espoirs sont grands de voir un Français faire quelque chose de beau.

Sur les 1 748 inscriptions du début, seulement 263 joueurs ont réussi à passer la fatidique épreuve du day 1... pour terminer dans l'argent juste avant d'aller se coucher, hier soir et s'assurer un minimum de 2,247$ ! Ça passe pour Sylvain Loosli (75 000) et Guillaume Diaz (8 300) côté Winamax, mais également pour Louis Linard (111 100), meilleur représentant bleu blanc rouge du jour, ainsi que Remi Blanc (103 100), ElkY (28 100), Sonny Franco (84 300), Hayg 'Haygus' Badem (51 800 et 2e ITM de l'été), Yehoram Houri (27 000), Jordy Colliot (20 600), Lionel Delair (21 300) et Alexandre Fradin (53 000).

Faisons un petit bilan de ce tournoi après un niveau de disputé, et vous verrez que les choses ont déjà bien bougé.

Au rayon des disparus, j'appelle à la barre monsieur Volatar, aussi appelé parfois par ses parents, et uniquement eux, Guillaume Diaz. L'oiseau de malheur est revenu avec l'ambition de doubler rapidement ses 8 blindes à la reprise. Si c'est passé une première fois, la seconde fois où le Grenoblois a poussé ses jetons au milieu, il ne les a jamais vu revenir. "Pisciiiiiine maintenant", clamait-il, avant de se rendre rapidement compte qu'il y avait aussi moyen d'aller gagner un bracelet contre 500 lardons, grâce à l'event de Pot Limit Omaha qui débute aujourd'hui.

"On n'est pas encore riche, mais le compteur est ouvert." Et c'est bien là le principal pour gonfler le capital confiance.

elky

Autre disparu de marque, le récent runner up du One Drop, Bertrand "ElkY" Grospellier. Ses dix dernières blindes ont volé avec KQ, pour tomber contre A7. Il s'agit du second ITM d'ElkY cet été.

loosli

La vie est un peu plus belle pour Sylvain Loosli, qui a déjà pratiquement doublé son tapis de début de journée. Sur cette photo, on le voit éliminer un joueur shortstack qui n'avait que 10 blindes, mais le deuxième plus beau chauve de Winamax (c'est assez close avec Jaypee en fait), a surtout remporté un gros pot juste après : "Un joueur open au High Jack, je 3-bet avec une paire de Rois depuis la petite blinde... avant que le joueur en grosse blinde ne place un cold 4-bet (il a sur-surrelancé alors qu'il n'avait encore rien fait). La parole revient chez moi, je fais tapis. Il tank, le time est appelé, le floor lance le décompte et à 5 secondes de la fin, il a décidé de call avec As-Cinq suited. Et ma paire de Rois tient bon !"

Et voilà comment parfaitement lancer une journée, Sylvain possède maintenant 130 000.

labrik blanc

Sur cette photo, bataille de zigotos ! Remi Blanc et Louis Linard se tirent la bourre. Non content d'avoir réussi un très bon day 1, montant plus de 100 000 chacun, les deux joueurs se sont rapidement mis en ordre de marche aujourd'hui, histoire d'écraser toute la concurrence à table, et de montrer que les papas, ce sont ceux qui crient "mais OUI monsieur !".

Remi Blanc notamment fait forte impression. Il est ainsi rapidement monté à 210 000 jetons, de quoi le placer très probablement dans le Top3 de ce tournoi : "Day 1 fluide, c'est sur, j'ai bien joué mais j'ai aussi bien touché... ah ouais en fait j'ai gagné pas mal de flips ! Et aujourd'hui, j'ai remporté AJ contre KT sur J93, et puis KQ contre 77. Les 3-bet, ça marche plutôt bien aussi..." Remi a le sourire, on le comprend, pour ses premiers WSOP, il a déjà réussi à entrer deux fois dans l'argent : grâce à ce tournoi, mais avant ça aussi, sur le Tag Team, le tournoi par équipe, où il avait terminé 103e. 

Quant à Louis Linard, les oiseaux chantent, les arc en ciel s'accumulent dans les nuages, le soleil est radieux et le smile est lui aussi toujours bien en place. Comme un poisson dans l'eau, le double runner up de la Top Shark Academy savoure tout simplement ses premiers instants au Rio : "Premier tournoi, premier ITM, et en plus j'ai des jetons, est-ce que vraiment je peux me plaindre ?" Evidemment, non. Louis a prévu un bon petit programme pour cette édition 2017 des WSOP, et pour le moment, il est à 100% de réussite. Pourvu que ça dure...

haygus

Et 'Haygus' alors, on en parle ? Parfois il vient remporter un petit ticket à 10€ le dimanche soir sur la radio Multiplex de Winamax, et parfois il vient jusqu'à Vegas, en vacances, pour finalement réussir (déjà) deux ITM ! "46 000, tout va bien !"

Au rayon des bustos : Sonny Franco a sauté le temps d'écrire ce papier. Deux gros flips ont eu raison de lui. Il s'agit tout de même de son second ITM en deux tournois. Et le "petit prince de Marrakech" ne fait que débuter son été...

Ils ont bust lors de ce day2 :

213e - Jordy Colliot (2,287$)
217e - Guillaume Diaz (2,287$)
224e - Lionel Delair (2,247$)
240e - Yehoram Houri (2,247$)

bonomo

Besoin de vous faire un dessin ou ça ira ? Oui, comme à chaque tournoi qu'il joue, Justin Bonomo monte des jetons. Sur cette photo, il vient de doubler avec As-Valet contre As-Roi, sur un board qui contenait un As et un Valet. Son adversaire ne l'a pas cru lorsqu'il a dit tapis sur la rivière. Bénéfice net, l'homme à la crète rouge en a profité pour passer à 200 000 !

Il restait 180 joueurs lors de mon passage. Le niveau 12 était en cours, avec des blindes à 800/1600, ante 200 et une moyenne à 72 000.

Le vainqueur de ce tournoi remportera 393,273$... mais ça ne sera pas aujourd'hui, plutôt demain.