masquer le menu
   

Thomas Pomponio, millionnaire express

- 8 juin 2017 - Par Harper

Event #5 : THE COLOSSUS III - No-Limit Hold'em 565$ (Table finale) 

Rarement nous a été donnée la possibilité de vivre une ambiance comme celle vécue durant la finale du Colossus. Ce n'était pas tant le public, bruyant mais de bonne conduite, mais plutôt les joueurs. Une bière à la main, mangeant des hot dog entre les mains, s'encourageant à tapis, se félicitant après des double up en hurlant et se tapant dans la main, on se croyait plus à une table de blackjack que sur une finale avec un million de dollars à la gagne ! Et croyez-moi, c'était plutôt rafraichissant.

bustfou

Pour ce qui est du jeu, clairement, personne n'avait le temps. Alors que la moyenne était de 19 blindes, Erkut Yilmaz (photo, à droite) a ainsi décidé de pousser son tapis de 14 blindes avec paire de Quatre second de parole. John Hanna s'est fait un plaisir de payer avec une paire d'As pour pousser Erkut vers la sortie (6ème pour 175 208$).

bustcl

Mais l'homme le plus pressé aujourd'hui, c'était sans conteste Mark Babekov (photo, debout à gauche). Chipleader au début de la journée, il est celui ayant décidé de se pointer avec quarante minutes de retard sur la finale. Une fois installé, il est resté les yeux rivés sur son téléphone toute la partie, remerciant toutes les personnes qui l'encourageaient et ne regardant que très brièvement la table. Lorsqu'il voyait une paire et qu'il y avait un tapis avant, il se contentait de dire « call » et, après seulement, il demandait le compte. Une stratégie limitée qui a fini par lui faire défaut, Mark terminant quatrième pour 305 294$.

À trois, la tension était de plus en plus intense. Les bières ont été troquées contre de grands litres d'eau et les tapis ont été moins légions. Il faut dire qu'il y avait un écart de prix de 600 000$ entre les 406 000$ de la troisième place et le million du vainqueur ! Mais John Hanna était trop à la traine. Il finit par s'incliner en troisième place et débute alors une scène rarement vue sur les World Series of Poker.

deal

Sur les championnats du monde de poker, c'est simple, les deals ne sont pas autorisés. Tout du moins, l'organisation n'est pas un intermédiaire et ne garantit absolument rien. Ce qui veut dire que si vous décidez de faire un deal avec votre adversaire, il faut avoir conscience qu'il peut se barrer avec l'argent s'il gagne et que vous n'aurez aucun moyen de revoir votre monnaie. Devant l'écart entre les 545 000$ du deuxième et le million de la première place, Taylor Black (55M de jetons) et Thomas Pomponio (35M de jetons) ont tout de même décidé de s'arranger.

Et comme souvent dans ces cas là, les amis (qui tournent à la bière depuis plus de quatre heures) s'en sont mêlés, arrivant à lâcher des absurdités comme : « Il veut pas ? Alors on s'en fout, on joue un heads up à un demi-million ! » alors que les deux joueurs étaient à quelques milliers de dollars de se mettre d'accord. Finalement, à grand renfort d'applications ICM, de coups de calculatrice et de compte avec précision des tapis, les termes suivants sont acceptés : 805 000$ pour Taylor, 695 000$ et 45 000$ à la gagne. Les deux joueurs font alors une déclaration devant les caméras de leurs amis pour avoir une trace des dires de chacun !

explosion

Deux mains auront suffi pour faire définitivement tourner le heads up et, à chaque fois, Thomas Pomponio était un favori resté en tête. Dans un premier temps avec As-Roi contre As-Dix puis pour finir avec As-Six contre Valet-Huit, provoquant l'explosion de son clan. Il remporte officiellement 1 000 000$ mais en vérité 740 000$. Propre en sachant que son plus gros gain était jusque là une victoire dans un petit tournoi de heads up aux Bahamas pour 24 000$ !

winner

Les résultats officiels du Colossus
Entrée à 565$ - 18 043 inscriptions
Vainqueur : Thomas Pomponio (USA) 1 000 000$
2e : Taylor Black (USA) 545 000$
3e : John Hanna (USA) 405 574$ 
4e : Mark Babekov (USA) 305 294$
5e : Kent Coppock (USA) 230 564$
6e : Erkut Yilmaz (USA) 175 208$
7e : Ralph Massey (USA) 133 975$
8e : Matt Affleck (USA) 103 090$
9e : Luke Vrabel (USA) 79 827$

Français ITM :

Hayg Badem (206ème) 4 418$
Lucas Osatelli (329ème) 3 780$
Pascal Law (339ème) 3 780$
Antoine Saout (522ème) 2 826$
Sébastien Comel (632ème) 4 702$ (ITM à deux reprises)
Bertrand Rosique (1302ème) 1 238$
Bruno Fitoussi (1381ème) 1 208$
Fabrice Soulier (1502ème) 1 143$
Jean-Baptiste Letoret (1594ème) 1 089$
Antoine Feuillet (1732ème) 1 018$
Lionel Barracano (1750ème) 1 018$
Sébastien Clot (1757ème) 1 018$
Eric Boquet (1782ème) 996$
William Herisson (2040ème) 905$
Jimmy Guerrero (2092ème) 902$
Samir Mehmel (2281ème) 833$