masquer le menu
   

Encore raté pour Daniel Negreanu

- 8 juin 2017 - Par Harper

Event #9 : Omaha Hi-Lo Championship 10,000$ (Finale)
Le Canadien manque de peu son septième bracelet (2ème pour 240 290$)

dneg

S'il réalise des débuts de WSOP tonitruants avec déjà deux podiums, vous pouvez être certains que Daniel Negreanu n'est en rien satisfait. Pour preuve, il a promis de se raser la barbe uniquement s'il vient à gagner un bracelet. Et sûrement pas en cas d'accession à une simple finale. Au coude à coude sur le podium avec Abe Mosseri et Yarron Bendor, le Canadien a livré une lutte sans merci. « On aimerait finir ce soir » répétait-il sans cesse mardi soir au directeur du tournoi qui souhaitait de son côté rejoindre son lit. « On a fait exprès d'annuler la pause diner et Yarron a un avion à six heures du matin. »

Problème : depuis l'élimination de Fabrice Soulier en quatrième place, il se passe près de cinq heures sans la moindre élimination. « On a tous 10 big bets, il va y avoir quelque chose dans l'heure qui vient » assure Daniel à la direction. Il ne croit pas si bien dire : alors qu'il est shortstack, il parvient à sortir de la zone rouge en éliminant Yarron avec AJ64 contre K532 grâce à une simple paire de Six trouvé sur le flop d'un tableau ne comprenant pas de low. Le heads up débute mais, cette fois, la direction du tournoi est intransigeante : « On va à la fin du niveau, sinon, ce sera demain ! » 

Opposé à Abe Mosseri, Daniel se sait le meilleur techniquement. Mais encore fallait-il parvenir à maitriser l'agressivité sans limite de son adversaire, le genre de joueur qui n'aime pas checker les turns. Daniel a alors pris son temps, certain de son avantage. Devant un public encore présent en masse à deux heures du matin, le Canadien a néanmoins commencé à montrer des signes d'agacement à la suite de nombreux pots perdus et semblait finalement bien heureux d'emballer des jetons lorsque le gong de fin a sonné.

C'est que devant sa confiance apparente, Daniel Negreanu a vraiment soif d'une victoire. L'homme comptant le plus de gains en tournoi au monde (33 millions de dollars) n'a effectivement plus soulevé le moindre trophée depuis 2013 et l'obtention de son sixième bracelet à Enghien-Les-Bains sur le High-Roller des WSOP-Europe. Plus étonnant encore, il n'a plus gagné la moindre breloque à Las Vegas depuis 2008 ! 

mainfinale

Mercredi, la fin de match a néanmoins tourné court. En quinze minutes, l'affaire était pliée. Daniel a d'abord dû passer A245 qu'il avait 2-bet avant le flop suite à l'apparition de trop nombreuses figures sur le tableau puis est intervenue la dernière main. Derrière une relance d'Abe payée par Daniel, tout l'argent part sur un flop 952 pour les deux derniers big bets du Canadien. Les jeux !

Abe Mosseri : 8863
Daniel Negreanu : J654

« Valet - Cinq - Six ! » appelle un Daniel Negreanu mal en point. Mais le turn K et la river K scellent la fin du tournoi.

mainserree
 Daniel garde le sourire et serre la main de son adversaire. Il empoche 240 290$ pour sa seconde place et marque de nouveaux précieux points dans la course du classement Player of the Year des WSOP, un de ses objectifs. Huit ans après son premier titre en Deuce-to-Seven, le New-Yorkais Abe Mosseri remporte quant à lui le deuxième bracelet de sa carrière et un gain significatif de 388 795$.