masquer le menu
   

Et à la fin, le Français termine souvent runner up

- 6 juin 2017 - Par Veunstyle72

Event #6 - High-Roller for One Drop NLHE 111,111$ 
ElkY s'incline en seconde position, victoire de Doug Polk pour 3,6 millions de dollars

doug polk bracelet

La malédiction s'est encore abattue sur les Français : Bertrand "ElkY" Grospellier s'incline deuxième du tournoi le plus cher de ces WSOP 2017, pour un gain de 2,278,657$ tout de même. Doug Polk est quant à lui sacré champion WSOP pour la troisième fois de sa carrière ! Il repart de ce tournoi plus riche de 3,686,865$ et confirme une nouvelle fois tout le bien qu'on pense de lui.

Le second bracelet de sa carrière était là, tout prêt... mais ElkY devra encore patienter pour le brandir fièrement : Doug Polk est venu s'emparer de cette breloque sous son nez, à l'issue d'un tête à tête qui aura été plus que rapide qu'on ne l'imaginait, la faute à un joli petit setup. 

voulgaris

Mais revenons tout d'abord sur ce qu'il s'est passé juste avant. Après la sortie de Chris Moore, 5e, c'est le Canadien Haralabos Voulgaris qui s'est incliné 4e. Après avoir annoncé tapis, premier de parole, il observe tous ses adversaires rendre leurs cartes au croupier... jusqu'à Doug Polk en BB, qui va alors lâcher "désolé, mais je crois que je vais devoir te payer avec ma paire d'as". Voulgaris retourne A5, une main largement dominée qui fera bien pale figure à l'abattage.

dario

Puis c'est l'Italien Dario Sammartino qui prenait la porte en 3e position. Et ce fut presque une bonne place pour Dario, vu le scénario de sa fin de tournoi. Comme raconté dans le post précédent, Dario a d'abord fait doubler Doug Polk, chutant ainsi à 10 millions de jetons, soit encore 16 blindes, avant de faire doubler un autre joueur, Voulgaris, pour chuter à 3 millions de jetons (5bb). Il double rapidement dans la foulée, contre ElkY, pour remonter à 10 blindes... et a la bonne surprise de voir Voulgaris disparaitre entre temps ! Dario fold ensuite sa BB, puis sa SB, avant de pousser depuis le bouton, avec Q5. Doug Polk est en BB et trouve un call assez facile avec KT en main. Rien n'est venu aider l'Italien, qui empoche néanmoins 1,6 million de dollars.

kanit

Dario qui bust et soupe à la grimace pour son ami et stackeur Mustapha Kanit

elky

Le Head's up final pouvait enfin commencer, avantage Doug Polk, avec 35 millions contre 27 millions pour le Français. Et dès la première main de ce duel, la chance choisissait son camp : sur 400 000/800 000, Polk relance à 1,9 million et ElkY défend simplement sa BB. Puis sur un flop JT4, ElkY check raise le c-bet de son adversaire, de 2 millions à 6,225 millions. L'Américain paye alors que le pot est déjà conséquent, pour voir arriver un 8 sur la turn. Une carte qui ne ralentit pas Bertrand, bien décidé à continuer de mettre la pression : il envoie cette fois 8,8 millions, une mise qui va refroidir l'assemblée, mais pas Doug Polk, qui dépose alors 4 grosses piles de jetons blancs (2 millions chacune), plus quelques autres jetons en guise de call. La rivière Q débarque sur la table, il reste alors 10 millions de jetons chez ElkY, qui préfère check. Doug Polk l'imite et Bertrand retourne alors rapidement ces cartes, JT pour deux paires floppées. Sauf qu'il a la mauvaise surprise de découvrir QJ chez le Youtubeur, qui a trouvé deux paires supérieures sur la fin.

elky leon

"Je lui ai simplement conseillé de rester calme et silencieux." Leon Tsoukernik, "coach mental" d'ElkY sur ce One Drop

ElkY est touché, son stack aussi. Désormais, Polk détient 55 millions, contre 10 millions chez le Français. Les deux joueurs vont encore disputer six mains, et c'est sur cette dernière que le tournoi s'est terminé : Doug Polk open shove et Bertrand le paye avec A8. Polk n'a pas grand chose, Q5, mais il a au moins deux cartes vivantes. 

La croupière claque alors un flop 6TQ, ce qui permet à Polk de reprendre le lead, avant que la turn 5 ne soit déjà décisive : ElkY est drawing dead, rideau, il n'y a plus rien à voir.

doug polk

Doug Polk est sacré champion et peut fêter ça comme il se doit, en compagnie de nombreux amis à lui, tous chaud d'action dans le rail : "Leur soutien a été très important, je suis vraiment très heureux ce soir. Troisième bracelet, c'est fou !" 

Doug Polk est plutôt de la jeune génération, et n'a pas encore un grand vécu sur le circuit. Pour lui, ElkY reste une très belle connaissance faite sur ce tournoi : "Je le connais depuis peu, mais je peux assurément dire qu'il s'agit d'un des joueurs les plus sympas du circuit, c'était un plaisir de me retrouver face à lui. Après, je suis désolé pour les Français, car même s'il a bien joué, je crois simplement que j'ai eu plus de chance que lui."

Doué, toujours souriant, très intelligent et maintenant triple champion WSOP, je serais curieux de voir quelqu'un lui trouver quelque chose de négatif. 

polk tatjana

Tatjana Pasalic semble déjà conquise 

Qu'on se rassure, ElkY n'est pas non plus parti s'enterrer tout seul dans le désert du Nevada après cette désillusion. La performance est magnifique, le gain est mirobalant, ElkY ne demande pas à ce qu'on le plaigne: "Je suis un peu déçu d'avoir perdu, forcément, mais deuxième du plus gros tournoi de l'année, ça fait quand même plaisir, surtout que j'ai eu beaucoup de jetons la plupart du temps. Je pense que j'ai bien joué et j'ai juste manqué de réussite sur la fin, c'est comme ça, c'est le jeu."

Déçu, mais loin d'être abattu, Bertrand est ravi de signer le plus gros gain de sa carrière : "Je crois que j'ai battu mon gain du PCA...attend, je ne sais même pas, je n'ai pas trop regarder les prix en fait. Ah si, 2,2 millions, record battu."

Et même lorsque je lui rappelle qu'il est passé à çaaaa du second bracelet, il préfère relativiser avec le sourire : "C'est vrai, c'est vrai... mais je n'oublie pas que j'aurais aussi pu sauter 5e, si je n'avais pas gagné AK contre 22, grâce à ce petit as sur la rivière."

Et de conclure : "J'ai quand même bien envie de gagner un deuxième bracelet cet été..."

Messieurs dames, attention les yeux, préparez le popcorn pour tout l'été, ElkY is back in business ! 

tatjana elky

Résultats de la table finale

Vainqueur - Doug Polk (USA) $3,686,865
Runner up - Bertrand Grospellier (France) $2,278,657

3e - Dario Sammartino (Italie) $1,608,295
4e - Haralabos Voulgaris (Canada) $1,158,883
5e - Chris Moore (USA) $852,885
6e - Martin Jacobson (Suède) $641,382
7e - Rainer Kempe (Allemagne) $493,089
8e - Andrew Robl (USA) $387,732
9e - Mike Kamran (USA) $312,006