masquer le menu
   

Pour quelques relances de plus

- 16 juillet 2016 - Par Veunstyle72

Level 21 - Blindes 10 000/20 000, ante 3000

Départ Martial

Cette photo de Martial Blangenwitsch (à la droite de Maxime Chilaud) sera la dernière publiée dans ce reportage en direct du Main Event 2016 : le Français a été éliminé au cours du dernier niveau de la journée. Il évoluait sur l'une des trois tables télévisées, où l'action précise (hauteur des mises, cartes en jeu) est très difficile à observer. Il faudra que l'on se renseigne auprès de Maxime une fois la journée terminée - il est minuit à Vegas il ne reste plus que 45 minutes à jouer !

Merlin nous enchante

« Je m'apprêtais à écrire qu’il ne se passait grand chose du côté de mon poulain. » Notre collègue de PMU Greg Céran-Maillard perdait presque espoir de revoir Pierre Merlin faire voler quelques jetons au milieu de la table. Il n’a pas été déçu par qu'il vient d'observer, et nous non plus d’ailleurs. Pierre a relancé à 45,000 en fin de parole et s’est fait immédiatement 3-bet à 115,000 par la petite blinde, Jean Gaspard, vainqueur notamment de l’Event #11 cette année (un tournoi Dealers Choice en 6-max à 10 000 dollars l’entrée). Réponse de Pierre :  4-bet, pour 260,000. Les jetons du Français ne sont pas encore complètement posés sur la table que l’Américain a déjà envoyé trois jetons blancs (les nouveaux jetons en circulation de 100,000) au milieu de la table en guise de call.

Sur AA4, Jean Gaspard va check/call une mise 175,000 de Pierre - à la vitesse de l’éclair ! La turn est un 2, qui va exciter l'ami Jean, puisque ce dernier va prendre les devants en misant 275,000. Pierre paye calmement avant de mettre à tapis son adversaire sur une rivière 3. Il reste 321,000 à l’Américain qui ne se pose pas de questions et annonce « call » dans la foulée. En tout détente, Pierre Merlin retourne A2 pour une maison pleine trouvée à la turn... alors que Jean Gaspard, frustré car éliminé sur ce coup, retourne AsQ. Le vainqueur du WiPT 2014 passe à 2,6 millions, soit 130 blindes alors que nous disputons le dernier niveau de la journée.

Aurélien Guiglini semble avoir tout autant apprécié que Pierre Merlin ce 2 sur la turn

(EDIT : Pierre a rentré une couleur dans la foulée, pour grimper un peu plus haut : 3,5 millions, ce qui le place dans le Top 3 du tournoi)

Tapis s'effiloche

Ce Main Event en est arrivé à un point où une surrelance préflop suivie d'un continuation bet non concluant peuvent coûter très cher. Notre confrère couvreur Victor Saumont vient d'en faire l'amère expérience. Déjà passé de 1,7 à 1 million lors du dernier niveau, Tapis Volant vient de chuter à 750,000. Après une ouverture à 50,000 du joueur au bouton – toujours en train de ranger les nombreux jetons qu'il a remporté lors du coup précédent – payé par la petite blinde, le Français fait monter les enchères à 175,000. Semblant à peine concerné, le relanceur initial paie dans la seconde, mais pas la SB. Victor effectue une mise de continuation classique sur le flop 3QK en ajoutant 115,000 de plus au milieu. Plus rien ne sera ensuite misé sur le 5 au turn et le 2 sur la rivière. En découvrant le Dame-Valet adverse, Victor muck ses cartes et lâche donc ce pot. "J'avais l'As," glisse-t-il ensuite à Antoine Saout, venu demander de ses nouvelles, avant de se diriger vers sa nouvelle table, où il tentera rapidement une relance préflop, qui se fera 3-bet par le joueur de petite blinde : Victor est encore une fois obligé d'abandonner sans même avoir vu le flop.

Environ 90 minutes restent à jouer. La lutte sera rude jusqu'au bout.

Gaëlle avance contre le vent

C'est le genre de confrontations qu'il ne faut pas perdre trop souvent si l'on veut rester deep : les coups à tapis préflop contre des short-stacks. Le dernier joué par Gaëlle la voyait en position de favorite, avec deux Valets contre AJ : son adversaire avait poussé 275,000 au total après une relance à 50,000 d'un joueur. Gaëlle s'est contentée de payer, et l'autre joueur s'est écarté. Le flop apporte un As, et Gaëlle retombe à 800,000, soit quarante blindes. Sur un EPT, cela correspondrait à la moyenne : c'est donc encore très correct.

Anecdotes, statistiques et citations à la con

Tableau de bord
279 joueurs restants (sur 6737 au départ)
Blindes : 10 000/20 000, ante 3000
Tapis moyen : 1,2 million

Ils remportent 36 708$ :
277e : Steve Billirakis (USA)
294e : Martial Blangenwitsch (France)
304e : Jean Gaspard (USA)
316e : Ivan Luca (Argentine)


Voilà à quoi ressemble un coup à tapis qui implique l'une des six dernières joueuses encore en course (exemple au hasard : Gaëlle) : au moins deux caméras pour ne rien louper de l'action

Voici l'homme Tetris, qui a réussi à s'imbriquer parfaitement pour prendre le moins de place possible

Nombre de tables restantes dans la zone Orange de l'Amazon : zéro. Avec moins de 31 tables encore actives, le Main Event entier est désormais contenu dans la zone Violette, plus les trois tables télévisées.