masquer le menu
   

C'est l'histoire de trois couvreurs, ils ont parlé de toi

- 14 juillet 2016 - Par Flegmatic

Fin du Day 2C

Une heure du matin à Las Vegas. Au milieu d’une Amazon Room entièrement vidée de ses occupants, trois reporters Winamax sont penchés sur leurs ordinateurs portables. A en juger par leurs mines fatiguées et leurs airs soucieux, l’heure n’est pas (encore) aux cocktails de célébration de fin de journée.

« Sans déconner, je me demande pourquoi on écrit encore ces articles de conclusion à la fin de la journée. Ca prend un temps fou, et personne ne les lit.
-J’avoue, je lis pas non plus. Je lis juste les anecdotes à la fin de chaque article.
-Gaëlle m’a dit la même chose. Mais bon, il faut quand même qu’on publie quelque chose, histoire de récapituler un peu la journée. Surtout qu’il s’est passé plein de trucs aujourd’hui.
-Commence par les chiffres, alors. On a débuté à onze heures avec 3226 joueurs, et j’ai compté 120 tables actives dans l’Amazon et 36 dans la Pavilion à une heure du matin, au moment où les joueurs ont rangé leurs jetons. Donc 156 tables au total, tu multiplies par 8,5 vu que toutes les tables n’étaient pas 9-handed, tu obtiens 1326 survivants pour le Day 2C, grosso modo.
-Ca représente 59% d’éliminations. Le même taux qu’hier, quoi. Une bonne boucherie, mais ça va aller en s’empirant. Et du coup, niveau Français ça donne quoi ?
-On en a perdu plein, au moins 23, mais on n’a pas pu suivre tout le monde, ils étaient trop nombreux. En vrac, parmi les sortants, on peut citer Jean Montury, Thomas Sobolewski, Yorane Kérignard, Erwan Pecheux, Sarah Herzali, le chanteur Grégoire, Ilan Boujenah Ness Kourdourli, Adrien Allain… On va mettre la liste complète à la fin de l’article. Et c’est sans compter ceux qu’on ne connaît pas bien et qu’on a rapidement perdu de vue. On va peut-être en retrouver quelques uns dans le classement officiel qui sera publié dans la nuit.
-Un sacré tri en tout cas ! On a aussi perdu Roy Daoud, tu te souviens ? C’est le mec qui avait fait la bulle l’année dernière. Chaque année, le mec qui fait bulle est invité au Main Event de l’année suivante, mais là il y avait un autre mec qui a sauté en même temps, il y a eu un tirage au sort. Bon, il aura kiffé deux jours en freeroll.
-Sinon, on a eu le plaisir de recroiser plein d’anciens réguliers du circuit qui ont plus ou moins arrêté les tournois : Arnaud Mattern, Manuel Bevand, Romain Feriolo et Stéphane Bazin, mais on ne les reverra pas au Day 3. Même topo pour Ilan Boubli, le fils de Jan.
-Et Rui Cao, qu’est-ce qu’il a foutu ? Il était chip-leader parmi les Français et il saute en trois heures ? C’est une blague, non ?
-A priori non. Mais je te confirme qu’on n’a rien compris.
-Bon, et le Team Winamax ? Sylvain Loosli s’est pris une horreur, c’est ça ?
-Ouais, brelan contre quinte, le mec était complètement invisible, Sylvain n’a rien pu faire. Davidi a été plus ou moins short toute la journée, il s’est bien battu avec peu de munitions, mais il fallait bien qu’il gagne un flip à un moment ou un autre. Ca n’a pas été le cas.
-Et Guillaume Diaz ? Il avait une tonne, non ?
-Ouais, mais les choses se sont pas passées comme prévu. Tout peut arriver quand tu joues contre un mec qui porte une coiffe Indienne et un t-shirt avec écrit ‘J’ai perdu un pari’. Je te passe les détails.
-On n’a pas un truc cool à raconter, pour changer un peu ? Parce que là, j’ai l’impression de tenir la rubrique nécrologique du Midi-Libre.

-Deux secondes, j’évacuais juste les mauvaises nouvelles en premier ! Tiens, prends Aurélie Quélain. Elle commence en dessous de la moyenne, elle galère toute la journée, puis elle termine en sautant partout avec un grand sourire : elle sera au Day 3 avec cinquante blindes.
-C’est encore mieux du côté du Top Shark Florian Decamps : il swingue toute la journée, pour finir à la hausse, bien au dessus de la moyenne.

-Et on n’oublie pas Pierre Calamusa, qui débute son Day 2 avec une quinte flush royale, enchaîne avec une journée énorme, et rate un très gros tirage tout à la fin. Mais il est encore vivant, avec presque la moyenne.
-Si je comprends bien, les petits nouveaux du Team ont fait tout le boulot aujourd’hui. Tiens, parle moi du KING5. Ils étaient encore deux en course ce matin, il me semble.
-On a perdu Julien, mais Allan est encore là. Il était complètement épuisé à la fin de la journée, il a pas l’habitude de jouer aussi longtemps. Mais je le sens bien. Son objectif est de faire l’argent, j’y crois !

-Il y a quelques Français qui ont vraiment assuré aujourd’hui. Regarde Maxime Chilaud et Yohan Guilbert, ils se sont tranquillement montés des tapis de plus de 400,000 sans qu’on fasse trop attention à eux. Lorenzo Lavis a été béni des Dieux avec une rencontre à la James Bond : deux Rois qui gagnent contre deux As et deux Dames.
-Mais quel cul, ma parole ! Du côté des anciens, on peut compter sur un David Benyamine assez short-stack, un Mesbah Guerfi solide, et un Fabrice Soulier qui se plaint d’avoir joué avec ’trois bouts de ficelle’ toute la journée. Il m’a dit qu’il n’a pas floppé un seul brelan, je lui ai répondu que d’autres joueurs en ont eu cinq, et ont sauté quand même.

-Moi, c’est Guignol qui m’impressionne. Déjà, il joue pas beaucoup, mais il perf souvent et là, il a vraiment bien grimpé. Il débute dans la moyenne, il termine avec deux fois la moyenne ! Et encore, il était vener’ à la fin : il a abandonné un pot de 100,000 parce qu’il n’a pas osé envoyer le troisième barrel sur la rivière.
-Pas grave, il a quand même une tonne ! Ah, au fait, j’oublie l’un de nos poulains de coeur : Victor Saumont. Rassure-moi, il sera au Day 3 notre couvreur préféré ?
-Il avait commencé avec 65,900, il termine avec 68,900.
-Pas terrible sur le papier, mais j’imagine qu’il a du bien se battre rien que pour rester en course. Probable qu’il ne pourra pas serrer les fesses demain : va falloir se mettre à tapis au moins une fois, voire plus pour entrer dans l’argent !
-Et à l’international ? Negreanu, Ivey, Fedor, tous les cadors ?
Tous sortis. Un flip chez Negreanu, un tirage quinte flush qui s’améliore pas contre hauteur As chez Ivey, et on ne sait pas chez Fedor. On a perdu aussi des tas de Champions du Monde : Moneymaker, Hachem, Jacobson. Joe McKeehen, le Champion en titre, est toujours là.
-Moi, j’ai vu que Natalie Hof était en course, c’est tout ce qui compte.
-Elle a un copain. D’autres grands noms avec un beau stack ?
-Michael Mizrachi, qui aimerait bien refaire November Nine, et Steve O’Dwyer, qu’on n’avait pas croisé de l’été. Et sinon, Ole Schemion a bien retourné le cerveau de Timothée Marlin. Du coup, c’est quoi la suite ?
-Jeudi, tout le monde va jouer en même temps pour la première fois. On va débuter avec grosso modo 2150 joueurs, donc ils vont attaquer dans des salles différentes. La réunification de tous les joueurs dans l’Amazon Room va se produire aux portes de la bulle.
-C’est mon moment préféré, ça me rappelle Koh Lanta, avec les rouges et les jaunes. Justement, la bulle c’est pour demain ou après-demain ?
-L’an passé, ils ont augmenté le nombre de places payées, et on a eu la bulle au Day 3 pour la première fois de l’ère moderne. Je pense que ce sera encore le cas pour cette édition. Vraisemblablement après la pause-diner, et avant minuit.
-Attention d’ailleurs : on commence à midi.
-Yes : petit changement de dernière minute, y’a des mecs qui ont râlé rapport au demi-niveau joué en plus ce soir. On commencera à midi tous les jours, désormais.
-Et on en a terminé avec la première moitié du Main Event. Tout va aller très, très vite à partir de maintenant, alors qu’il reste plus de 2200 joueurs en course ! Il reste cinq jours, et maintenant, le field ne va faire que rétrécir. Et dès demain soir, les salles Pavilion et Brasilia font fermer boutique. Et probablement la Poker Kitchen va suivre rapidos.
-Elle ne nous manquera pas ! Bon, on va boire un coup ?"

Au moins 21 survivants Français sur le Day 2C (sur 58)
Lorenzo Lavis 483,000
Maxime Chilaud 439,700
Johan Guilbert 400,000
Aurélien Guiglini 282,900
Sébastien Comel 216,000
Mesbah Guerfi 206,500
Benjamin Ané 198,800
Florian Decamps 195,000 (Team Winamax)
Pierre Merlin 178,000
Alex Réard 176,000

Timothée Marlin 175,100
Tapis moyen 151 000
Franck Eburderie 135,700
Pierre Calamusa 133,000 (Team Winamax)
Fabrice Soulier 105,700
Aurélie Quélain 97,800 (Team Winamax)
Nicolas Cardyn 83,000
Bruno Soutavong 80,300
Allan Lorant 79,600 (Vainqueur KING5)
Victor Saumont 68,900
Jean-Marie Peyron 61,200

David Benyamine 52,500

Blindes au départ du Day 3 : 1000/2000 ante 300

Les éliminés Français du Day 2C (liste non exhaustive)
Ilan Boujenah OUT
Erwann Pecheux OUT
Laurent Cessy (Qualifié Winamax) OUT
Rui Cao OUT
Sylvain Loosli (Team Winamax) OUT
Julien Virgili (Vainqueur KING5) OUT

Sarah Herzali OUT
Guillaume Diaz (Team Winamax) OUT
Manuel Bevand OUT
Roy Daoud OUT
Pierre De Almeida OUT
Adrien Allain OUT
Ness Kourdourli OUT
Arnaud Mattern OUT
Ilan Boubli OUT
Romain Feriolo OUT
Jean Montury OUT
Yorane Kérignard OUT
Thomas Sobolewski OUT
Stéphane Bazin OUT
Grégoire Boissenot OUT
Philippe Ktorza OUT
Gilles Huet OUT
François Pirault (Qualifié Winamax) OUT

REPRISE DU MAIN EVENT A MIDI (21H EN FRANCE !)