masquer le menu
   

La déception est grande

- 10 juillet 2016 - Par Veunstyle72

Event #67: NLHE High Roller for One Drop 111 111$ (day2)
Davidi est éliminé, à neuf places de l'argent

Pas certain que Davidi Kitai fasse de beaux rêves cette nuit : en deux coups, deux bad beats, son tournoi à 111 111$ l'entrée a subitement pris fin, alors que tout se passait si bien jusque là. Lors de ce dernier niveau, le Belge a été changé de table, installé à la droite d'un certain... Adrian Mateos Diaz. S'il y a bien un jeune homme que personne n'aimerait croiser à une table de poker, c'est lui. Vainqueur d'un event WSOP il y a trois semaines (le Summer Solstice à 1 500$ pour plus de 400 000$ de gains) alors qu'il n'effectue que son deuxième passage sur le sol Américain (il a soufflé sa 22e bougie le 1er juillet), l'Espagnol est une véritable terreur une fois assis à table, de surcroit avec une montagne de jetons. Davidi le savait très bien, et avait pris l'option de jouer assez tight. Sauf qu'un moment donné, il paraissait presque évident qu'un gros pot allait se construire entre les deux joueurs.

C'est Mustafa Kanit qui a mis de l'huile sur le feu en relancant à 110 000 en MP, Davidi et Mateos Diaz ont payé depuis les blindes. Bien cachées sous les mains de Davidi, deux cartes qui se comportent plutôt bien après le flop, AT. Surtout quand le flop vient 49T, offrant une top paire au génie Belge. Les trois joueurs vont check le flop et Mateos Diaz va prendre l'initiative sur une turn 2, en misant 220 000. Payé Kanit et payé par Davidi. La rivière 3 fait son apparition et après avoir check une troisième fois, Davidi doit maintenant répondre d'une mise de 700 000 de la part du vainqueur de l'EPT Monaco 2015. Kanit passe sa main, mais pas Davidi qui va réflechir... et payer. Mateos Diaz va retourner très vite sa main, T3, conscient qu'il a probablement bien chatté et que Davidi n'a pas mieux ici. Ce qui est le cas. 

La réaction de Caroline, la copine de Davidi, quand elle voit la direction que prennent les jetons

Davidi prend une claque dans cette histoire, et son tapis aussi, qui tombe à 1 million, ce qui représente 20 blindes exactement. Patient, il fait exactement ce qu'il faut faire dans cette situation : jetter ses cartes et attendre LE bon moment. Et ce moment va arriver plus vite que prévu.

Suite à une ouverture de Noah Schwartz à 140 000, l'Américain Brandon Steven annonce tapis pour 345 000. Davidi Kitai est au siège suivant et annonce tapis à son tour, pour 750 000. C'est de nouveau à Schwartz de payer et il semble bien embêté. Après un bon moment de réfléxion, il va abandonner ce coup.

Brandon Steven découvre les cartes de Davidi en premier et fait la moue : QQ. Une moue logique, puisqu'il va à son tour tabler ses cartes, QT. Mais en l'espace de trois secondes, les sourires vont changer de visage, puisque le croupier apporte un flop 9JK. Quinte floppée pour Brandon Steven ! Davidi lève les bras au ciel, comme pour se demander pourquoi les dieux de la chance lui tournent le dos comme ça. 

Tombé à six blindes, Davidi va se retrouver à tapis la main suivante, avec K9 et ne va pas réussir à remporter le coup face à AJ. L'aventure est terminée, Davidi Kitai échoue aux portes des places payées. 

Le tournoi se poursuit, mais probablement sans nous. Désormais, le Main Event est le prochain objectif de Davidi, et le notre aussi. On va laisser Igor Kurganov (chipleader actuel) et tous ses petits copains habitués des High Rollers aussi cher, remporter les millions de dollars. Sont encore présents, dans le top 10 : Joe McKeehen, Adrien Mateos, Brian Green, Koray Aldemir, Niall Farrell, Kyle Julius, Fedor Holz, Scott Seiver et Dan Smith.

Il n'est plus dans le Top 10, mais attention à lui quand même, Fedor Holz est dans son jardin sur ce genre de tournois, tout le monde le sait très bien