masquer le menu
   

Volatile : atterrissage forcé

- 7 juillet 2016 - Par Flegmatic

Event #59 - NLHE 5 000$ (Day 2) : Guillaume Diaz quitte le tournoi en 76e place.

Le septième niveau de la journée fut le dernier pour Guillaume Diaz. Le Top Shark 2014 a connu une dernière heure assez catastrophique où il n'a quasiment pas gagné un coup. J'arrive à sa table sur ce qui allait s'avérer être son avant-dernière main. Sur un flop 578, Volatile38 place au milieu une mise conséquente de 48 000, dont s'acquitte son adversaire après avoir check dans un premier temps. Ce dernier fait en revanche parler la poudre sur le turn 5 en envoyant son tapis, légèrement supérieur à celui du Grenoblois, qui passe presque instantanément.

Alors tombé à 16 blindes, Guillaume pousse dans la foulée ses derniers jetons depuis le cutoff avec As4. Le joueur au bouton, alors en possession de 32 blindes, paie avec une paire de 9. Le board 59657 ne laisse pas espérer longtemps le benjamin du Team Winamax, qui repart avec 9 307 dollars correspondant à sa 76e place.

Une poignée de secondes plus tard, ce fut au tour de Patrick Bruel de passer non loin de la correctionnelle. À la suite d'une ouverture à 13 000 d'un joueur en milieu de position, payée par le Boss, Andrew Lichtenberger shove ses 35 500 restants. Le joueur à sa gauche décide ensuite de faire monter les enchères à 67 000. La parole revient à Patrick qui hésite un long moment avant de finalement jeter sa main. Le vainqueur de l'Event #52 retourne alors la sienne : As-10. "C'est ce que j'avais," lâche P14B. Lichtenberger est en flip contre la paire de 9 de son adversaire et pense bien passer devant après l'arrivée de deux As sur le flop, mais un 9 sur la rivière l'envoie illico dans le rail. "J'ai eu chaud, souffle alors le chanteur. Parce que là, j'aurais slowplay et à la fin, il m'aurait tout pris." Avec 150 000 jetons devant lui et des blindes qui s'apprêtent à passer à 4 000/8 000, ante 1 000, le Boss n'est pas pour autant tiré d'affaire, mais il s'est au moins évité une sortie prématurée.