masquer le menu
   

Dernière ligne droite, la plus difficile

- 4 juillet 2016 - Par Veunstyle72

Event #54 : Crazy Eights 888$ (Day 2) - Guignol se bat pour atteindre la table finale

1h11 à Las Vegas. Il se fait tard, pour nous et surtout pour les joueurs, encore en train de jouer sur le tournoi Crazy Eights 888. Ils sont encore 13 à se battre. Heureusement pour eux, ils sont également dans la dernière heure de cette journée. Après ça, on remballe, et direction le Day 3.

Des news d'Aurélien Guiglini ? C'est plutôt calme. Aurélien aussi est cramé, quoique parfaitement concentré. Il vient de changer de table récemment (le fameux équilibrage des tables) et se retrouve en face du Bulgare Dimitar Danchev. Comment ai-je fais pour le zapper le vainqueur du PCA en 2013, runner up de l'EPT San Remo, runner up d'un event WSOP ? Un véritable bon client en soi. 

En possession de 1,6 millions, Guignol n'est pas vraiment max comme dit, mais la structure est belle, et les espoirs sont encore intactes pour Aurélien, qui possède tout de même 26BB. 

C'était le point de 1h11. On en fera un plus complet une fois les jetons de tous les joueurs rangés dans un sac. Dans pas très longtemps finalement...

Coucou Dimitar Danchev

Quand tu te fais craquer une flush, par un mec qui avait deux paires à la turn et qui a trouvé full sur la river...