masquer le menu
   

Les accessoires des pros

- 3 juillet 2016 - Par Benjo DiMeo

Poker Players Championship 50 000$ (Day 1)


La bière et les bracelets de Scotty N'Guyen...

Les Puma délicieusement kitsch de Phil Hellmuth...

Le thé au tofu bio de Daniel Negreanu...

L'écharpe "Independance Day" de George Danzer...

Le plat diététique de Joe Hachem (et de tant d'autres)...

La teinture de Justin Bonomo...


Vous préferez que l'on vous parle de poker ? Il est presque minuit à Las Vegas, et les joueurs du PPC sont loin d'en avoir terminé avec le Day 1 : il reste encore 140 minutes de jeu au programme. Le compteur affiche 87 joueurs : les chiffres de 2015 sont d'ores et déjà battus, et l'on attend encore quelques retardataires. Parmi les derniers arrivés : Phil Hellmuth et ses pompes de beauf, Howard Lederer le-mec-que-tout-le-monde-déteste, Jean Gaspard...

Alexandre Luneau a profité du niveau 3 pour "hero call" Bryn Kenney, qui a effectué un bref passage par sa table. "Il ouvre au cutoff, je paie au bouton avec A7. Flop J-6-2 avec un seul trèfle." La suite du coup ? Le pro du Team Winamax va payer flop, turn et rivière des mises de plus en plus grosses, après avoir trouvé un 7 sur le turn, et un 5 sur la rivière. Excellentes décisions : Kenney ne prendra même pas la peine de montrer ses cartes au showdown, permettant à Alex de garder les siennes secrètes tout en encaissant un bon pot et tutoyer de nouveau le palier des 300,000 unités. Une situation "win-win", comme on dit chez les Yankees.

Alex a ensuite été déplacé à une nouvelle table au début du niveau 4 : il y a retrouvé deux Daniel (Negreanu et Alaei), ainsi que Howard Lederer. Rien à signaler du côté de David Benyamine, qui oscille aux alentours de 230,000, un poil moins que le stack de départ, sachant que les blindes sont encore à 500/1000 (pour le PLO et le No-Limit) et 1000/2000 (pour les jeux en Limit).