masquer le menu
   

Le clan tricolore est de plus en plus fourni

- 1 juillet 2016 - Par Harper

Event #52 - No-Limit Hold'em 3 000$ (Day 1)

Plus les jours passent dans ces championnats du monde et plus les Français sont présents en masse. C'est logique : la plupart viennent pour le Main Event et s'autorisent quelques autres épreuves avant de se lancer dans le plus beau tournoi du monde.

Ainsi, sur l'épreuve du jour, un tournoi de No-Limit Hold'em à 3 000 dollars tout ce qu'il y a de plus classique, on retrouve une table où s'affrontent Sonny Franco, Guillaume Darcourt et Johan Guilbert, le tout en compagnie du champion du monde en titre Joe McKeehen... « C'est horrible ! » confie Yoh_ViraL. « Avant, quand on s'enregistrait tardivement sur un tournoi, ils nous plaçaient sur des tables créées depuis le début, là, ils mettent tous les derniers arrivants ensemble ! » Le problème, c'est qu'il s'agit la plupart du temps de joueurs expérimentés, les récréatifs préférant débuter à l'heure.

Mais tous les retardataires n'ont pas subi le même sort. Resté à son hôtel afin de suivre le match Pologne/Portugal en intégralité, Pierre Calamusa a lui pu jouer sur une table formée dès le début. Ce qui ne l'a pas empêché de perdre quelques plumes avec une paire de Dames et une paire d'As infructueuses. Tout comme Sylvain Loosli, il possède un tapis de 10 000, soit deux tiers de la cave de départ. Guillaume Diaz vient lui seulement de commencer son tournoi.

C'est ainsi Kool Shen qui a pris le meilleur départ. Je le retrouve en pleine réflexion sur un tableau Q894T et son adversaire vient de miser 5 000 dans un pot de 6 000. Le vainqueur du SISMIX hésite à peine une dizaine de secondes avant de payer avec Dame-Quatre, deux paires sur ce tableau où une quinte est plus qu'envisageable. Bien vu, son adversaire jette ses cartes ! Rapide ce call, non ? « Je ne réfléchis pas parce qu'à chaque fois que je le fais, je finis par passer » se marre Bruno. « Là, je paye et je réfléchis après. » Le voilà assis derrière un tapis de 24 000 jetons !