masquer le menu
   

Gaelle est monstrueuse !

- 26 juin 2016 - Par Veunstyle72

Event #41 : NLHE Monster Stack 1 500$ - Gaëlle Baumann a passé une journée de rêve !

Aïe, je vais avoir des soucis avec un titre comme ça. Non mais Gaëlle Baumann est une femme charmante à tout point de vue, simplement aujourd’hui, elle a décidé de tout raser sur son passage. Résultat, Gaëlle a terminé son day1B avec 151 000 (tapis de départ 15 000) !

« J’ai run good ! J’ai fait 3 brelans, à chaque fois ils ont tous payé ! »

Sur un petit nuage, et bien fatiguée par cette longue journée, « je suis KO ! », Gaëlle savourait quand même, au moment de venir rail Davidi sur sa table finale. « J’ai pris un gros pot à Schwartz, et il a bien whine ! »

Aaaaah, là tu vois, tu nous fais plaisir. Petite piqure de rappel pour ceux qui ont décidé de déconnecter avec le poker en 2015. Justin Schwartz (à la droite du croupier sur la photo), l’une des personnes les plus désagréables depuis l'invention de ce jeu de cartes, il a notamment cassé les oreilles de Patrick Bruel pendant un long moment lors du Main Event l’an passé, il a trash talk Negreanu à table, fait des choses pas jolies jolies contre lui, et annoncé un magnifique jinx de l’espace durant les épisodes ESPN du Main Event, en demi finale, avec quelque chose du genre « avec ce stack et mon edge, c’est sur que je fais la TF ». Et pan, il a pris set over set dans la foulée, contre McKeehen pour terminer 14e de ce Main Event. Régalez vous si vous avez une heure devant vous.

Bref, Gaëlle m’a raconté ce coup contre ce Schwartz, dans lequel elle s’est retrouvée avec Roi Dame sur un tableau K-Q-J-Q (full house donc) et Schwartz détenait As-Dix pour la quinte floppée. Sur une blank a la river, Gaëlle a décidé de faire tapis à 37 000 derrière une mise de 15 000 de l’Américain. Ça m’a légèrement rappelé un coup de poker entre Luneau et Davidi lors des Winamax Live sessions. Sauf que Luneau avait rapidement trouvé le bouton fold avec sa quinte floppée. Et puis Luneau ce n’est pas Schwartz non plus.

Patrick Bruel face à Upeshka Da Silva
 

Gaëlle n’est pas la seule du team à s’être qualifiée pour le Day2, puisque Sylvain Loosli (30 000) et Patrick Bruel (36 000) ont également validé leur ticket pour la suite. Patrick m’expliquait être fatigué de cette longue journée, et on peut le comprendre. Mais le principal est bien là, le Boss peut encore rêver succéder à Hugo Pingray, vainqueur de ce tournoi en 2014.

Côté Français, Patrick Muleta a terminé sa journée avec 213 000 ! Débarqué à Las Vegas en compagnie de son ami Antonin Teisseire, les Sudistes sont bien décidé à raser cette ville. Patrick en prend la bonne direction en tout cas sur ce tournoi. Ok ok, c’est encore très long…

La détente absolue de Patrick Muleta, qui a monté 14 tapis de départ !
 

Je suis tombé sur un Quentin Lecomte frigorifié mais qualifié (56 000), un Mathieu Selides (147 000) heureux de cette journée, disputé en partie avec Chris Moneymaker, un Fabrice Soulier (23 000) pas énorme mais heureux comme un gosse, et un petit Paul François Tedeschi qui a perdu quelques plumes sur la fin pour emballer 50 400 jetons. Gilles Huet sera également là avec 77 000. Très en forme les Français donc !

Compliqué de vous donner le nombre de joueurs restants actuellement, la seule chose qui est certains, c’est que 6 927 joueurs au total ont participé à cette édition du Monster Stack 2016. Un chiffre… que je n’avais pas spécialement prévu en vous en parlant en début de journée. Les records ne sont donc pas battus, mais le vainqueur continuera quand même de bien se faire plaisir, avec un joli billet de 1,12 millions de dollars à la gagne !
 

Ca y est, Fabrice Soulier est devenu fou, pendant que Sylvain Loosli est en plein coup

Mathieu Selides, Aka « matslide » sur Winamax, continue de plutôt bien run pour son premier Vegas

Chris Moneymaker, la main sur le coeur/sponsor, c'est beau

Promis, je voulais juste prendre Esfandiari en photo. Et puis j'ai dérapé, et hop Natalia...

Nouveau Day2 pour Paul François Tedeschi. Reste plus qu'à concrétiser l'essai cette fois

Certain(e)s ont déjà monté de grosses piles de jetons

Petit Quentin Lecomte frigorifié, mais avec une belle veste bien verte

Petite Oanh Bui qui s'incruste dans ce coverage, ça ne fait jamais de mal

Quand on t'annonce que le match de l'Equipe de France de foot est à 6h, et qu'il faut enchainer ensuite avec le Monster Stack à 11h, jusqu'à 23h30 le soir...