masquer le menu
   

Davidi Kitai est dans l'argent

- 25 juin 2016 - Par Harper

Event #39 - NLHE 6-max Championship 10 000$ (Day 2)
Première place payée de l'été pour le Belge


C'est long une bulle ! Pas vrai, Dav ? Pour ce qui s'agit seulement de son deuxième tournoi de l'été, Davidi Kitai a dû attendre plus de trois heures pour voir le field se rétrécir de 47 à 45 joueurs, synonyme d'un revenu minimum de 14 848 dollars. « Ce n'était pas une mauvaise chose » tempère Davidi, « ma table était cool, j'ai pu monter de 110 000 à 190 000. » Ça, c'était au moment où un joueur n'avait plus que quatre blindes et où on pensait qu'exploser la bulle (oui, après trois heures, on l'explose après l'avoir piétinée) serait détendu. Mais ce joueur a trouvé deux As contre deux Rois pour revenir dans la partie ! Et la bulle a duré une heure de plus... Une période durant laquelle on a cru que le Belge allait connaître une énorme embellie, doublant dans un premier temps avec deux Dames contre deux Sept avant de piéger son adversaire avec deux Rois. Le flop est venu 449, son adversaire avait 42... Rien de grave, l'argent a été atteint quelques minutes plus tard et Davidi fait partie des heureux 45 joueurs payés avec 210 000 de tapis, soit trente-cinq blindes.

Malheureusement, Sylvain Loosli ne fera pas partie des Français dans l'argent. Remonté à un tapis intéressant, le joueur du Team Winamax a vu une paire d'As se faire craquer par As-Huit avant de perdre ses dernières blindes avec une paire de Trois contre As-Valet. On retrouvera en revanche deux tricolores parmi les récompensés : Gilbert Diaz, pourtant parti à tapis alors qu'il était couvert il n'y a pas si longtemps avec paire de Dames contre paire de Rois... L'apparition d'une Dame au flop lui a fait lâcher un « YES ! » ayant retenti à plusieurs dizaines de mètres avant un petit « désolé » amical pour son malheureux adversaire. Avec 220 000 de tapis, Gilbert est un poil en dessous de la moyenne. Tout va toujours très bien en revanche pour Eric Sfez et son tapis de 450 000 jetons. Mais il va devoir se méfier : à sa gauche s'est installée la chipleader, une certaine Vanessa Selbst possédant 1,25 million de jetons, soit cinq fois la moyenne.