masquer le menu
   

Alex repousse les limites

- 18 juin 2016 - Par Harper

Event #28 - Limit Hold'em Championship 10 000$ (Day 1, tournoi sur 3 jours)
La quête du bracelet se poursuit pour Alex Luneau

Troisième place payée de l'été pour Alex Luneau ! Certes, il n'a pas encore un bracelet au poignet mais cette 139ème place sur l'épreuve d'Omaha Hi-Low lui permet d'une part d'empocher 2 242 dollars, mais également quelques points lui permettant de ré-intégrer le Top 30 du classement du Joueur de l'année, un de ses objectifs. Et avoir atteint l'argent n'est pas un mince exploit : à cinquante éliminations des payés, le high-stacker ne possédait plus que deux big bets ! « C'est dingue, depuis que j'ai signé chez Winamax, j'ai joué toutes mes bulles en position de shortstack ! » dit avec le sourire Alex. Et c'est vrai que ce fut le cas à l'EPT Monte-Carlo, tout comme au SISMIX et sur toutes les épreuves WSOP (excepté le heads up où les joueurs partaient avec un nombre de jetons équivalent). « Sur un tournoi comme le Omaha Hi-Low, c'est particulièrement embêtant d'être dans cette situation. Car je suis un professionnel alors, quelque soit le prix d'entrée, je m'applique à jouer l'ICM à la bulle. Et comme les équités des mains sont tellement proches, il faut jouer très tight. C'est déjà magnifique d'avoir fait l'argent ! »

Le fameux scooter électrique utilisé par de nombreux habitués des tournois High-Roller

Mais c'est avec le sourire qu'Alex a retrouvé un tapis plus profond en rejoignant l'épreuve de Limit à 10 000$ en compagnie de Daniel Negreanu, Shaun Deeb, Anthony Zinno ou encore le grand spécialiste de la discipline Bill Chen. Côté Français, on peut être déçu de ne pas retrouver sur la ligne de départ Gabriel Nassif mais il a décidé de faire l'impasse pour la première fois depuis plusieurs paires d'années sur les championnats du monde cet été. « Je suis content de jouer ce tournoi » apprécie Alex. « On peut jouer plus de mains, c'est plus rapide et on n'est pas obligé d'être trop tight. » Un de ses adversaires aurait néanmoins dû jouer un peu plus serré. « C'est rare de voir des énormes bluffs mais là, il m'a 4-bet préflop, m'a 3-bet sur le flop alors que j'avais relancé sa mise sur T42 puis a envoyé à nouveau deux mises sur un 9 et un 7. J'ai payé et ma paire de Dames était bonne. C'est compliqué de faire de tels bluffs en début de tournoi alors que j'ai une cote de 12 contre 1 pour payer à la rivière... » Alors que 87 joueurs sont pour l'instant inscrit, Alex est proche du Top 10 avec 75 000 jetons. « Entre nous, je le sens bien ce tournoi » sourit-il. On ne le répétera pas.