masquer le menu
   

Et si on se mettait à gagner ?

- 17 juin 2016 - Par Veunstyle72

Event #25 - NLHE 2 500$ - Les Français sont encore et toujours à la recherche d'un flip gagnant

Ils sont de nouveau sur le pied de guerre : les Français vont tout faire pour ramener un peu d'argent de ces WSOP, et ce tournoi à 2 500$ pourrait bien être une occasion magnifique de faire un beau résultat. Près de 1000 joueurs sont déjà assis autour des tables, alors que le niveau 5 est en cours. Il y aura surement beaucoup plus de joueurs au final, vu qu'il est possible de s'inscrire jusqu'au niveau 8 (1244 joueurs l'an dernier), mais pour le moment, les tricolores sont déjà bien nombreux sur ce tournoi (12 500 jetons au départ).

Trois membres du Team Pro Winamax sont en lice aujourd'hui : Guillaume Diaz, Sylvain Loosli et Florian Decamps

Guillaume et Florian sont arrivés au niveau 3 de ce tournoi, et « volatile38 » a rapidement vu débarquer Adrien Allain à sa table. Malheureusement pour Adrien Allain, qui venait de cash le tournoi à 2 000$, l'event #23, l'aventure a été de courte durée.

En ce qui concerne Loosli, c'est une autre figure de ce jeu qui s'est retrouvée en sa compagnie, un certain Jamie Gold, champion du monde 2006. J'imagine bien la tête que Gold a du faire en voyant débarquer un joueur avec un logo W sur la poitrine, histoire de lui rappeler quelques souvenirs de l'an passé, lorsque Aurélien Guiglini avait été en table finale en sa compagnie sur un tournoi à 1 500$. 

J'ai croisé quelques nouvelles têtes Françaises également, ça fait toujours plaisir au bout de 15 jours, avec Mr Philippe Ktorza par exemple. Enfin, je n'ai pas vu grand chose de sa tête, vu que le match de ce soir de l'Euro de foot avait l'air beaucoup plus passionnant que les cartes. Pareil pour Antoine Saout.

Les tables sont plutôt belles sur ce tournoi, il y a certains cocktails détonnants. Si on prend la table de Mathieu Selides par exemple, on retrouve en face du jeune Français, Jennifer Tilly, et à l'autre bout de la table, un duo de joueurs qui a déjà martyrisé mille fois les tournois du monde entier, j'ai nommé Michael Tureniec et Chris Moorman. On va souhaiter bonne chance à Mathieu Selides quand même...

Deux champions du monde partagent la même table, et ne sont séparés que par deux personnes, un joueur en siège 9 et un croupier. Ces deux vainqueurs du Main Event, ce sont Martin Jacobson et Ryan Riess. Et ce dernier a déjà plus que triplé son tapis de départ. 

Petite pensée pour Pierre Merlin, qui après s'être fait gentillement allumé hier sur Twitter, par la charmante Cate Hall, a vu débarquer son garde du corps aujourd'hui pour le surveiller sur ce tournoi : sa copine ! Atika est en effet au Rio aujourd'hui, « mais je ne suis pas là pour le surveiller. Pierre sait très bien qu’il a ce qu’il lui faut à la maison déjà ». Madame Merlin est venu disputer le petit 235$ du Rio, for fun. Et aussi pour montrer à Cate Hall, qui était la patronne... 

Croisé sur une table où je n'ai reconnu que lui, Thomas Cannuli participe à ce tournoi. Mais si, souvenez vous, le petit jeune Américain, casquette à l'envers, November Nine l'an passé, et qui s'était fait craquer les as pour finalement terminer 6e. Perso, j'eu de la peine pour lui sur le coup... jusqu'au moment où je me suis souvenu qu'il avait tout de même empocher 1,426 million de dollars.

Paul François Tedeschi, Olivier Ferrero, Erwan Pecheux, Yorane Kerignard, Sebastien Comel ou encore Pierre Milan participent également à ce tournoi. Et bonne chance aux autres Français qui sont passés entre les mailles de mon filet.