masquer le menu
   

Tous les bons vieux sharks sont là

- 13 juin 2016 - Par Veunstyle72

Event #18 : H.O.R.S.E. 3000$

Paraît-il qu’un bon joueur de poker est un joueur qui connaît et régale parfaitement sur un tournoi de H.O.R.S.E.
Ça tombe bien, c’est l’épreuve de l’après midi, celle qui nous est proposée dans l’Amazon Room du Rio, et elle a réuni beaucoup de bons joueurs de cartes. Des jeunes qui se confondent aux moins jeunes, sur le papier ce tournoi est toujours aussi sexy. Mais que veulent dire toutes ces lettres ? Petit rappel, sachant que cette variante du poker se joue uniquement en Limit :

Holdem
Omaha Eight or Better
Razz
Stud
Stud Eight or Better

Pour le moment, 385 joueurs participent à ce tournoi, mais les inscriptions sont encore ouvertes pendant une bonne heure. C’est légèrement mieux que l’an passé (376), et cela prouve une fois de plus que lors de ces WSOP 2016 , l’affluence est globalement en hausse. Et c’est forcément une bonne nouvelle pour la santé du poker en général.

Scotty babyyyy !
 

Ce tournoi va durer trois jours, donc pour connaître le successeur de Daniel Idema, qui avait empoché 261 774$ en 2016, il va encore falloir être patient. Quelques tricolores ont décidé de participer à ce tournoi, avec plus ou moins de succès pour tous. Paul François Tedeschi, Jean Montury et Fabrice Soulier font partie de la centaine de joueurs déjà éliminés. A contrario, Bruno Fitoussi ou bien Michel Abecassis sont là et bien là.

Le doc « Mik22 » pointait à 11 000 lors de mon passage, sur les 15 000 jetons du tapis de départ. « Je ne suis pas du tout inquiet », m’a-t-il glissé, avant de me poser une colle terrible : « Tu connais James Woods ? » Aïe la tuile, je ne connais pas. « C’est un très grand acteur Américain ! »

Google étant mon ami, j’ai pu rattraper mon retard… et bien évidemment que je connais cet acteur Michel, je n'avais plus le nom, c'est tout. Et puis voilà, la vie l’a un peu rattrapé, et que derrière sa coupe de cheveux blancs, ce n’était pas simple de le reconnaître.

Avouez qu'il a un peu changé James Woods, non ?

C’est un peu la particularité de ce tournoi aussi, l’occasion de revoir les vieux de la vieille, les roublards qui ont fait les belles années de ce jeu. De Steve Zolotow à Scotty N’Guyen, en passant par Eli Elezra et Barry Greenstein, c’est une grande page de l’histoire du poker qui dispute ce tournoi. Mélangé donc à tout un tas de petits jeunes qui aiment battre le fer avec l’ancienne génération. On pense à Chino Reem, Michael Gathy, Maria Ho, Jeff Madsen, Kevin Iacofano ou encore l’inévitable Dzmitry Urbanovich. Le mélange est détonnant, les stratégies complètement différentes, le résultat épatant.

Pour le moment, c'est Chino Reem qui a pris le meilleur départ (56 000), mais ça ne veut pas forcément dire grand chose encore. On jettera un oeil plus attentif sur ce tournoi une fois qu'un premier écrémage aura été effectué.

Bruno Fitoussi

Steve Zolotow

Fabrice Soulier

Jean Montury