masquer le menu
   

Chris Ferguson, seul contre tous

- 11 juin 2016 - Par Veunstyle72

Event #12 - Pot Limit Omaha 565$ - Chris Ferguson fait jaser dans la communauté

2483 inscriptions ! Pour une première édition de cet évènement, on peut dire que ce tournoi de PLO a plutôt très bien fonctionné. Au final, le futur vainqueur de ce tournoi empochera la coquette somme de 190 328$. Quand on a simplement dépensé 565$ (on pouvait dépenser beaucoup plus, car il s'agissait d'un tournoi re-entry illimités), c'est une jolie plus value.

A 22 joueurs restants, Jeff Sluzinski est l'actuel chipleader. Un tournoi dans lequel se trouve également Darryll Fish, Adil Khan, mais aussi et surtout un certain Chris Ferguson

Ce visage, ce nom, ces longs cheveux, ce chapeau de cowboy, vous l'avez certainement déjà vu quelque part si vous jouez au poker depuis quelques années. Pour les plus jeunes, ceux qui ont débarqué en 2010 dans ce milieu, on parle là d'une grande figure de l'ancienne époque du poker, l'époque pre-Black Friday.

Car quand le scandale du Black Friday a éclaté, et que Chris Ferguson s'est retrouvé directement mis en cause (ndlr : la plainte déposée contre Full Tilt Poker citait notamment le nom de Ferguson), c'est tout un mythe qui s'est écroulé. On parle tout de même d'un montant de 444 millions de dollars subtilisés à tous les joueurs de Full Tilt Poker, au profit des actionnaires, et Ferguson n'aurait pas été blanc comme neige dans cette histoire. L'utilisation du conditionnel est obligatoire, non seulement car les preuves n'ont pas été apportées officiellement, Ferguson a nié toute implication, mais aussi et surtout parce que la plainte a simplement été retirée lorsque que Pokerstars a racheté la dette. Le doute a néanmoins toujours existé, et son image a été entachée à tout jamais.

Cela fait des années que Ferguson n'avait plus mis les pieds au Rio, pour les WSOP, six ans pour être plus précis. Et forcément, lorsqu'il a déboulé dans les allées du Rio il y a quelques jours, ça a pas mal fait jaser. Negreanu est la personnalité poker la plus influente à avoir réagi sur Twitter, et on peut penser qu'il ne fait pas partie des plus grands admirateurs de celui dont le surnom était "Jesus". 

"Chris Ferguson effectue son retour sur les WSOP, sans une excuse, aucun remord, comme si rien ne s'était passé. Le sentiment pour tous les joueurs de prendre une grosse claque en pleine tête"

De nombreuses personnes ont réagi sur la toile, avec parfois de l'humour, souvent de la haine.
L'occasion de se souvenir que le Black Friday a détruit pas mal de joueurs du monde entier.

"Chers joueurs des WSOP, voudriez vous bien s'il vous plait slowroll aussi souvent que possible Ferguson cette été. Merci."

Je vous laisse aller trainer sur Twitter pour plus de réactions, car elles sont très très nombreuses, et que ce n'est pas le coverage de Chris Ferguson non plus. Mais le retour au premier plan de "Jesus" est un évènement qui n'a pas fini de faire parler. Imaginez maintenant qu'il remporte ce tournoi, j'ai bien peur que la remise du bracelet se transforme en un véritable cirque, avec lancers de tomates et sifflets à tout va...