masquer le menu
   

Alex bet split pat et survit

- 6 juin 2016 - Par Veunstyle72

Event #5 : Dealers Choice/Six Handed 1 500$

Bonjour à vous en France. Il est 9h, vous vous levez, alors qu'ici, je vois de plus en plus le fond de la gorge de chaque joueur. La fatigue se fait bien sentir, et les deux derniers niveaux d'une heure qu'il reste à disputer risquent de laisser quelques traces dans les organismes. 

Sur les 389 joueurs au départ, ils sont encore 144 à prétendre, primo entrer dans l'argent (il y aura 59 ITM), secondo décrocher un bracelet. La bonne nouvelle dans tout ça, c'est qu'Alex Luneau est toujours là. La mauvaise, c'est qu'il n'est pas chipleader non plus : « Ça m'embêterait de sauter de ce tournoi dans les deux derniers niveaux. C'est tellement agréable de jouer à tous ces jeux qu'on n'a pas l'habitude de jouer en live, tout comme j'adore découvrir un peu plus des variantes que je ne maitrise pas »

Alex n'a pas bougé de place depuis le début. « Il me reste 8 big bets à la reprise, on va essayer de quadrupler, c'est le plan ».

Récemment, le Team Pro Winamax s'est retrouvé dans un spot un peu compliqué de Badugi. Il s'est fait check/raise par son adversaire, qui a lead ensuite une fois avant que les deux joueurs ne tapent la table.

AT42 chez Alex, qui l'emporte de justesse.

AT67 chez son adversaire.

« C'était un bon bluff de sa part... si c'était un bluff. Je n'ai pas trop aimé me faire raise ici », confiait Alex pendant la pause. « Je suis bien fatigué en revanche. L'escalade m'a mis la pêche ce matin, mais là j'ai les bras qui tirent un peu ».

Il faut dire que les journées 15h/2h ne sont pas les plus simples non plus. Mais quand on a des projets de bracelets, on ne fait pas les choses à moitié : « Je vais me battre sur ce tournoi, vraiment. Il me plait terriblement. »

Petite surprise dans ce tournoi, avec la présence de Chris Ferguson. Et dire qu'il y a quelques années, ils étaient nombreux à lui réclamer des millions de dollars post Black Friday...