masquer le menu
   

Jamais 4 sans 5

- 25 juin 2015 - Par Florence

Event #42 - Extended Play No-Limit Hold'em 1 500$ (Day 5 et Finale)

Décidément, la malédiction du runner-up colle à la peau des Français. Après Gabriel Nassif, après Pierre Milan, après Jean-Marc Thomas, après Erwann Pecheux, c'est au tour de Yehoram Houri d'échouer tout près du Graal. Parti avec un déficit important en jetons au début du heads-up (10 millions contre 4), le Parisien n'aura malheureusement rien pu faire dans le heads-up décisif. Rapidement tombé à 1,2 million, Yehoram avait pourtant réussi à trouver un double up avec Roi-3 contre paire de deux.

La déception de Yehoram Houri, consolé par son ami Julien Sitbon et tout le rail français

Mais c'est malheureusement un autre coin flip qui aura raison de la superbe aventure du tricolore. Sa paire de 7 ne restera pas devant le As-10 de l'Autrichien suite à un board 109A55. Le directeur de clinique et grand amateur de poker se consolera avec les 295 727 dollars de la deuxième place alors que l'Autrichien Adrian Apmann, sûrement le meilleur joueur dès cinq derniers restants, remporte son premier bracelet et la somme de 478 102 dollars.

Un rail autrichien particulièrement "sharky"

Déçu mais sans regret aucun, Yehoram Houri restait très lucide à l'issue de l'épreuve : "Il faut être réaliste, il y a un niveau d'écart entre amateur et professionnel. Non seulement l'Autrichien avait plus de jetons que moi au début du HU, mais en plus il était meilleur que moi techniquement. Ce tournoi était très éprouvant, aussi bien mentalement que physiquement. Savoir que tous mes potes étaient réunis de l'autre côté de l'Atlantique, c'est magnifique. Je n'ai aucun regret. Une TF WSOP, c'est tellement génial." Après de nombreux résultats d'envergure sur la scène européenne (3ème du FPS Deauville 2014, 2ème du WPTN Brussels 2015...), le Parisien signe là la plus belle performance de sa carrière. "Dommage, je n'ai pas ramené le bracelet pour Liz (NDLR sa fille) et la France", concluait Yehoram, heureux et épuisé.

Résultats officiels de l'Event #42

Vainqueur Adrian Apmann (Autriche) 478 102$
Runner-up Yehoram Houri (France) 295 727$

3e Barny Boatman (Royaume-Uni) 204 464$
4e Anthony Diotte (Canada) 147 463$
5e D.J. Buckley (USA) 107 800$
6e Kurt Lichtman (USA) 79 842$
7e Konstantin Puchkov (Russie) 59 920$
8e Artem Metalidi (Ukraine) 45 554$
9e Ross Gottlieb (USA) 35 063$

Jamais fini pour Houri

- 25 juin 2015 - Par Florence

Event #42 - Extended Play No-Limit Hold'em 1 500$ (Day 5 et Finale)

On tient notre tête-à-tête final ! Et notre Français a réussi à s'y hisser ! Alors que le marathon continuait pour les trois joueurs encore en lice, c'est pourtant Yehoram Houri qui subissait un mauvais coup. Sur les blindes 50 000/100 000 ante 10 000, l'amateur parisien ouvre à 225 000 avec A5, avant de se faire 3-bet à 600 000 par l'Anglais Barny Boatman avec une paire de 8 en BB. Sur le flop 592, Boatman cbet à 600 000 et Houri paye. Après deux check sur la turn 9, Boatmann annonce tapis sur la river 2, entraînant un long tank d'Houri. Serein, Boatman se lève et vient parler à son rail, juste à côté des Français ! 

Quelques mains auparavant, l'Anglais était parti à tapis river de la même façon contre Apmann, mais cette fois en complet bluff !

A peine le break passé, le Parisien va trouver un double up face à Adrian Apmann, paire de 6 contre As-Neuf off. Même cérémonial, Yehoram rejoint son rail et retient son souffle avant de lâcher un "Allez!" de soulagement une fois le board déroulé et sa main victorieuse. Puis l'Anglais Barny Boatman partira à son tour à tapis contre l'Autrichien, son As-Dame ne trouvant pas d'amélioration face au As-Roi adverse. L'homme à l'origine d'Hendonmob rend les armes en troisième position pour un gain de 204 464 dollars.

Le tête-à-tête tant attendu peut commencer, avec un net avantage pour l'Autrichien. Ce dernier peut compter d'ailleurs sur un rail des plus relevés avec les Allemands Fedor Holz, Jonas Lauck, Sebastian Pauli ou encore Manig Loeser. Un Français finira-t-il runner-up pour la cinquième fois consécutive ? Réponse dans quelques instants.

Chipcount au début du tête-à-tête

Adrian Apmann (Autriche) 10 250 0000
Yehoram Houri (France) 4 100 000

Maison pleine

- 25 juin 2015 - Par Florence

Event #42 - Extended Play No-Limit Hold'em 1 500$ (Day 5 et Finale)

De retour de la pause, Yehoram Houri a enfin abandonné son statut de short stack alors que le duel franco-anglais continue. Le Français relance au bouton à 225 000 (blindes 50 000/100 000, ante 10 000), suivi par Barny Boatman en BB. Sur le flop 639, Yehoram poursuit son agression à 250 000 mais doit faire face à une relance de Boatman à 500 000. C'est le moment que choisit le Français pour partir à tapis, fort de sa top paire avec J9. L'Anglais accepte le challenge avec A6 pour le tirage couleur max et la seconde paire. Mais la turn J et la river J donneront le full house à Yehoram, qui double à nouveau sur l'Anglais et lui repasse devant par la même occasion (2,8 millions contre 2).

Le soulagement dans le clan tricolore, déception pour Boatman

Yehoram Houri survit

- 25 juin 2015 - Par Florence

Event #42 - Extended Play No-Limit Hold'em 1 500$ (Day 5 et Finale)

Un niveau d'écoulé et toujours trois joueurs restants. Toujours en position de short stack, Yehoram Houri se fait discret alors que l'Autrichien Adrian Apmann a pris l'ascendant dans le jeu. "Il est souvent devant mais de toute façon, il marche sur la table", commente Julien Sitbon dans le rail français à propos d'Apmann.

Après avoir perdu un coup important contre Barny Boatman, le Français s'est retrouvé mal en point. Il relance au bouton à 200 000 (sur des blindes 40 000/80 000 ante 10 000) et voit Boatman payer en BB. Yehoram va ensuite c-bet à 225 000 sur un flop 75K, ne faisant pas fuir son adversaire. Sur le 7 turn, le Parisien envoie un nouveau barrel à 350 000. Boatman s'acquitte de la mise après un temps d'hésitation. Après un check collectif sur la river Q, l'Anglais dévoile K3 suffisant pour l'emporter.

Yehoram se retrouvera à tapisquelques instants plus tard après l'ouverture au bouton de l'Anglais. A2 pour Yehoram contre QJ chez Barny. La meilleure main a tenu à l'issue d'un board K7493. Sympathique ambiance dans le rail où Anglais et Français se tiennent côte-à-côte.

Chipcount à la pause

Adrian Apmann (Autriche) 9 315 000
Barny Boatman (Royaume-Uni) 3 580 000
Yehoram Houri (France) 1 475 000

Le jour de gloire de Yehoram Houri

- 24 juin 2015 - Par Florence

Event #42 - Extended Play No-Limit Hold'em 1 500$ (Day 5 et Finale)

Il aura fallu attendre la quatrième main de cette reprise pour voir le premier éliminé du jour. Et c'est peu dire que le Français Yehoram Houri s'en est réjoui. Cherchant le soutien de son rail à chaque coup à tapis, qu'il soit impliqué ou pas, Yehoram vit pleinement ce dernier jour, vibrant à chaque palier franchi.

Après une ouverture du Britannique Barny Boatman à 125 000 (sur des blindes 30 000/60 000, ante 10 000), l'Autrichien Adrian Apmann paye, tout comme l'Américain Daniel Buckley depuis la BB. Sur le flop 45Q, Buckley part à tapis, suivi par Boatman. 109 pour l'Américain, AK pour l'Anglais. La turn A et la river 7 élimineront l'Américain Daniel Buckley en cinquième place (107 800$) tandis que Boatman approche les cinq millions.

La main d'après, Yehoram Houri open shove UTG avec AQ et voit le Canadien Anthony Diotte reshove depuis le bouton avec AK. Dominé, le Parisien va trouver son flop 6Q7. La turn 6 et la river 4 apporteront un double up au-delà des deux millions à Yehoram, laissant le Canadien cripplé. Le Français achèvera le Canadien Anthony Diotte (4ème pour 147 463$) deux mains plus tard avec une paire de 8 face à une paire de 6.

Le streaming live est à suivre, cartes visibles, avec un décalage d'une vingtaine de minutes environ.