masquer le menu
   

A une river près

- 20 juin 2015 - Par Florence

Event #34 - Split Format Hold'em 1,500$ (Day 4 - Table Finale)

La Marseillaise, ce n'est pas pour tout de suite. Après Gabriel Nassif, après Pierre Milan, après Jean-Marc Thomas, c'est encore un Français qui échoue à la seconde marche du podium dans la quête d'un bracelet WSOP. Et pourtant, le tête-à-tête final avait si bien commencé pour Erwann Pecheux. Le Français trouvait un carré de 2 pour reprendre l'avantage en jetons.

Un carré en tête-à-tête d'une finale WSOP, ce n'est pas pas tous les jours

La confiance était alors du côté du Français, un large sourire sur le visage. Le dénouement semblait approcher. Après un limp d'Erwann, André check sa grosse blinde. Sur le flop Q10J, le Canadien met en jeu le million qui lui reste. Après un temps d'hésitation, le Français s'acquitte de la mise.

105 pour le Canadien, J4 pour Erwann qui rejoint une nouvelle fois son rail, pour vibrer avec eux, à deux cartes de la victoire. A sur la turn ne change rien. Plus qu'une carte... On commence à croire au premier titre français cette année. Mais un 10 river en décidera autrement.

Ce satané 10 river...

Tout n'est pas perdu pour le Team Pro PMU, avec quatre millions face aux 2,5 millions adverses. Erwann repart au charbon, relance, voit André payer. Sur le board Q3A, André prend le lead à 350 000, c'est payé. La turn vient K et Erwann paye le nouveau barrel à 450 000 de son adversaire. Sur le 10 river, c'est à un check raise à tapis après la mise à 715 000 du Français auquel on assiste. Erwann est contraint de passer et tombe à 1,3 million. Quelques minutes après, le jeune grinder va open shove K6 et le vétéran canadien payera avec A3.

"Un 6 ! Un 6 !", appellera le rail. Le board 4JJ108 scellera le sort du jeune grinder. Forcément déçu, le Français garde le sourire, va serrer la main à son adversaire pendant que le rail reprend en choeur "Poulidor, Poulidor". Le Canadien André Boyer remporte son second bracelet (250 483$).

Et oui, après ses deux deuxièmes places WPTN, Erwann Pecheux termine une nouvelle fois runner-up, cette fois en finale WSOP pour un gain de 156 098 dollars. Bien que frustrante, c'est une superbe performance qu'a réalisé le jeune joueur de 24 ans qui dépasse le million de dollars de gains en carrière. Nul doute qu'on reverra le jeune français au sommet au plus vite.

Face à son destin

- 20 juin 2015 - Par Florence

Event #34 - Split Format Hold'em 1,500$ (Day 4 - Table Finale)

Que d'émotions au retour de la pause dîner. Après avoir perdu un gros coup contre le Canadien André Boyer, Erwann Pecheux se retrouve de nouveau avec son rail. Il choisit d'open shove 1,5 million depuis la small blind, et le Philippin Andrew Gaw, après un temps d'hésitation, paye en BB.

A2 pour Erwann,  J10 pour Andrew.

Le flop 8104 tourne à l'avantage du Philippin, la turn 8. Devant les écrans, les Français hurlent en appelant un As. Le croupier retourne... un A à la river ! Le Philippin Andrew Gaw est éliminé à la troisième place pour 109 015 dollars.

Le heads-up tant attendu peut commencer avec 2,3 millions pour Erwann contre 4,2 millions pour le Canadien.

Allez Erwann !

- 20 juin 2015 - Par Florence

Event #34 - Split Format Hold'em 1,500$ (Day 4 - Table Finale)

On vit les montagnes russes dans l'Amazon Room ! Si dans un premier temps le Philippin Andrew Gaw a largement amputé Erwann Pecheux d'une partie de son stack, le petit Frenchie a pu compter sur son run good pour s'en sortir quelques mains plus tard. 

Après un limp d'Andrew Gaw au bouton, notre petit Frenchie check sa grosse blinde. Sur le flop 4K5, Erwann va check raise à tapis (pour deux millions) la mise à 100 000 du Philippin. C'est payé avec K8 quand Erwann ne peut retourner mieux que 63. La turn K et la river 9 apporteront un double up à Gaw.

Pas de quoi entamer la bonne humeur du rail qui continue à scander le prénom du jeune prodige français. Tombé à un million, le Team Pro PMU mettait tout au milieu quelques instants plus tard depuis la small blind. Andrew Gaw s'acquittait de la mise avec Q10, derrière le A6 du Français. Couvert, Erwann rejoignait alors son rail, debout devant le drapeau français, face aux écrans. Face à son destin. Le flop Q8K ménageait le suspens. La turn 3 libérait le rail et après un 3 anecdotique river, Pecheux remontait à plus de deux millions !

Il n'en fallait pas moins pour enflammer un peu plus le rail. Si vous suivez le streaming, vous devez vous régaler des petites phrases de Louis Linard et Adrien Allain. Après avoir scandé le prénom d'Erwann, ce dernier lâchait : "on fait la même avec André mais en tout petit". Des barres de rire pour Steven et moi depuis notre poste.

"Je suis serein, mais ça va être un concours de chance à tapis pré flop", commentait Erwann avant de partir dîner. "Le rail est énorme, ça ne me déconcentre pas, mais s'ils pouvaient éviter de crier en plein milieu d'un coup, ce serait pas mal aussi", ajoutait-il, rieur. On reprendra sur les blindes 50 000/100 000 ante 10 000.

Chipcount au dinner break

André Boyer (Canada) 3 millions
Erwann Pecheux (France) 2,4 millions
Andrew Gaw (Philippines) 1,1 million

Un rail enflammé

- 20 juin 2015 - Par Florence

Event #34 - Split Format Hold'em 1,500$ (Day 4 - Table Finale)

"Allez Erwann, allez !". Les chants fusent dans l'Amazon Room ! Le rail s'est réveillé pour encourager le jeune français. Il faut dire que les derniers tricolores arrivés, Paul-François Tedeschi, Adrien Allain, Louis Linard ou encore Brian Benhamou, reviennent d'une pool party assez arrosée. "On laisse les blindes, André", lance 'labrik' au Canadien André Boyer. Une réflexion qui fait sourire Madame Boyer dans le rail. Une pause dîner est annoncée alors qu'ils ne sont plus que 3, l'Américain Chris Bolek ayant rendu les armes en quatrième position pour  76 605 dollars.

Pendant ce temps-là dans l'Amazon Room

- 20 juin 2015 - Par Florence

Event #38 – No-Limit Hold'em 3 000$ (Day 2)

Ils ne sont plus que 139 encore en lice alors que 117 joueurs seront payés pour un minimum de 5 129 dollars. Pierre Merlin et Sebastien Comel disposent de plus de 100 000 pions chacun sur des blindes 1 200/2 400 ante 400. C'est terminé en revanche pour Julien Duveau.

Event #39 - Ten-Game Mix $1,500 (Day 2)

Bruno Fitoussi fait des misères à mon collègue de PokerNews Remko Rinkema. Le Néerlandais vient d'être éliminé à quelques places de l'argent (42 ITM) dans un field relevé où Daniel Negreanu et Phil Hellmuth sont toujours en course.

"Tellement dégoûté, Fitoussi . Eliminé à six places de l'argent. Je ne pense pas que j'ai été à ce point déçu auparavant après avoir bust."

Event #37 - No-Limit Hold'em 6-Handed Championship 10,000$ (Day 3 et Finale)

Après la victoire du Canadien Daniel Idema dans le H.O.R.S.E. (un troisième bracelet à son palmarés poru un gain de 161 680$), le petit prodige allemand Fedor Holz tente d'accrocher une premier bracelet à son palmarès, alors que c'est le Canadien Sam Greenwood qui occupe la position de leader à cinq restants.