masquer le menu
   

Un troisième bracelet pour Jason Mercier

- 18 juin 2015 - Par Flegmatic

Crédit photo wsop.com

C'est la passe de trois pour Jason Mercier ! Après deux bracelets récoltés en 2009 et 2011 dans des épreuves de Pot Limit Omaha, l'Américain a enfin décroché dans la nuit de mercredi à jeudi un titre sur une épreuve de Hold'em, à savoir l'Event #32 à 5 000 dollars joué en No-Limit Six-Max.

Une victoire que le Team Pro Pokerstars accueille avec joie mais aussi soulagement, après des débuts compliqués sur ces WSOP 2015. "Ca fait beaucoup de bienJe n'étais vraiment pas au mieux," peut-on lire sur wsop.com, "C'est le premier tournoi [de cette année] où je me suis qualifié pour le Day 2. Cela fait donc vraiment plaisir de pouvoir simplement aller loin, arriver jusqu'en table finale. Gagner c'est la cerise sur le gâteau," explique-t-il.

Pourtant en position de short stack au départ des deuxième et troisième jour, Jason a fait le boulot sur ce Day 3, réalisant notamment un début de table finale de rêve, en sortant successivement James Obst (6e, 78 428 dollars) , Igor Dubinsky (5e, 111 672 dollars), et Dario Sammartino (4e, 163 604 dollars). C'est d'ailleurs cette première élimination, sur une rivière bienvenue, qui l'a vraiment propulsé. Il n'est ensuite jamais redescendu de son petit nuage, bouclant le heads-up final contre Simon Deadman sur un ultime coinflip, les Six contre Roi-Dame. Ce dernier empoche tout de même 391 446 dollars.

Mercier repart quant à lui avec 633 357 dollars de plus dans la besace mais surtout avec le plein de confiance pour la suite de ces World Series. Attention messieurs, dames, la machine est lancée !

Fin de journée à l'Amazon

- 18 juin 2015 - Par Florence

Event #32 - No Limit Hold'em 6-max 5 000$ (Day 3 et Finale)

Suite à l'élimination de l'Argentin Nacho Barbero en septième position (56 637$), la table finale a débuté dans le Thunderdome à la demande des joueurs. Les Américains Jason Mercier et Mike Gorodinsky, l'Anglais Simon Deadman, l'Italien Dario Sammartino (photo), l'Australien James Obst et l'Ukrainien Igor Dubinskyy risquent de ne se départager que tard dans la nuit.

Event #33 -  Limit 2-7 Triple Draw Lowball 1,500$ (Day 3 et Finale)

L'Américain Broke Parker est toujours en lice pour décrocher son quatrième bracelet à trois joueurs restants.

Event #34 - Split Format Hold'em 1,500$ (Day 2)

On tient nos 32 survivants. Respectivement 26 et 28èmes, les Français Thomas Sobolewski (photo) et Erwann Pecheux, parmi les plus petits tapis, reviendront demain disputer les têtes-à-tete. Pour atteindre la table finale à 8, il faudra sortir victorieux de deux duels. 

Event #35 - H.O.R.S.E. 3,000$ (Day 2)

Le chipleader actuel à 49 restants n'est autre que le Français David Benyamine. Il y aura 40 places payées dans cette variante dans laquelle un autre tricolore, serial perfeur aux WSOP, Gabriel Nassif, est encore présent. 

Event #37 - No-Limit Hold'em 6-Handed Championship 10,000$ (Day 1)

Rythme de croisière pour Sylvain Loosli et Davidi Kitai. Si le premier navigue toujours aux alentours du stack de départ, le Génie lui s'est bien repris après un début de journée compliquée. Il reste encore trois niveaux avant la fin de la journée.

Deux vainqueurs inédits

- 18 juin 2015 - Par Florence

Crédit Photo WSOP.com

Event #30 : No-Limit Hold'em 1 000$

L'Argentin Ivan Luca a offert le premier bracelet WSOP à son pays l'Argentine. Pour sa première place payée dans un tournoi estampillé WSOP, il a dominé lors du tête-à-tête final le Tchèque Artur Rudziankov (219 976$), s'adjugeant la précieuse breloque et les 353 391 dollars promis au vainqueur. Une immense performance pour le jeune joueur de 23 ans, découvert lors du dernier festival EPT à Deauville où il avait atteint la quatrième place du FPS.

Event #28 : Monster Stack 1 500$

C'est un croupier originaire de Floride Perry Shiao qui s'est imposé dans cette deuxième édition du Monster Stack. Une table finale marquée par la demande en mariage du Brésilien Caio Toledog (8ème pour 150 783$) à sa fiancée présente dans les tribunes. Devant la dizaine de spectateurs et les caméras du streaming, la jeune femme a dit "oui" : une grande première dans l'histoire des WSOP !

C'en est assez pour Milan

- 18 juin 2015 - Par Florence

Event #32 : No Limit Hold'em 6-max 5 000$ (Day 3)

Il n'y aura pas de nouvelle table finale pour Pierre Milan. Le Français vient de rendre les armes en huitième position pour un gain de 56 635 dollars. Après l'énorme coup perdu contre Mike Gorodinsky, Pierre est tombé à moins de 350 000 dès la reprise. Il a payé les trois barrels à 55 000, 120 000 et 180 000 de l'Argentin Nacho Barbero sur un board 85496 avec 10 et 8 quand son adversaire avait floppé les nuts avec 67.

Au bouton, il poussera ce qui lui reste avec Q5 voyant Igor Dubinskyy payer avec A6. Il ne trouvera pas d'amélioration au board et rejoindra le rail pour du repos bien mérité après de multiples heures de jeu ces derniers jours.

Event #34 : Split Format Hold'em 1,500$ (Day 2)

Ils sont encore 47 alors que s'annonce une pause dîner. Les Français Erwann Pecheux et Thomas Sobolewski sont toujours en course même si mes confrères américains ne semblent pas connaître ce dernier. Le surnommé "Cheval" n'apparaît en effet dans aucun chipcount !

Event #36 - Pot-Limit Omaha 1,500$ (Day 1)

C'est terminé pour le Team Pro Michel Abecassis. Seul Damien Lhommeau représente encore les couleurs tricolores, à la tête d'un stack de 35 000 à la pause dîner.

Sylvain et Davidi en piste

- 18 juin 2015 - Par Florence

Event #37 - No-Limit Hold'em 6-Handed Championship 10,000$ (Day 1)

Ce tournoi très attendu a démarré à 16 heures dans l'Amazon Room. Nos Team Pro W Davidi Kitai et Sylvain Loosli y sont engagés. Si le premier a déjà perdu pas mal de plumes, le second en revanche s'est refait une santé après avoir quelque peu degrind. "J'ai une image assez aggro à table, m'explique Sylvain. J'ai cold 4-bet plusieurs fois. Le joueur UTG assez loose ouvre à 500, je 3-bet au bouton à 1 500 avec les Rois, il paye. Le flop vient 9-5-2 avec deux piques, je n'ai pas le Roi de pique. Il check, je c-bet à 1 800, il paye. Turn la Dame de pique qui fait donc rentrer la couleur. Il reprend alors le lead à 3 200 et je paye. Sur un 8 river, il va shove, et je décide de payer. A raison puisqu'il montre Valet-7 de trèfle." Le November Nine 2013 remonte ainsi au tapis de départ soit 30 000 jetons. A la table des Allemands Fabian Quoss et Georges Danzer, Davidi Kitai ne dispose plus que de 6 000 pions devant lui.