masquer le menu
   

La Guadeloupe peut être fière

- 17 juin 2015 - Par Florence

Pendant ce temps-là dans le Thunderdome, Pierre Horaud s'inclinait en quatrième position pour 110 123$ ! Une superbe performance pour le Guadeloupéen qui luttait avec un petit tapis depuis les demi-finales. La main finale est anecdotique : As-Huit pour le Français face à la paire de 6 d'Ivan Luca. L'Argentin affrontera d'ailleurs le Tchèque Artur Rudziankov en tête-à-tête demain pour la victoire dans l'Event 30.

Clap de fin sur cette très longue journée. Le premier bracelet tricolore, ce ne sera donc pas pour aujourd'hui. Mais bravo Jean-Marc et Pierre, on a bien vibré grâce à vous ! Rendez-vous dès demain pour suivre notamment la nouvelle performance de Pierre Milan, dans le Top 5 à 20 restants de l'épreuve à 5 000$ 6-max. Un tournoi dans lequel Benjamin Pollak prend finalement la 32ème place pour un gain de 13 855$.

Que d'émotions

- 17 juin 2015 - Par Florence

Des Français qui font le show, on ne va pas se mentir c'est tout ce qu'on aime ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on fût servi ce soir. Reléguée au fin fond de l'Amazon Room, la table finale du PLO Hi-Lo 8 or Better aura tenu toutes ses promesses, avec un Frenchie en grande forme. Jean-Marc Thomas a assuré le show mais s'est incliné lors de son tête-à-tête final face à l'Américain Jeff Madsen qui remporte un nouveau bracelet !

Allez Papa !

"C'est comme à la télé" lançait Jean-Marc, soulagé, après avoir partagé un coup pour sa survie. Rapidement dominé par son adversaire au retour de la pause dîner, Thomas trouvait coup sur coup deux double up miraculeux. Le sort aurait même pu tourner en la faveur du régulier de Feu l'ACF lorsqu'une doublette lui a permis de faire full alors que son adversaire avait trouvé une quinte floppée.

Et encore un double up !

"Si tu gagnes pas là, tu gagnes jamais, renchérissait Jean-Marc. J'avais rien, je suis un survivant !" Mais hélas pour notre représentant tricolore, un nouveau coup à tapis aura raison de sa bonne humeur. La main finale laissait peu d'espoir au Français : A922 face à AT64. Le rail tricolore aura beau appeler les cartes, le board 676J7 tournera cette fois en la faveur de l'Américain. Jean-Marc Thomas échoue sur la seconde marche du podium pour 186 548 $ alors que Jeff Madsen remporte un quatrième bracelet (301 413$), rien que ça ! Il avait acquis les deux premiers en 2006 à seulement 21 ans et 5 semaines.

Exténué, frustré, déçu ... difficile de décrire en un seul mot l'état de Jean-Marc après ce tournoi. "Gagner un bracelet, c'est le rêve d'une vie, commentait-il à chaud. C'est un jeu que j'adore, une telle performance ne se reproduira peut-être plus". Présent encore quelques jours à Las Vegas, on souhaite à Jean-Marc de réiterer son exploit. Avec cette fois la victoire au bout.

Vous êtes surs que vous êtes devant les bons tapis Messieurs ?

Madsen peut s'effondrer dans les bras de son rail

On s'en rapproche

- 17 juin 2015 - Par Florence

C'est le heads-up final pour Jean-Marc Thomas. Le Français est opposé à l'Américain Jeff Madsen, encouragé par un rail assez éméché avec notamment Kevin MacPhee. Gentiment chambreur, Jean-Marc ne se gêne pas pour parler pendant les coups. "On va le faire papa", lâche-t-il à ses amis assez dissipés qui se font rappeler à l'ordre toutes les cinq minutes par le directeur de tournoi. Pendant ce temps-là, Pierre Horaud enchaîne les double up : ils sont toujours 4 pour un bracelet dans l'Event 30. 

La bière coule à flots dans le rail américain

Set up et bières

- 17 juin 2015 - Par Florence

"On va arrêter de se regarder, on va jouer un peu au poker" : c'est très détendu que Jean-Marc Thomas continue de mettre les mains au milieu pour récupérer des jetons. "Pousse un petit cri" lui suggère un de ses supporters dans le rail avant d'avaler une bonne gorgée de bière. Il faut dire que le jeu à trois restants n'en finit pas et que les spectateurs commencent à fatiguer. Ce qui n'est pas du tout le cas de Jean-Marc, très souriant, et qui semble prendre beaucoup de plaisir à table.

C'est plus compliqué en revanche pour Pierre Horaud, désormais short stack, après un set up full vs full supérieur. C'est l'Argentin Ivan Luca qui mène les débats dans ce 1 000$ No-Limit Hold'em. Le jeune homme, très en vue sur la scène internationale depuis sa table finale du FPS Deauville en janvier, pourrait bien décrocher le premier bracelet de sa carrière !

Pollak et Milan engrangent, Erwann se lance

- 17 juin 2015 - Par Florence

Paris s'éveille, Jean-Marc Thomas reprend son tournoi à trois joueurs restants, Pierre Horaud est toujours là à quatre left, les autres tournois suivent leur cours : la nuit s'annonce encore longue au Rio !

 In the Money ! Après l'élimination de Mark Dude à la bulle du 5 000$ 6-max, les Français Benjamin Pollak (photo) et Pierre Milan, décidemment très en forme dans ces WSOP 2015, sont assurés d'un minimum de 8 892$. Le runner-up de l'Event 25 (déjà un buy-in de 5 000$) a un peu perdu de sa superbe en mettant un adversaire à tapis sur un 4-bet shove avec As-Valet quand son opposant possédait As-Dame.

Du côté du Split Format, on ne compte plus que 7 Français après les éliminations de JP Besancon, Flavien Guenan, Romain Paon et Damien Lhommeau. Si notre Team Pro Ludovic Riehl (photo) fait partie des plus petits tapis à 270 restants (sur 973 inscrits), tout va bien en revanche pour le poulain Erwann Pecheux (photo). "C'est le run de ma vie, plaisante le jeune homme. J'ai touché trois fois les As, et trois fois j'en ai profité contre une paire de 7, de Dames et de Roi". Erwann pointe à 55 000 pions soit plus d'une centaine de blindes.