masquer le menu
   

A une river près

- 20 juin 2015 - Par Florence

Event #34 - Split Format Hold'em 1,500$ (Day 4 - Table Finale)

La Marseillaise, ce n'est pas pour tout de suite. Après Gabriel Nassif, après Pierre Milan, après Jean-Marc Thomas, c'est encore un Français qui échoue à la seconde marche du podium dans la quête d'un bracelet WSOP. Et pourtant, le tête-à-tête final avait si bien commencé pour Erwann Pecheux. Le Français trouvait un carré de 2 pour reprendre l'avantage en jetons.

Un carré en tête-à-tête d'une finale WSOP, ce n'est pas pas tous les jours

La confiance était alors du côté du Français, un large sourire sur le visage. Le dénouement semblait approcher. Après un limp d'Erwann, André check sa grosse blinde. Sur le flop Q10J, le Canadien met en jeu le million qui lui reste. Après un temps d'hésitation, le Français s'acquitte de la mise.

105 pour le Canadien, J4 pour Erwann qui rejoint une nouvelle fois son rail, pour vibrer avec eux, à deux cartes de la victoire. A sur la turn ne change rien. Plus qu'une carte... On commence à croire au premier titre français cette année. Mais un 10 river en décidera autrement.

Ce satané 10 river...

Tout n'est pas perdu pour le Team Pro PMU, avec quatre millions face aux 2,5 millions adverses. Erwann repart au charbon, relance, voit André payer. Sur le board Q3A, André prend le lead à 350 000, c'est payé. La turn vient K et Erwann paye le nouveau barrel à 450 000 de son adversaire. Sur le 10 river, c'est à un check raise à tapis après la mise à 715 000 du Français auquel on assiste. Erwann est contraint de passer et tombe à 1,3 million. Quelques minutes après, le jeune grinder va open shove K6 et le vétéran canadien payera avec A3.

"Un 6 ! Un 6 !", appellera le rail. Le board 4JJ108 scellera le sort du jeune grinder. Forcément déçu, le Français garde le sourire, va serrer la main à son adversaire pendant que le rail reprend en choeur "Poulidor, Poulidor". Le Canadien André Boyer remporte son second bracelet (250 483$).

Et oui, après ses deux deuxièmes places WPTN, Erwann Pecheux termine une nouvelle fois runner-up, cette fois en finale WSOP pour un gain de 156 098 dollars. Bien que frustrante, c'est une superbe performance qu'a réalisé le jeune joueur de 24 ans qui dépasse le million de dollars de gains en carrière. Nul doute qu'on reverra le jeune français au sommet au plus vite.