masquer le menu
   

Martin Jacobson remporte le Main Event des WSOP 2014

- 12 novembre 2014 - Par Benjo DiMeo


 

Photo : Jayne Furman - WSOP


Pour une fois, le Champion du Monde de poker met tout le monde d’accord : la victoire de Martin Jacobson dans le Main Event des World Series of Poker est, de l’avis général, logique et méritée. Car contrairement à la plupart des récents vainqueurs des Championnats du Monde, le Suédois était déjà un joueur réputé, craint et respecté avant de remporter le titre suprême dans la nuit de mardi à mercredi. Présent sur le  circuit depuis 2008, le Suédois était abonné aux places de Poulidor lors des grandes compétitions Européennes, en témoignent deux secondes places à l’EPT (Vilamoura, 2010 et Deauville, 2011) ainsi  qu’au WPT (Venise, 2009), assorties de nombreuses finales un peu partout dans le monde. De longues années de formation qui lui ont permis de mûrir petit à petit, finalement récompensées par la plus belle des victoires.

Au sein de l’auditorium Penn et Teller du casino Rio, la performance de Martin Jacobson a été sans failles, nombre d’observateurs décrivant sa stratégie comme parfaite tout au long des deux jours de partie. Jacobson avait entamé la finale avec l’un des plus petits tapis, mais a su faire parler son expérience et profiter des erreurs de ses adversaires pour retrouver une position dominante. Rappelons cette statistique proprement incroyable et inédite : lors des six journées préliminaires du  tournoi disputées cet été, Jacobson n’avait JAMAIS quitté le top 30 au classement parmi les 6 683 participants à l’épreuve.

Pour la première fois de l’histoire des Championnats du Monde, les non-Américains dominaient en nombre les joueurs locaux autour de la table finale, et ils ont été de nombreux pros à remarquer que la domination non-Américaine n’étais pas seulement numérique, mais aussi technique lors de cette finale.

Le premier sortant fut celui que tout le monde attendait au tournant : Mark Newhouse, auteur d’un incroyable exploit : réendosser le rôle de November Nine un an après son élimination en neuvième place. Short-stack lors de l’édition 2013, Newhouse aura sans doute plus de regrets cette année : il possédait autrement plus de jetons, et aurait plus aller beaucoup plus loin si ce n’avait été pour un bluff mal avisé en début de partie. On revisitera au passage ce Tweet de Newhouse, publié à la veille du coup d’envoi du Main Event en juillet; une incroyable prophétie auto-réalisatrice à l’envers :



Les autres Américains de la finale doivent se contenter de la septième, cinquième et quatrième place (Daniel Sindelar, Billy Pappaconstantinou et William Tonking, respectivement).

Bruno Politano, le premier joueur de poker Brésilien à atteindre la finale du Main Event, termine quant à lui en huitième place.

On notera aussi qu’une singulière série entamée en 2008 a pris fin hier : pour la première fois depuis 2007, le plus jeune des neuf finalistes du Main Event n’a pas remporté le tournoi : l’Espagnol Andoni Larrabei s’incline en sixième place. (Edit : comme nous le fait remarquer un lecteur via Twitter, cette statistique n'est pas tout à fait exacte : en 2012, Jake Balsiger (21 ans) n'avait pas remporté le titre, le laissant à Greg Merson (25 ans))

Félicitations à Martin Jacobson, premier champion du monde Suédois de l’histoire du poker. Nous savions déjà qu’il était un grand du poker : le voilà désormais immortel !

Découvrez ci-dessous la 328ème et dernière main de la finale, suivie de l’interview et de la remise du trophée  à Jacobson

Résultats


Finale Main Event WSOP 2014 – 10 000$ - 6 683 entrées

Vainqueur : Martin Jacobson (Suède) 10 000 000 $
Runner-up : Felix Vincent Stephensen (Norvège) 5 147 911 $
3e : Jorryt van Hoof (Pays-Bas) 3 807 753 $
4e : William Tonking (USA) 2 849 763 $
5e : Billy Pappaconstantinou (USA) 2 143 794 $
6e : Andoni Larrabei (Espagne) 1 622 471 $
7e : Daniel Sindelar (USA) 1 236 084 $
8e : Bruno Politano (Brésil) 947 172 $
9e : Mark Newhouse (USA) 730 725 $