masquer le menu
   

Nombre de Phil Ivey restants : 0

- 12 juillet 2014 - Par Benjo DiMeo

Day 4 - Blindes 4,000/8,000, ante 1,000



Fini de rigoler !

Coup de tonnerre post-dîner : on a perdu LA star de la seconde moitié de ce Main Event (et grosso modo LA star tout court) : Phil Ivey. Il faut dire que Philou n’a pas réussi à gagner des jetons en table TV, et a entamé le Level 18 avec un peu plus de 300,000, contre 500,000 en début de journée.

Nous avons été recueillir les infos directement de la bouche du cheval, non pas de Phil, car il est probablement déjà loin à l’heure qu’il est et il est rare qu’il parle aux journalistes, mais de John Kabbaj, son bourreau du soir.

« J’ai relancé UTG à 20,000 », explique l’Anglais dans un Français impeccable. « Il 3-bet 55,000 et je paie. Flop 9-9-2. Check/check. Turn : 2, il y a deux paires maintenant. Je mise 80,000. Il fait tapis. Je paie. » Et ta main, John ? « Une paire de Valets. Je savais qu’il avait As-Roi. »

Cette sortie bénéficie à Kabbaj de deux manières : elle enlève du tableau un adversaire des plus dangereux, et lui permet de rentrer dans le club des millionnaires. (1,400,000)

Pedro allegro

Première main au retour de la pause-dîner : Pedro Canali est assis sur l’une des tables télévisées « bis » (moins de caméras que sur le podium principal, mais toutes les cartes des joueurs sont enregistrées grâce à la technologique RFID) et reçoit une jolie paire de Valets. Les jetons sont engagées et le Français doit faire face à As-Roi. Le flop apporte un Valet, mais aussi un Roi et une Dame, histoire que le coup ne soit pas trop facile à gagner. Turn 6, rivière 2 : Pedro remonte à 240,000, soit 33 grosses blindes.

Retour serein

Déplacé sur une des tables principales (pas le vaisseau, mais une table annexe encerclée par des caméras où l'accès à la presse est restreint), Bruno Lopes a profité de la pause diner pour évacuer la frustration du coup qu'il a disputé - et perdu - avec As-Roi contre As-Dame et reprendre sa marche en avant. Toujours présent à la table de Martin Jacobson, le pro Winamax possède un tapis de 380 000 jetons, soit près de cinquante blindes.

Zeitoun proche du million

Désormais assis en face de son compatriote Maxence Dupont, Jean-Jacques Zeitoun s'est rapproché du million de pions en éliminant un joueur.

La table est bien chaude avec la présence de l'actuel chipleader du tournoi Michael Finstein et les jetons volent donc facilement au milieu. Ils sont trois à aller voir un flop KAQ et Jean-Jacques attaque à 35 000. Check-raisé à tapis pour 230 000, le régulier de l'ACF  paye après un rapide fold du troisième larron.

Jean-Jacques : KQ
Son adversaire : AT  

Turn Q. Full aux dames par les rois pour le Français.

Rivière K. Full aux rois par les dames finalement !

« Double full » lâche d'ailleurs Jean-Jacques en rigolant, tout en amassant ce joli pot qui le fait passer à plus de 900 000 !

Pas de quoi flipper

Un flip - AQ contre 77 - est venu amputer de 150 000 le tricolore Hicham Hilmi qui a chuté à 360 000. Avec 45 blindes, la situation est loin d'être dramatique !

Le mec a 2 millions

Michael Finstein est le premier joueur à franchir la barre des deux millions de jetons. Nous n'avons pour le moment que peu d'informations sur ce joueur au palmarès très modeste, mis à part qu'il a une bonne tête de geek et qu'il aime bien les chemises à carreaux.


Anecdotes, statistiques et citations à la con

« Ca m’a pas l’air très fishy tout ça » - Signé : Arnaud Mattern à propos de sa nouvelle table.

Il est le deuxième mec le plus connu dans l’Amazon Room (juste derrière Ivey, et encore), alors qu'il n'a même pas participé au Main Event : Norman Chad, commentateur des WSOP depuis plus de dix ans. Un sens de l’humour, une répartie inimitable, et une personnalité affable ont fait du journaliste sportif un favori des fans de poker qui l’interpellent, qu’ils soient touristes dans le rail ou joueurs encore en course dans le Main Event. « Hé, Norman, je te suis sur Twitter ! J’t’adore ! »

Ils ont sauté après le dîner

404e : David Paris (USA) 29,400$
430e : Phil Ivey (USA) 25,756$
433e : Matthias De Meulder (Belgique) 25,756$
455e : Abe Mosseri (USA) 25,756$

Tableau de bord
386 joueurs restants (sur 6683 au départ)
Blindes : 4,000/8,000, ante 1,000
Tapis moyen : 520,000