masquer le menu
   

Level 8, racontez-nous la suite

- 10 juillet 2014 - Par Benjo DiMeo

Day 2C - Blindes 400/800 ante 100

Merlin frit

Fin de partie pour le vainqueur de la dernière édition du Winamax Poker Tour : Pierre Merlin a tout d'abord perdu dix blindes lors d'un coup à tapis pré-flop où sa paire de 9 a été logiquement battue par une paire d'as adverse, avant de céder ses neuf dernières blindes en profitant d'un fold jusqu'à lui au bouton pour openshove avec 76, mais le joueur en grosse blinde l'a payé avec KT et éliminé au terme des cinq cartes communes. 'Lenchanteur.' est immédiatemment parti rejoindre la Brasilia Room pour aller suivre son pote 'Samow' qui est lui toujours en course.

Ascenseur émotionnel

"J'ai failli mourir !" nous dit le qualifié Arnaud Fourel. La raison ? Un pot de plus de 150 blindes perdu avec As-Roi contre As-Dame à tapis avant le flop. "À ce moment-là, je suis tombé à dix blindes...", confie celui qui se fait surnommer 'fournez35000' sur Winamax. "Puis cela a été une vraie embellie : j'ai doublé avec deux valets contre As-Roi, puis j'ai joué un pot énorme où un mec veut me bluffer sur un flop KKJ : j'avais deux as et lui une paire de huit !" Bilan : Arnaud est de retour dans les hauteurs du classement avec 85 000 jetons.

Le Main est un long grind tranquille

Depuis le début de la journée, Clément Thumy est assis sur une des tables principales. Elles ne sont pas télévisées mais sont plus spacieuses que les autres et offrent une assise plus confortable. Pas de quoi déplaire à Clément, qui passe une journée tranquille : "ma table est calme, il n'y a pas grand chose à signaler" nous dit celui qui joue avec Joe Hachem, champion du monde en 2005. Ayant débuté la journée avec 33 800, 'Clem2511' pointe à 65 000. "Uniquement des petits pots gagnés !", précise-t-il.

Rémi relève la tête

Au bord de l'élimination, Rémi Castaignon a gagné un flip crucial (55 dominant KQ) lui permettant de se remettre dans le sens de la marche. Revenu à 25 blindes, le joueur tricolore a ensuite repris sa dynamique habituelle, attaquant une multitude de coups, afin de remonter jusqu'à une cinquante de blindes !