masquer le menu

Level 4, ça va pas le faire cette histoire de rime en "atre"

- 9 juillet 2013 - Par Benjo DiMeo

Level 4 : blindes 150/300, ante 25

Manu comme un ver



Monté à 40,000 en début de journée, Manuel Bevand a depuis perdu pied. « C'est la traversée du désert » confie le pro du Team Winamax. « J'ai été voir 40 flops sans toucher mieux que top paire ! ». Les amateurs de statistiques inutiles auront calculé une perte moyenne de 500 jetons par flop vu. Mais ‘ManuB’ ne désespère pas et reste patient. Avec plus de 65 blindes devant, il peut sereinement l’être.

EDIT : A la toute fin du niveau 4, Manuel a pu doubler son tapis ! Un gros coinflip à tapis préflop où sa paire de 10 l'a emporté contre le As-Roi adverse.

Nassif central



Au départ du Main Event, il n'est pas inhabituel de ne reconnaître personne à sa première table. Quand on reconnait un joueur, on s'empresse de l'écrire sur Twitter. Et quand on a le malheur d'en reconnaître deux, le journaliste passant devant la table pourra écrire : "Table de la mort". Ben oui, vu la taille du tournoi et la quantité d'anonymes, il convient de rabaisser un peu ses attentes.

Bref : étant donné que l'on y retrouve Lisa Hamilton (gagnante du tournoi Ladies des WSOP en 2009) et Jason Senti (finaliste du Main en 2010, on peut considérer la table de Gabriel Nassif - 36,000 de stack à l'heure actuelle - comme intéressante.

Recordman des ITM aux WSOP 2013 avec 4 places payées, dont une très belle deuxième place dans l'épreuve de Limit Hold'em à 5,000$, Gabriel Nassif repartira quoi qu'il arrive de Las Vegas avec de quoi être satisfait.

"Mais David Benyamine m'est passé devant au classement tout à la fin", soupire t-il en souriant, évoquant sa 4e place dans le Players Championship. "C'est pas juste, je ne joue pas les tournois à 50,000 dollars !" Je demande à Gabriel si l'idée ne lui a pas traversé l'esprit après avoir collecté plus de 150,000 dollars durant l'été dans des variantes... variées. "Jamais", répond t-il, "le niveau est beaucoup trop élevé."

Gab, tu sais ce qu'il te reste à faire pour dépasser Benyamine au classement des gains Français de l'été ! Après tout, tu as déjà atteint le Top 100 lors de l'édition 2010 du tournoi.

L'echelle des prix



Voici la répartition des "paids" pour ce Main Event 2013. 648 joueurs seront primés.

Vainqueur : 8,359,531 $
Runner-up : 5,173,170 $
3e / 3,727,023 $
4e / 2,791,983 $
5e / 2,106,526 $
6e / 1,600,792 $
7e / 1,225,224 $
8e / 944,593 $
9e / 733,224 $

Je ne vous mets pas l'échelle complète, mais voici quelques paliers :

10e / 573,204 $
50e / 151,063 $
100e / 50,752 $
200e / 42,990 $
300e / 32,242 $
400e / 28,063 $
500e / 24,480 $
648e / 19,016 $

Et puis...

649e : probablement une entrée offerte pour le Main Event 2014, comme cela se fait chaque année.
650e : une tape dans le dos, les applaudissements de toute la salle, et 50 connards avec un badge marqué "Média" qui prendront ta photo pile au moment où tu te retiens très fort de pleurer des larmes de sang.

Hissez le pavillon



Dans la Pavilion Room, cette immense salle où sont disposées plus de 200 tables, Michael Mizrachi fait des siennes. L'Américain possède d'ores et déjà un tapis de 200,000 jetons, un stack tout proche de celui constitué par le Français Clément Tripodi en fin de Day 1B. L'homme aux 15 millions de dollars de gains semble particulièrement chaud d'action, ayant laissé sa réputation de joueur montant petit à petit son tapis pour s'engager dans d'importantes guerres de sur-relances avant le flop. Qui ont toutes tourné à son avantage jusqu'alors.

On vous présentait plus tôt dans la journée la table Philipp Gruissem - Yann Brosolo - Hugo Lemaire. Derrière l'élimination de Yann, c'est Hugo qui a plié bagage suite à une succession de coups perdus. En revanche, l'Allemand a monté un tapis de 90,000. A quelques encablures de là, Philippe Ktorza possède un tapis de 55,000 à une table qu'il partage avec Robert Salaburu, finaliste du Main Event l'an dernier. Sa mère lisait alors le reportage de Winamax pour prendre des nouvelles de son fiston. Si c'est encore le cas, on la salue !

Les sosies sont secs



Photo prise par l'employée de Caesar's Entertainement Jessica Wellman : un type s'est pointé au Day 1C déguisé en Phil Hellmuth

Statistiques, anecdotes et citations à la con

- « J’ai floppé deux As préflop » - Signé : Julien Brécard, qui a franchi la barre des 100,000 jetons avec, semble t-il, la meilleure main de départ en Hold'em sans limite de pot.

- Dernière élimination en date dans le clan des champions du monde : Robert Varkonyi. Personne ne l'a vu venir, personne ne l'aura vu repartir.

- Sur une échelle de 1 à 10, intensité de la digestion des couvreurs après le In-N-Out Burger du dîner :
- Harper : 7
- Kinshu : 5
- Benjo : 5



Stéphane Matheu conduisant le Team Winamax au resto à la pause-dîner

Benjo, Harper & Kinshu