masquer le menu

Level 14, attention tension

- 12 juillet 2013 - Par Benjo DiMeo

Blindes 1,500/3,000, ante 300

C'est d'la bombe bébé



Assis sur la table télévisée secondaire, Bruno Lopes vient de se donner un grand bol d'air en doublant son tapis à 280,000, soit un peu plus de la moyenne. Tant mieux, car notre Kool Shen à nous qu'on aime commençait à être un peu énervé. C'est sur le champion du monde en titre Greg Merson qu'il a réussi son coup, voyant son tirage quinte et couleur s'améliorer contre la paire moyenne de l'Américain. C'est le Coach Stéphane qui nous a raconté le coup, nous n'en savons pas plus. Ce qu'on retient, c'est donc que Bruno possède un tapis de 90 blindes !

Ludo joue au yo-yo

450,000.
500,000.
240,000.
400,000.
300,000.

Ces nombres qui donnent le tournis, c'est l'évolution du tapis de Ludovic Lacay en trois heures de jeu. Le pro Winamax est chaud d'action et s'implique dans de nombreux pots. Je l'ai notamment vu payer un 3-bet hors de position avec Roi-Dix, check-call un flop T72, puis miser sur un turn 7 et une rivière 4. Payé, il montre la meilleure main.

Le festival Woody All-in

On l'adore, ce Nicolas Pons ! Toujours de bonne humeur, prêt à payer des bières à tous les reporters, et en plus, l’amateur défend parfaitement les couleurs tricolores dans ce Main Event. Que demander de plus ? Avec un tapis de 330,000, 'woody all in' est solidement installé au-dessus du tapis moyen à 200 places de l'argent. Il nous explique comment il a monté des jetons : « Facile ! As-Roi contre As-Dame d'un short, un bon hero-call avec 77 sur 883-K-4, puis un coup gagné avec les As. C'est sympa tout ça, mais j'avais envie de boire des verres ce soir moi ! On va devoir attendre ! » Ça vaut le coup Nico, ça vaut le coup.

Patriiiiick !

Patrick est encore dans le tournoi ! Si, si, je vous assure ! Il a 150,000 de tapis et se plaint de ne pas toucher de mains depuis deux heures, je crois qu'il est dans un mauvais cycle. Bonne chance, Patrick Sacrispeyre.

Di Pace passe et passe et passe et beaucoup de choses ont changé

A commencer par le fait qu'il a sauté. Alors qu'il avait terminé le Day 2 de manière encourageante, le fondateur de l'agence de joueurs Aces Group a vu son tapis fondre lentement aujourd'hui : il est le dernier Français en date à quitter le tournoi.

Débraillé

"Va prendre mon associé Cédric Séguin en photo", me souffle Di Pace en pointant du doigt la table où est installé l'avocat spécialisé dans la fiscalité. "Au bureau, ils ne le voient jamais autrement qu'en costard cravate. Avec son sweat à capuche, tu pourrais négocier le secret de la photo pour au moins 5,000 balles."

Certes, Julien, mais chez nous les reporters Winamax, on aime tellement emmerder le monde qu'on le fait gratuitement. Voilà donc un Cédric Séguin décontracté, malgré un tapis de 20BB qui le place dans la zone dangereuse :



Grégory & Sarah



A une table près du rail dans l'Amazon Room, deux joueurs aux profils bien différents, assis de part et d'autre du croupier : Grégory Benac et Sarah Herzali.

Le premier est un joueur amateur qui, dans le civil, gère des portefeuilles de grandes fortunes et est donc habitué à brasser des sommes bien supérieures au premier prix du Main Event des World Series of Poker. Il y a un an, on l'a vu remporter avec désinvolture l'étape WPT National Series organisée à l'Aviation Club de France, un cercle qu'il visite en dilettante depuis 17 ans.

La seconde est une jeune joueuse professionnelle venue du Sud de la France et accumulant de jolis résultats sur le circuit depuis quatre ans.

Avec un tapis de 315,000, Benac tient pour le moment la dragée haute à Herzali, qui possède près de 200,000. Je viens cependant de voir la seconde faire passer le premier avec un 3-bet préflop bien appuyé depuis la grosse blinde. Benac, qui avait payé la relance venue du cut-off, abandonne le coup.

Ane est morne



Deux As contre As-Roi en bataille de blindes : c'est la drôle de configuration dans laquelle s'est retrouvé Benjamin 'benj-pirate' Ane. L'ancien candidat de Top Shark était cependant titulaire de la moins bonne main dans ce coup, et a du se séparer de la moitié de son tapis, soit une grosse trentaine de blindes.

Le setup pour vibrer

Estelle Denis se plaignait tout à l'heure des swings émotionnels que génère le poker de tournoi : elle a certainement du frémir en se retrouvant à tapis préflop pour un pot de 400,000 (133 blindes) ! Avec les As contre les Rois chez son adversaire, l'animatrice TV n'a toutefois pas connu de déconvenue. Alors, on déteste toujours ce jeu Estelle ?

Statistiques, anecdotes et citations à la con

- "J'ai fait rire une croupière Chinoise." - Signé : un reporter Winamax satisfait de son coup.

- Ils ont sauté avant la pause-dîner : Phil Hellmuth et Freddy Deeb.



Jay Pee nous décrivant avec enthousiasme ce qu'il a vu au strip-club hier

Tableau de bord
792 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
648 places payées
Tapis moyen : 240,000

Benjo, Harper & Kinshu