masquer le menu

La fin du Day 5 est proche

- 14 juillet 2013 - Par Benjo DiMeo

Level 24 : Blindes 15,000/30,000, ante 5,000

On se lève tous pour



Le visage le plus facilement repérable d'entre tous les joueurs en course affichait un sourire au moment de quitter le podium télévisé : c'est de bonne humeur qu'Annette Obrestad a vu sa paire de 55 rester derrière les Rois de Michiel Brummelhuis. La Norvégienne possédait à peine 20 blindes au moment de 3-bet à tapis de petite blinde après une relance du bouton. Dommage pour elle que Brummelhuis était assis derrière un monstre en grosse blinde...

La nouvelle Annette 2.0 est donc éliminée en 89ème place pour un prix de 71,053 dollars. Avec la sortie de Beverly Lange quelques minutes plus tard, l'Australienne Jackie Glazier devient officiellement la dernière joueuse en course.

Tiens, jetons un oeil au classement "Last Woman Standing" des 10 dernières années :

2003 : Annie Duke (USA) 47e pour 20,000$
2004 : Rose Richie (USA) 98e pour 20,000$
2005 : Tiffany Williamson (UK) 15e pour 400,000$
2006 : Sabyl Cohen-Landrum (USA) 56e pour 123,699$
2007 : Maria Ho (USA) 38e pour 237,865$
2008 : Tiffany Michelle (USA) 17e pour 334,534$
2009 : Leo Margets (France) 27e pour 352,832$
2010 : Breeze Zuckerman (USA) pour 57,102$
2011 : Erika Mouthinho (USA) 29e pour 242,636$
2012 : Gaëlle Baumann (France, Team Winamax) 10e pour 590,442$

Jackie show



L'ambiance se déride un peu de cette fin de Day 5, avec un rail qui s'est bien rempli et des serveurs qui croulent sous les commandes de bières. Derrière la table de Jackie Glazier, plusieurs de ses amis ou proches, se mettent à entonner le même chant qui avait accompagné Hachem lors de la finale de 2005 : « Aussie Aussie Aussie, Oi ! Oi ! Oi ! ». Et pour cause, l'Australienne vient de doubler, après être partie à tapis avec ACarreauTCarreau sur un tableau 2Carreau6Trèfle8Carreau8Pique ; payée par son adversaire muni d'une paire de 7, Glazier a alors trouvé un 10 river, lui permettant de grimper à 4 millions. Deux fois la moyenne, rien que ça !

A bonne profondeur



Clément Tripodi est un joueur de cash-games évoluant régulièrement sur les tables de NL400 et NL1000 du marché français. Alors, forcément, la structure lente et les tapis profonds du Main Event lui conviennent. Il vient néanmoins de perdre un petit pot. Derrière une relance payée une fois, il défend sa grosse blinde avec QCoeurTPique. Le flop KCoeur9Coeur8Trèfle est checké et Clément opte pour une mise à 110,000 sur un turn 5Coeur. Il est payé une fois et envoie une nouvelle salve à 225,000 sur un ACarreau à la rivière. Son bluff est attrapé par KPiqueQPique. « J'aurais dû abandonner » soupire Clément, « ou bien envoyer une vraie pépite. » Avec 2 millions, il repasse sous le tapis moyen.

Le Top 10 selon PokerNews.com

Marc McLaughlin (Canada) 6,61 millions
Sami Rustom (USA) 6,45 m.
Jason Mann (Canada) 6,2 m.
Sylvain Loosli (France) 5,8 m.
Ryan Riess (USA) 5,52 m.
George Wong (Chine) 5,5 m.
Yevgeniy Timoshenko (USA) 4,58 m.
Matthew Reed (USA) 4,415 m.
Jackie Glazier (Australie) 4,06 m.
David Stephens (USA) 3,6 m.

Tableau de bord
89 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 2,14 m.
Blindes : 20,000/40,000, ante 5,000
Prix minimum : 59,708$

Benjo, Harper & Kinshu