masquer le menu

Trois Français en demi-finales du plus gros tournoi du monde

- 15 juillet 2013 - Par Benjo DiMeo

Il reste 27 joueurs

ll faut croire que les organisateurs des World Series of Poker étaient satisfaits du rythme des éliminations au cours des huit premières heures de la journée. Le Day 6 du Main Event devait durer cinq niveaux, mais Jack Effel a décidé de siffler la récré au bout de quatre, juste après que Danny Wong ait joué sa dernière main et quitté le tournoi en 28ème place.

Descendez en bas de cet article pour consulter la liste de ceux qui ne reviendront pas lundi dans l'Amazon Room pour tenter de se qualifier en finale - nous avons notamment perdu Vladimir Geshkenbein, Noah Schwartz, Jim Collopy, Vitaly Lunkin, Josh Prager, la dernière joueuse du tournoi Jackie Glazier et le Français Nicolas Le Floch, victime d'un bad beat foutrement rageant.

Pour l'heure, place aux bonnes nouvelles : pour la deuxième fois de l'histoire du poker Français, trois joueurs tricolores seront en demi-finales du plus beau tournoi du monde ! Les trois veinards se nomment Clément Tripodi, Benjamin Pollak et Sylvain Loosli. Tous les trois sont d'excellents joueurs de cartes avec des instincts qui n'ont pas failli tout au long de la semaine : comme en 2009, où l'on avait suivi Ludovic Lacay, François Balmigère et Antoine Saout à l'orée de l'ultime table, nos chances sont très bonnes !`



Quelle journée pour Sylvain Loosli ! Débutant la journée avec le sixième plus gros tapis, le Français portant les couleurs de Winamax a poursuivi sa progression pour terminer à 14,125 millions, un tapis le plaçant en seconde position... « Je suis rapidement monté à 9,5 millions », explique Sylvain au moment de revenir sur sa journée, « puis j'ai eu un coup de barre, j'ai perdu quelques pots et je n'ai pas bien joué… La pause diner m'a fait du bien, j'ai pris quelques jetons puis est venue cette main où j'ai un énorme coup de chance avec ma top paire et mon tirage quinte qui battent les deux As de mon adversaire. » Apprenant que la journée se termine un niveau plus tôt, Sylvain nous a fait part de son soulagement : « Je vais enfin pouvoir dormir ! »

Toute la journée, Clément Tripodi a semblé tendu, comme rattrapé par l'enjeu. On le comprend, il est à 26 éliminations de toucher un chèque de 8,4 millions de dollars ! Soutenu par de nombreux amis, le jeune Londonien a néanmoins trouvé les ressources pour rester concentré. Quand on lui demande de résumer sa journée, il avoue néanmoins « être vidé, et ne pas se souvenir des mains disputées aujourd'hui… » Ses amis l'aident : une paire de Valets qui lui permet de doubler contre deux Dix, une quinte contre la troisième paire d'un Dan Owen qui s'est particulièrement emballé, puis l'exécution de ce dernier en fin de journée. « Je suis épuisé » confie Clément. « Je vais aller boire un verre, puis aller me coucher. En espérant pouvoir dormir ! »

« Incroyable, incroyable, incroyable » ne cesse de répéter Benjamin Pollak en empaquetant ses jetons dans le sac en plastique que lui tend l'un des superviseurs. Le joueur tricolore a réussi l'exploit de rallier le Day 7. Ce n'était pourtant pas une mince affaire. Car quelques heures auparavant, Benjamin démarrait la journée avec 15 blindes, des miettes en comparaison à la plupart de ses adversaires. Mais le parisien n'a rien lâché. Après un coin-flip crucial gagné d'entrée de jeu - avec Valet-10 contre paire de 4 - Benjamin a retrouvé plus de profondeur, lui permettant de déployer son jeu compact et agressif qu'il affectionne tant. Sans succès cependant. Retombé à une quinzaine de blindes au fil des orbites, le joueur Betlic a alors eu une succession de mains - paire de Rois, paire de 5, puis As-Valet assortis, avec lesquels il a engagé à chaque fois son tapis. Seulement payé la troisième fois, Benjamin l'a alors emporté contre As-10 et a ainsi pu survivre un peu plus encore. Tant qu'il reste des jetons, il reste de l'espoir. Et c'est avec 3,2 millions de jetons, soit 27 blindes, que Benjamin reviendra au Rio ce lundi.

Le reste du field

Belle journée pour les têtes de série : JC Tran et Carlos Mortensen ont construit des piles imposantes (parfois en chattant), le Fabrice Soulier Italien Sergio Casteluccio s'est maintenu. Yevgeniy Timoshenko est monté très haut pour finalement tomber en milieu de peloton. Steve Gee était déjà présent en finale l'année dernière, et David "Raptor" Benefield ferme la marche.

On ne sait pas encore grand chose du chip-leader Allemand Anton Morgenstern si ce n'est qu'il est jeune, et qualifié sur Internet. Ben voyons.

Les demi-finalistes du plus beau tournoi du monde

1. Anton Morgenstern (Allemagne) 21,955 millions
2. Sylvain Loosli (France) 14,125 m.
3. Chris Lindh (USA) 12,035 m.
4. JC Tran (USA) 11,97 m.
5. Fabian Ortiz (Argentine) 10,81 m.
6. Carlos Mortensen (Espagne) 10,79 m.
7. James Alexander (USA) 9,445 m.
8. Jay Farber (USA) 8,975 m.
9. Matthew Reed (USA) 7,705 m.
10. Jason Mann (Canada) 7,505 m.
11. Amir Lehavot (Israël) 7,385 m.
12. Clément Tripodi (France) 7,135 m.
13. Sergio Casteluccio (Italie) 6,56 m.
14. Alexander Livingston (Canada) 5,8 m.
15. Mark Newhouse (USA) 5,785 m.
16. Marc McLaughlin (Canada) 5,415 m.
17. Jan Naklada (Russie) 5,36 m.
18. Yevgeniy Timoshenko 5,31 m.
19. Ryan Riess (USA) 3,83 m.
20. Maxx Coleman (USA) 3,83 m.
21. Bruno Kawauti (Brésil) 3,58 m.
22. Benjamin Pollak (France) 3,23 m.
23. Steve Gee (USA) 3,16 m.
24. Rep Porter 2,675 m.
25. Michiel Brummelhuis (Pays-Bas) 2,245 m.
26. Jorn Walthaus (Pays-Bas) 1,9 m.
27. David Benefield (USA) 1,84 m.

Les éliminés du Day 6

28. George Wong (USA) - 229,281$
29. Philip Long (UK) - 229,281$
30. Danard Petit (Canada) - 229,281$
31. Jackie Glazier (Australie) - 229,281$
32. Dan Owen (USA) - 229,281$
33. Aleksejs Ponakovs (Lettonie) 229,281$
34. Byron Kaverman (USA) 229,281$
35. Nicolas Le Floch (France) 229,281$
36. Umang Dattani (Canada) 229,281$
37. Jack Amyx (USA) 185,694$
38. Somar Al-Darwich (Allemagne) 185,694$
39. Sami Rustom (USA) 185,694$
40. Christopher Kiane (USA) 185,694$
41. Josh Prager (USA) 185,694$
42. Jonathan Jaffe (USA) 185,694$
43. Phil Mader (USA) 185,694$
44. Bryan Pellegrino (USA) 185,694$
45. David Stephens (USA) 185,694$
46. Vitaly Lunkin (Russie) 151,063$
47. Jaime Kaplan (USA) 151,063$
48. Gaetano Preite (Italie) 151,063$
49. Oliver Price (UK) 151,063$
50. Sebastian Gohr (UK) 151,063$
51. Jim Collopy (USA) 151,063$
52. Noah Schwartz (USA) 151,063$
53. Rachid Ben Cherif (Pays-Bas) 151,063$
54. Darryl Ronconi (USA) 151,063$
55. Brett Richey (USA) 123,597$
56. Roberto Damelian (Australie) 123,597$
57e. Brendon O'Neal (USA) - 123,597$
58e. Keanu Tabali (USA) - 123,597$
59e. Steven Watts (UK) - 123,597$
60e. Andrea Dato (Italie) - 123,597$
61e. Erkut Yilmaz (USA) - 123,597$
62e. Vladimir Geshkenbein (Russie) - 123,597$
63e. Cero Zuccarello (USA) - 123,597$
64e. Marc Emond (USA) - 102,102$
65e. Corrie Wunstel (USA) - 102,102$
66e. Yann Dion (Canada) - 102,102$
67e. Simon Ravnsbaek (Danemark) - 102,102$
68e. Tyler Cornell (USA) - 102,102$

Les prix qui seront distribués demain

10e à 12e / 573,204$
13e à 15e / 451,398$
16e à 18e / 357,655$
19e à 27e / 285,408$

Tableau de bord
27 joueurs restants (sur 6,352 au départ)
Tapis moyen : 6,35 millions
Blindes : 60,000/120,000, ante 15,000

Benjo, Harper & Kinshu