masquer le menu

Carlos Mortensen n'ira pas en finale

- 16 juillet 2013 - Par Benjo DiMeo

Le champion 2001 est éliminé en dixième place

Coverage par Winamax

La table finale de l'édition 2013 du Main Event des World Series of Poker s'annonce très belle, mais il y manquera la cerise sur le gâteau, en la personne d'un représentant du club très fermé des anciens champions du monde : Carlos Mortensen a chuté sur la dernière marche aux alentours de deux heures du matin.

Tout le monde pariait sur une sortie rapide de Mark Newhouse, qui avait entamé la partie à dix avec à peine cinq blindes. Perdu : l'Américain a réussi à se sauver dès les premières mains, doublant contre Sylvain Loosli avec As-6 contre Dame-4. Newhouse allait ensuite bénéficier de la clémence de JC Tran, qui, par deux fois, n'a pas voulu payer son tapis alors qu'il avait lui même entamé l'action avec une relance.

La résurrection de Newhouse allait forcer Mortensen à sortir du bois, mais ses quelques tentatives d'imposer un rythme allaient se solder par un échec. Alors qu'il semblait hors de danger quelques minutes plus tôt, l'Espagnol allait finalement jouer son dernier coup contre JC Tran, avec une quinzaine des blindes en main. Une relance préflop, puis un c-bet sur TTrèfle6Trèfle3Pique, c'est payé. Le turn est un 9Trèfle : Tran reprend l'initiative en envoyant ses jetons au milieu. Dos au mur, Mortensen met son tournoi au jeu.

Avec ATrèfle9Coeur, il possède une paire plus un tirage couleur, une belle main mais loin derrière la quinte 8Trèfle7Pique de Tran.

La salle entière est debout pour regarder le tapis vert, où le croupier va retourner un 2Carreau : la dernière carte de l'été dans l'Amazon Room du casino Rio.

Carlos Mortensen quitte le tournoi en 10ème place : le voilà privé d'une chance de rééditer son exploit de 2001, au grand dam des fans. "Le Matador" remporte tout de même 573,204 dollars.

Le moment où tout a basculé



Les yeux rivés sur l'écran de contrôle, Sylvain Loosli n'est plus qu'à une carte du bonheur...

Coverage par Winamax

Un 2 de carreau vient de tomber : Carlos Mortensen est éliminé. Famille et amis des neuf finalistes exultent.

Coverage par Winamax

Coverage par Winamax

Accolades fraternelles : de simples joueurs de poker quelques instants plus tôt, ils sont maintenant des "November Nine" pour la vie

Coverage par Winamax

Parmi les spectateurs savourant l'instant, Phil Hellmuth et Allen Kessler. Des pros, mais des fans de poker avant tout



Poignée de main JC Tran, qui sera l'un de ses adversaires les plus dangereux en finale



Sous le feu des projecteurs, Sylvain ne réalise pas encore très bien ce qui est en train de se produire



Le clan Français euphorique est là pour lui faire comprendre la portée de l'évènement...