masquer le menu

Sylvain Loosli trébuche sur les dernières marches

- 5 novembre 2013 - Par Benjo DiMeo

Coverage par Winamax

01h02 : Le meilleur joueur Français de cette édition 2013 des Championnats du Monde a joué sa dernier coup avec en main une QCoeur et un 7Trèfle, poussant ses dix blindes avec un seul adversaire à faire passer, Ryan Riess. Mais avec ATrèfleTCoeur et un tapis imposant, il n’y avait aucune chance que cela se produise. Le croupier a retourné un tableau 9Coeur8CoeurKPique9TrèfleACarreau, le dernier du formidable parcours de Sylvain dans le Main Event.

Coverage par Winamax

Sylvain est tendu, il sait qu'il est peut-être en train de vivre sa dernière main dans le tournoi...

Coverage par Winamax

Ça y est, les cartes ont parlé et le sort de Sylvain est scellé. Le joueur Winamax s'empare de sa veste et quitte la table pendant que son bourreau récupère ses jetons

Quatrième sur 6,352 joueurs : si on avait annoncé ce résultat à Sylvain au moment de poser les 10,000 dollars sur le comptoir d’inscription en juillet dernier, pardi qu’il aurait signé tout de suite. Mais arriver aussi loin pour chuter si près du but : la déception est grande. D’autant que le joueur du Team Winamax peut se reprocher deux ou trois trucs sur une journée où il n’a pas toujours montré son meilleur niveau, après un départ chaotique suite à un coup du sort subi d’entrée de jeu face à David Benefield. Des accrocs qu’on lui pardonnera cependant sans effort : certes, Sylvain n’a pas été parfait durant cette finale, mais lorsqu’il était bon, en particulier durant la deuxième moitié de la journée, il n’avait alors aucun mal à dicter son rythme à ses adversaires, et à leur causer des maux de tête dignes du grand joueur de cash-game qu’il est.

Sylvain Loosi remporte 2,791 millions de dollars pour cette performance, ce qui le propulse directement dans le Top 10 des plus gros gagnants Français en tournois live. Pendant ce temps, Antoine Saout conserve son titre de “meilleur joueur Français de l’histoire des Championnats du Monde” : sa troisième place de 2009 reste indépassée. J’ai bien envie de parier qu’il n’y aura pas beaucoup de Main Event à attendre pour que cela ne soit plus le cas...